Warner Bros. Actualités L'Actu Cinéma Le Cas Richard Jewell : connaissez-vous vraiment Kathy Bates ?

Le Cas Richard Jewell : connaissez-vous vraiment Kathy Bates ?

Publié

Riche en cinéma, ce début d’année 2020 va être marqué par la sortie de la 38e réalisation de Clint Eastwood : Le Cas Richard Jewell. Un film poignant tiré d’une histoire vraie, et dans lequel Kathy Bates incarne Barbara, la maman du héros. Retour sur la carrière de l’immense comédienne.

Bates de scène

Kathy Bates, dans Le Cas Richard Jewell.

Née le 28 juin 1948 à Memphis, dans le Tennessee, Kathy Bates est passionnée de théâtre. Après son diplôme à la Southern Methodist University, elle prend ses valises et s’installe à New York en 1970. Il ne lui faut que très peu de temps avant de décrocher un petit rôle sur le grand écran, dans Taking Off de Miloš Forman, en 1971. Si ce film lui met un pied dans le paysage cinématographique, la comédienne préfère pourtant s’éloigner des studios et se consacrer à son amour pour les planches, notamment à Broadway où elle se fait remarquer dans des pièces comme Vanities ou Night, Mother. Ce n’est qu’à l’aube des années 80 qu’elle retrouve le chemin des plateaux, avec le tournage de films comme Reviens Jimmy Dean, reviens, de Robert Altman, Le Lendemain du crime, de Sidney Lumet, ou encore Dick Tracy de Warren Beatty, en 1990, dans lequel elle donne la réplique à ce dernier, mais aussi à Madonna et Al Pacino. Une année qui lui porte chance, puisque c’est à ce moment qu’elle est contactée pour incarner le personnage principal de l’adaptation d’un roman de Stephen King : Misery.

Misery et succès

Le Cas Richard Jewell, au cinema le 19 février.

Succès populaire, Misery met surtout la lumière sur Kathy Bates. Sa prestation sous les traits de l’infirmière psychotique Annie Wilkes lui vaut l’acclamation tant publique que critique et lui permet de rafler l’Oscar de la Meilleure actrice - une grande première pour une femme dans un film d’horreur - et le Golden Globe de la Meilleure actrice dans un film dramatique, en 1991. Ces récompenses propulsent l’actrice sur le devant de la scène à Hollywood, si bien que Kathy Bates enchaîne ensuite les apparitions remarquées dans de grosses productions : Dolores Claiborne - autre adaptation d’un roman du maître de l’horreur - Diabolique, avec Isabelle Adjani et Sharon Stone, Au cœur de la tourmente avec Rachel Weisz et Vincent Pérez, et bien évidemment Titanic où elle campe la bienveillante et sympathique Molly Brown. Au milieu des années 90, elle décide d’ajouter une corde à son arc en se lançant dans la réalisation, principalement pour la télévision, avec cinq épisodes de Six Feet Under (elle est aussi devant la caméra dans le rôle de Bettina), Oz, New York Police Blues, ou le téléfilm Dash and Lilly, nommé à neuf reprises aux Emmy Awards en 1999. Une nouvelle casquette qui ne l’empêche pas de poursuivre sa carrière sur grand écran, en figurant tour à tour à l’affiche de Waterboy, Bruno, Amours suspectes, Le Tour du monde en 80 jours (sous le costume de La Reine Victoria), Le Pont du roi Saint-Louis ou encore de P.S I Love You et Les Noces Rebelles (où elle retrouve le couple Winslet/DiCaprio).

American glorious story

Portrait de l'actrice Kathy Bates.

Si elle intègre le casting étoilé de Minuit à Paris de Woody Allen, présenté hors compétition lors du Festival de Cannes de 2011, Kathy Bates fait aussi le bonheur de téléspectateurs en participant à de nombreuses séries à succès comme The Office ou The Big Bang Theory. Nommée 14 fois aux Emmy Awards, elle a remporté son premier trophée en 2012 pour son apparition dans un épisode de Mon Oncle Charlie, puis un second en 2014 grâce au succès horrifique d’anthologie signé Ryan Murphy : American Horror Story. L’année 2020 marque quant à elle sa toute première collaboration avec Clint Eastwood, pour Le Cas Richard Jewell.Je dois avouer qu’au départ, j’ai eu envie de faire le film pour travailler avec [Clint Eastwood](https://www.warnerbros.fr/articles/actu-cinema/la-mule-clint-eastwood-dvd-blu-ray). J’étais enchantée d’avoir enfin une telle opportunité”, confie d’ailleurs celle qui prête ses traits à Barbara Jewell dans le long-métrage. Un film pour lequel elle figure dans la course à l’Oscar de la Meilleure actrice dans un second rôle, et que l’on pourra découvrir dès ce mercredi 19 février au cinéma !

Le Cas Richard Jewell, de Clint Eastwood, avec Kathy Bates, Jon Hamm, au cinéma le 19 février.

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier