Warner Bros. Actualités

5 bonnes raisons d’aller voir Budapest

Publié

5 bonnes raisons d’aller voir Budapest

Sorti le 27 juin 2018, le film Budapest est une belle histoire d’amitié entre deux commerciaux qui se lancent dans la création d’une agence d’enterrement de vie de garçon. Entre gags et soirées de folie, cette comédie est idéale pour démarrer l’été dans la bonne humeur. Découvrez 5 bonnes raisons d'embarquer dans ce voyage à la capitale hongroise !

1. Pour le trio Manu Payet, Jonathan Cohen & Monsieur Poulpe

Vincent et Arnaud, les deux amis entrepreneurs, sont respectivement interprétés par Manu Payet et Jonathan Cohen. Autant dire que les deux ensemble, ça fait des étincelles ! Surtout que Jonathan Cohen est plutôt dans un rôle survolté et grande gueule, alors que Manu Payet incarne la voix de la sagesse entrepreneuriale ! Ce cocktail de folie et de bonnes résolutions ne tarde pas à tourner au vinaigre lorsque les deux amis sont accueillis à la capitale hongroise par Georgio, alias Monsieur Poulpe, un guide totalement frappadingue qui les amène dans les endroits les plus chauds de la ville.

2. Pour rire entre potes

Rires à Budapest avec Manu Payet et Jonathan Cohen

Comédie générationnelle, Budapest se savoure entre copains. Impossible de ne pas se reconnaître dans la complicité entre Jonathan Cohen et Manu Payet. Dès leur premier décollage pour la capitale hongroise, une scène de confidences intimes entre les deux amis va faire rire les spectateurs qui ont déjà connu ce genre de situation. Le trio vit des expériences de folie à chaque fois qu’il se rend à Budapest. Et pour ceux qui ont déjà vécu ou organisé un EVG, ce film rappellera les meilleurs souvenirs, comme les plus inavouables. Avec ses dialogues tordants, Budapest est à voir et à revoir en bande.

3. Pour les seconds rôles féminins

Même si l’histoire se déroule essentiellement entre les trois copains, deux rôles féminins tenus par Alice Belaïdi et Alix Poisson sont capitaux dans la comédie. Cécile, la femme du personnage de Manu Payet, fait preuve de beaucoup de compréhension envers son mari et son projet. Audrey, plus autoritaire, a tendance à brider son compagnon campé par Jonathan Cohen. Au fur et à mesure que leur entreprise accapare des deux hommes, leurs compagnes vont devoir faire face à de nombreuses difficultés pour maintenir leur vie de couple

4. Pour vivre des soirées de folie

Jonathan Cohen et Manu Payet dans Budapest

L’idée de base de l’agence Crazy-Trips d’Arnaud et Vincent naît d’un constat simple : il est impossible d’organiser un enterrement de vie de garçon mémorable à Paris sans être refoulé de boîte ou bien sans payer des mille et des cents. Heureusement, à Budapest, c’est tout le contraire. Les soirées ne coûtent rien et, en plus, tous les excès sont permis. Le film montre plusieurs soirées mémorables, avec alcool à gogo et plaisirs en tous genres… Les spectateurs à l'esprit fêtard vont avoir fortement envie d’y partir !

5. Pour voir une belle histoire d’amitié

Duo très uni, Arnaud et Vincent se connaissent depuis une vingtaine d’années. Budapest se base d’ailleurs sur l’histoire vraie de deux amis sortis d’HEC qui ont eu cette idée folle d’entreprise, qu’ils ont nommée Crazy-EVG. Malgré des hauts et des bas, notamment avec les mauvaises surprises qui accompagnent toute création d'entreprise, les deux copains sont toujours là l’un pour l’autre… Ça peut même être inspirant : il n’est pas impossible que des projets entre amis naissent après le visionnage de cette folle aventure !

Budapest, actuellement au cinéma.

Attention

 
 
 
Produit ajouté au panier