Warner Bros. Actualités

The Leftovers : La série qui a bousculé les codes de la fiction

Publié

The Leftovers : La série qui a bousculé les codes de la fiction

À l’heure du grand final de la série événement, retour sur le phénomène The Leftovers , objet télévisuel non-identifié qui a conquis téléspectateurs et critique. Contrairement à Friends ou Urgences , ce n’est pas par sa longévité qu’elle a marqué les esprits. Tirant sa révérence après trois saisons , le show s’est pourtant d’emblée démarqué de la concurrence en adoptant un ton et un angle sans commune mesure.

Audace stylistique

Récemment invité à présider le jury de la 8e édition du Festival Séries Mania, Damon Lindelof a profité de sa venue parisienne pour dévoiler en avant-première un peu de la troisième et dernière saison de sa série. À la fois créateur, showrunner, producteur et scénariste, il co-signe ce projet avec Tom Perrotta , auteur du roman dont le format télévisé est adapté. Ensemble, ils ont donné le jour à une œuvre qui échappe aux canons habituels.

![TheLeftovers8](

La narration à la première personne change de personnage en cours de saison, de sorte que le protagoniste laisse sa place à un personnage secondaire tout un épisode durant. Une audace qu’on sent aussi dans la mise en scène, ponctuée d’accents expérimentaux : effets de ralentis sublimés par une BO magnétique (mention spéciale au Retrograde de James Blake) ou longs plans séquences épurés de tout dialogue.

Interprétation habitée

Côté casting, les grands noms se bousculent autour d’un Justin Theroux qu’on a plaisir à suivre dans l’uniforme du Commandant Garvey, après l’avoir aperçu dans Mulholland Drive . Non moins lynchien, le scénario de The Leftovers fait la part belle au thème du mystère de l’humanité. Pourquoi sommes-nous là et, surtout, comment ferions-nous si, subitement, 2% de la population mondiale disparaissait ? Des questions qui nourrissent les péripéties que vivent Amy Brenneman, Christopher Eccleston, Liv Tyler et Regina King.

TheLeftovers2

Lauréat d’un Emmy® pour Lost , Lindelof guide le spectateur aux frontières de l’imaginaire. Il nous offre ainsi une série HBO qui défend le mantra de la chaîne câblée : faire de la télé autrement. Après trois chapitres intenses et volontairement déroutants, l’ultime épisode mettra un point final à cette aventure télévisuelle le 4 juin. Intitulé The Book of Nora , il devrait être suivi avec la plus grande attention par les fans de la première heure. Pour The Detroit News , « la série, troublante dans tous les sens du terme , génère des questions sans fin dans la tête du spectateur ».

« Elle a vraiment quelque chose d’éloquent » (Philadelphia Daily News)

The Leftovers , ultime épisode le 4 juin sur HBO et en DVD en cliquant ici.

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier