Warner Bros. Actualités

Sully : Les confidences du casting

Publié

Sully : Les confidences du casting

« C'était un acte héroïque. Et il en a payé le prix fort ». C’est par ces mots que Tom Hanks évoque l’amerrissage exceptionnel du vol 1549 US Airways dans le fleuve Hudson en 2009. Aux manettes de l’appareil en perdition, Chesley 'Sully' Sullenberger , pilote auquel Clint Eastwood consacre un biopic avec Hanks dans le rôle-titre. On a peine à le croire, mais ce film marque la première collaboration de ces deux mastodontes du cinéma américain. N°1 du box-office US plusieurs semaines durant, Sully est attendu le 30 novembre sur nos écrans. Pour patienter, découvrez l’envers du décor avec les confidences du casting !

Inspiré de faits réels

Puisant souvent l’inspiration dans les drames comportant des zones d’ombre, Clint Eastwood n’a pas été indifférent à ce qu’on a appelé 'le miracle de l’Hudson'.

« Quiconque sait garder son calme et affronter l'adversité sans paniquer fait preuve d'un tempérament supérieur à la moyenne et s'avère un personnage de film intéressant » (Eastwood)

En 2009, quand l'Airbus A320 qu’il pilote est accidentellement privé de ses deux réacteurs, le commandant de bord Chesley 'Sully' Sullenberger décide de poser en urgence l’appareil sur le fleuve qui borde Manhattan. Bilan : 155 rescapés , soit le nombre exact de passagers se trouvant à l’intérieur. Un sauvetage totalement inédit – autant par son ampleur que sa configuration – qui a alimenté les JT et façonné le mythe de cet anonyme propulsé au rang de héros. « Le véritable enjeu s'est manifesté par la suite, dès lors que la commission d'enquête a mis en cause ses décisions », souligne le réalisateur.

Sully13

L’argument du film est posé. Richement documenté, Sully retrace la scène extraordinaire qui s’est jouée dans les airs, mais surtout l’après : le procès mené à l’encontre de Sully et de son copilote Jeff Skiles (Aaron Eckhart) pour négligence. Adapté du livre que que le premier a cosigné avec l’éditorialiste du Wall Street Journal Jeffrey Zaslow, Highest Duty , le scénario de Todd Komarnicki restitue le déroulement des événements au plus près de la réalité. « Ce qui est formidable dans le film, c'est qu'on raconte enfin toute l'histoire. Une histoire vraie que personne ne connaît mais que tout le monde croit connaître », observe ce dernier, qui a pu compter sur Sullenberger himself pendant la phase d’écriture, puisque le pilote était rattaché au projet comme conseiller . Tourné en grande partie en décors réels à New York , ainsi qu'à Atlanta et en Californie pour les intérieurs, le long métrage se dote d’une reconstitution en studio du poste de pilotage de l'A320 et d’effets spéciaux plus vrais que nature.

Hanks par Eastwood

« Tom [Hanks] est l'un des premiers noms auxquels on ait pensé pour le rôle », a confié Clint Eastwood. Bien qu’il n’ait jamais dirigé la star auparavant, ce choix sonne comme une évidence . Ce à quoi son interprète principal répond : « Parfois, on tombe sur un scénario d'une émotion rare et d'une grande simplicité qui mêle harmonieusement les réactions humaines et les opérations techniques ». Des atouts qui n’ont pas échappé à la critique, qui auréole Sully de 83 % de satisfaction sur Rotten Tomatoes . « Sully possède un côté Monsieur-tout-le-monde qui, à mon avis, a rappelé à Clint un comédien comme James Stewart (…) on s'est dit que seul Tom Hanks pouvait camper le personnage », détaille la productrice Allyn Stewart . En dépit de son statut de cador d’Hollywood, le comédien a pourtant vécu cette aventure comme un challenge :

« On est toujours intimidé quand on incarne un personnage réel. On se dit qu'on n'arrivera jamais à adopter son timbre de voix ou à lui ressembler. (…) On se met alors au travail » (Tom Hanks)

Sully14

De son côté, Aaron Eckhart s’est entretenu avec Skiles pour préparer son rôle. « On a discuté pendant deux ou trois heures et il m'a posé pas mal de questions sur le métier de pilote », explique ce dernier, précisant : « Pas seulement pour savoir ce qui m'avait motivé dans cette profession, mais aussi pour comprendre pourquoi j'ai continué à faire ce métier après cette journée fatidique ». Toujours par souci d’authenticité , le tandem d’acteurs de Sully s’est entraîné dans des simulateurs de vol . Laura Linney – qui a déjà joué pour Eastwood dans Mystic River – insuffle une émotion supplémentaire. « La femme de Sully était en contact avec lui par téléphone et c'était difficile pour elle de savoir que son mari avait vécu un tel traumatisme », indique l’actrice. Aux yeux de l’opinion publique : un acte de bravoure . Eastwood en apporte la preuve avec ce film-hommage bouleversant.

« C'était, si je puis dire, la moins pire des solutions », conclut en toute humilité Chesley Sullenberger

Pour découvrir Sully , rendez-vous au cinéma. Atterrissage prévu le 30 novembre et en IMAX dans les salles équipées.

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier