TOUT WARNER BROS.

5 bonnes raisons de rejoindre l’aventure Lego® Batman, Le Film

Star de Gotham, Batman a de quoi prendre la grosse tête au vu de toutes ses missions héroïques rondement menées. La justice est sa raison d’être. Mais qu’adviendrait-il de l’Homme chauve-souris si les criminels désertaient sa ville ? Face à ce défi auquel il n’était pas préparé le justicier pourra compter sur le soutien d’une équipe de choc : Robin, Batgirl et son fidèle Alfred .

Il y en a de nombreuses, mais nous avons choisi 5 bonnes raisons d’aller voir Lego® Batman, Le Film :

1.Pour son humour référentiel

Dans les pas de son prédécesseur, La Grande Aventure Lego (2014), le spin-off des studios WAG est bourré de clins d’œil. Qu’on soit fin connaisseur des univers DC Comics et Lego ou un geek en herbe, les occasions de rire ne manquent pas. À mesure que s’enchaînent répliques ravageuses et scènes cocasses, la rencontre de ces deux mondes fait des étincelles. Avec des passages plein de nostalgie, centrés sur les différentes versions du Chevalier noir à travers les âges, les fans de la première heure seront servis. Au-delà des références aux comics, Chris McKay réalise un film où le double niveau de lecture est permanent. Il ne faudra ainsi pas s’étonner de voir se côtoyer Godzilla, King Kong, Sauron, Voldemort ou encore le robot de Doctor Who. Avec un seul mot d’ordre : la dérision .

LegoBatman4

2.Pour son doublage efficace

En VO ou en VF, les acteurs qui prêtent leur voix aux personnages DC Lego rivalisent de créativité. Pour donner corps à ces bonhommes en images de synthèse, ce sont Will Arnett, Michael Cera, Rosario Dawson, Ralph Fiennes et Zach Galifianakis qui assurent l’interprétation originale. Côté frenchies , Rayane Bensetti (Robin), Natoo (Barbara Gordon) et Stéphane Bern (Alfred) tiennent le haut de l’affiche. Avec un caméo chacun, les footballeurs Antoine Griezmann et Blaise Matuidi apportent aussi leur brique à l’édifice. Si, pour les jeunes enfants (dès 3 ans) c’est bien sûr la VF qui s’impose, on ne saurait que conseiller aux plus grands de voir les deux versions tant les traits d’humour font mouche dans la langue de Shakespeare comme dans celle de Molière !

3.Pour son triomphe au box-office

N°1 des sorties de la semaine aux États-Unis , Lego® Batman, Le Film a fait se coucher la concurrence, à la manière de l’Homme chauve-souris quand il croise un ennemi. Très attendu, le film d’animation a séduit un large public pour son démarrage américain, en enregistrant 55.6 M$ de recettes sur son sol. Également n°1 dans le cœur des twittos, le long métrage truste l’actu ciné, comme en attestent les nombreux messages enthousiastes postés sur les réseaux sociaux depuis sa sortie française. « Bourré de références et l'humour était savamment dosé » (@tgerardgd), « #LegoBatman nouvelle ode à la créativité & l'entraide, doublée d'1 spectacle fun & meta sur le perso de Batman & la condition de super-héros » (@Piwi47), « Lego Batman, le film qui te fait éclater de rire au premier plan / première réplique » (@sinpiggyhead), peut-on lire sur la toile.

LegoBatman3

4.Pour sa réalisation haute en couleur

Aboutissement de deux ans et demi de travail, Lego® Batman, Le Film concentre les mêmes atouts que La Grande Aventure Lego : impression de stop motion (animation image par image), jeu de relief hommage aux figurines Lego originelles et étalonnage des couleurs saturé. Alors que les scènes d’action sur-vitaminées font penser à Cigognes et Cie (précédente création des studios WAG), la BO aux chansons entraînantes rappelle forcément le contagieux Tout est super génial entonné par Emmet. Coproducteurs du film, Phil Lord et Chris Miller ont veillé à ce que le metteur en scène de Robot Chicken soit leur digne successeur et que l’esprit du modèle soit préservé. D'autant que le Legoverse a encore de beaux jours devant lui au cinéma avec les prochains Lego® Ninjago®, Le Film (11 octobre) et La Grande Aventure Lego 2 (2019).

5.Pour ses critiques positives

« Si le personnage original de Batman est plutôt sombre, sa version LEGO est une vraie caricature dont chaque phrase donne envie de rire ou de sourire », souligne Creapills. Un crédo qui a su conquérir la presse, des deux côtés de l’Atlantique. Doté de 91 % de satisfaction sur Rotten Tomatoes , le petit frère de La Grande Aventure Lego fait un carton auprès des médias US, qui le qualifient de « divertissant, drôle et frénétique » ( National Post ), « d’hilarant » ( Washington City Paper ) et dont le site spécialisé geek The Mary Sue rappelle qu’il « comprend véritablement qui est Batman, au-delà de l’image des blockbusters ». L’hebdomadaire britannique The Observer salue quant à lui « la bromance dysfonctionnelle de Batman et du Joker » et, pour la presse hexagonale, c’est la comédie qui prend le dessus : « Multipliant les clins d'œil et les références, ne reculant devant aucun mot d'esprit douteux et privilégiant les gags trash, ce Lego Batman manie à merveille l'ironie et le cynisme » ( Le Parisien ).

« Il est rare de voir un film parodier tous les autres en les battant à leur propre jeu » (Looking Closer)

Avec les vacances scolaires, Lego® Batman, Le Film ne devrait pas avoir de mal à confirmer son succès. Pour le découvrir en 2D et 3D, rendez-vous au cinéma sans plus attendre !

Vous aimerez aussi

Attention