Warner Bros. Actualités

It : Bill Skarsgård se fait une belle frayeur

Publié

It : Bill Skarsgård se fait une belle frayeur

Attendu dans les salles obscures le 20 septembre 2017 , It a de quoi faire trembler. Remake du clownesque et cauchemardesque téléfilm éponyme, il donnera une nouvelle ampleur au démoniaque personnage né de l’imagination de Stephen King , sous la dénomination 'Ça'… S’il est difficile de mettre des mots sur la peur, Andrés Muschietti la retranscrira en images. La signature du cinéaste argentin présage d’une belle suée d’effroi – comme on lui doit le glaçant Mama – et un autre nom suscite l’intérêt, Bill Skarsgård . Le petit frère d’Alexander Skarsgård semble bien parti pour emprunter la même voie du succès que son aîné. Portrait.

Famille d’acteurs

Plus de jeune de 14 ans qu’Alexander Skarsgård , Bill Skarsgård fait encore figure de petit nouveau du septième art. Une situation en passe de changer, avec les alléchants projets qui se bousculent à sa filmographie d’ici l’horizon 2017. Comptant déjà plus d’une vingtaine de titres à son cv, il tourne actuellement le film qui sera sans nul doute son projet de la révélation, It . Portant ce thriller horrifique aux côtés de Jaeden Lieberher , la révélation de Midnight Special, et du jeune Finn Wolfhard (Supernatural, Stranger Things), il se glisse dans le rôle de Pennywise. Bien qu’aucune bande annonce ne soit encore disponible, la première photo du film laisse entrevoir le degré d’épouvante à escompter…

It1

Enfant de la balle, Bill Skarsgård a la comédie dans le sang. Pendant que son frère Alexander (Tarzan) gagnait le cœur des fans dans le rôle du vampirique Eric de True Blood, il avait déjà commencé à suivre ses traces, grâce à une carrière entamée en 2000, à 10 ans seulement. De sa Suède natale à Hollywood, la famille Skarsgård n’a pas eu de mal à conquérir le grand public. Une tendance initiée par le père, Stellan (Will Hunting). Du haut de ses 26 ans, Bill Skarsgård a consacré plus de la moitié de sa vie à faire l'acteur. Introduit, très tôt, au monde du septième art, comme le reste de la fratrie, il apparaît pour la première fois à l’écran dans le thriller Järngänget (2000).

À l’assaut d’Hollywood

Une entrée en matière sous bonne garde, puisque son frère Alexander figure aussi à la distribution. Dans la foulée, Bill Skarsgård tourne deux épisodes de la série Pappa polis , puis met cette carrière naissante entre parenthèses jusqu’à ses 17 ans, date à laquelle il se consacre véritablement à sa vocation à travers des projets de plus grande ampleur. Nous sommes en 2008 et, tandis qu’Alexander s’illustre sur HBO, Bill se rode à travers plusieurs courts métrages et un film d’action suédois . Pour autant, les sirènes hollywoodiennes tardent à se faire entendre et il lui faudra patienter jusqu’en 2012 pour que la chance lui sourit.

It2

Ayant fait ses preuves à l’échelle nationale, Bill Skarsgård profite d’Anna Karenine pour donner un élan plus international à son parcours. Sous la direction de Joe Wright, il se glisse dans le costume de Makhotin et côtoie des stars de la trempe de Keira Knightley (Collateral Beauty), Jude Law (King Arthur) et Aaron Taylor-Johnson (Godzilla). Une belle progression artistique, qu’il consolide en rejoignant les rangs de Divergente 3 : Au-delà du mur (2016), troisième opus de la saga dystopique. Avec un pied dans le registre du blockbuster US, l’acteur ne se cantonne pas à ce genre et s’illustre aussi dans le film indé d’Alison Eastwood – une autre 'fille de' – le drame intimiste Battlecreek , sélectionné au Festival International du Film de Newport Beach. Désormais, c’est dans le cinéma d’horreur que Bill Skarsgård poursuit sa prometteuse carrière !

Pour rappel, It investira les salles françaises dans un peu plus d’un an, le 20 septembre 2017 .

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier