TOUT WARNER BROS.

Les Super Buddies, l’autre Justice League

Un mois sépare les fans de la sortie de Justice League . Prévu sur les écrans le 15 novembre , le film de Snyder et Whedon fera tomber le masque de super-héros qu’on pense connaître mais dont la genèse réserve des surprises. Si cette escouade est la plus emblématique de DC Comics, une autre bande de justiciers a failli lui voler la vedette… à quelques détails près. Plein feu sur ces drôles d’imitateurs.

Albums comiques

S’il est parfois reproché aux films DC de manquer de légèreté, les albums de BD, eux, regorgent d’amusants clins d’œil. Ancrée dans cette dynamique à la fois drôle et référentielle, l’équipe des Super Buddies doit sa création à Keith Giffen, J. M. DeMatteis et Kevin Maguire , avec le concours de Joe Rubinstein . Dès les années 1990, la Justice League Internationale initiait le mouvement mais, la véritable introduction des « super copains » a lieu dans la mini-série d’albums Formerly Known as the Justice League (2003), littéralement : « anciennement connus comme la Justice League ».

dc-comics-super-buddies-heros

D’emblée le ton est donné ! Pour autant, cette brigade de wannabes ne se résume pas à une pâle copie de l’élite DC. Composée d’une dizaine de membres , parmi lesquels figurent Blue Beetle et Booster Gold (surnommés Abbott et Costello pour leur belle amitié), Captain Atom, ou encore Elongated Man, elle a été fondée par Maxwell Lord , après son départ de la Justice League Internationale.

Presque célèbres

La voie du succès aurait pu s’ouvrir à eux mais plusieurs obstacles les en ont empêchés, à commencer par la mauvaise entente qui règne au sein du groupe. En effet, les fréquentes disputes et la jalousie provoquent des dissensions qui nuisent au bon accomplissement de leurs missions. Par ailleurs, lorsque Superman, Batman et Wonder Woman affrontent des antagonistes d’envergure, les Super Buddies ont pour rivaux le clan des E-Street Bloodsuckers , des élèves d’Harvard qui ont été renvoyés de la fac. En 2005, ils font leur retour en librairie avec I Can't Believe It's Not the Justice League , seconde série d’autant plus parodique.

dc-comics-super-buddies-equipe

Les crises internes font toujours le régal des lecteurs et cet humour se retrouve dans la série d’animation La Ligue des justiciers , où plusieurs Super Buddies prennent leurs quartiers. Raillée, pas prise au sérieux, l’éphémère escouade aurait pu tomber aux oubliettes, mais c’était sans compter sur les puristes , qui raffolent de ces histoires pas si anecdotiques de la mythologie DC. En marge du premier film dédié à la Justice League, on ne peut que souhaiter aux Super Buddies de connaître un retour en grâce chez les dévoreurs de comics.

Pour rappel, la Justice League vous donne rendez le 15 novembre dans les salles obscures.

Vous aimerez aussi

Attention