Warner Bros. Actualités

#DCSuperBattle : Le Comédien vs. Lobo

Publié

#DCSuperBattle : Le Comédien vs. Lobo

Une convention de fans n’en serait pas vraiment une sans ses cosplayers. Si les mordus de comics ont coutume de se grimer en personnages farfelus, l’accessoire qui s’impose en ce mois de novembre est, sans conteste, la moustache . Pourquoi une moustache en novembre ? Pour soutenir le Movember , mouvement de sensibilisation aux maladies masculines dans le cadre duquel les hommes sont invités à laisser libre cours à leur pilosité. Qu’elle soit arborée par des héros ou des méchants, la moustache a ses dignes représentants chez DC. La preuve avec une battle du Comédien des Watchmen, contre le caricatural Lobo .

Le Comédien : Moteur… action !

Alias : Né Edward Blake , le Comédien est surnommé Eddie par ses amis.

Origines et avatars : Décrit comme « cynique et violent », mais surtout comme « l’un des héros les plus fascinants des Watchmen » ( Daily Geek Show ), le moustachu Comédien occupe une place de choix dans l’univers des gardiens d’Alan Moore . Le génie du comics dote son anti-héros d’un tempérament bien trempé et d’une prédilection à la violence assumée. Façonnée par le dessinateur Dave Gibbons et le coloriste John Higgins , l’apparence du Comédien est celle d’un homme à l’imposante musculature, qui ne se sépare jamais de son revolver et n’hésite pas à en faire usage contre tout obstacle éventuel. Introduit dans le premier volume du mythique roman graphique – Watchmen #1 (1986) – ce personnage a beau avoir 40 ans au compteur, il reste indétrônable dans le cœur des puristes.

DcComics298

La genèse du Comédien prend sa source des décennies plus tôt. Inspiré du Peacemaker de Charlton Comics, il n’est encore qu’un jeune home quand il intègre les Minutemen , escouade dont il sera exclu et qui préfigure celle des Watchmen . Dans le contexte d’après-guerre que connaissent alors les États-Unis, il forge son style et signe ses premiers faits d’armes. Posant un regard acerbe sur le monde qui l’entoure, il ne se fait pas d’illusion. Désabusé, il ne s’interdit alors aucun crime, allant même jusqu’à violer ou tuer des femmes. Marqué à la fois par la Seconde Guerre mondiale et la Guerre du Vietnam (dans laquelle il a été directement impliqué) le super-héros aux méthodes peu recommandables connaitra une fin aussi tragique que sa vision de la vie. Sa spectaculaire défenestration par un tueur dont on ne connaitra jamais l’identité, mise en scène par Zack Snyder dans Watchmen – Les Gardiens (2009) avec Jeffrey Dean Morgan , est dans toutes les mémoires.

DcComics299

Mode opératoire : Pour attaquer ou se défendre, le Comédien n’a pas beaucoup d’options. Dénué de tout superpouvoir , il peut compter sur son courage et son arme de poing, bardé du signe distinctif des Watchmen, le smiley larmoyant . Il possède deux pistolets , dont l’un agrémenté de ses plaques militaires accrochées par une chaînette, et un fusil. Son costume a évolué avec le temps. D’abord cousu dans un tissu jaune, il se transforme en armure de cuir bardée de l’étendard américain, à l’image de son propriétaire qui s’endurcit, lui aussi, avec l’âge. Selon la légende, il serait responsable de la mort de plusieurs figures historiques : les journalistes Carl Bernstein et Bob Woodward du Watergate – qu’Hoffman et Redford campent dans Les Hommes du président – et même du Président JFK en personne. Un temps affilié aux Crimebusters , il demeure mystérieux mais une chose est sûre : mieux vaut ne pas être en travers de sa route.

Lobo, super-méchant complètement loco

Alias : Possédant 5 alias connus, Lobo se fait appeler The Main Man, The 'Bo, Master Frag, Mister Machete, Scourge o’ the Cosmos , mais est surtout identifié par le pseudonyme The Ultimate Bastich , en référence au fait qu’il a été imaginé comme un pastiche de super-méchant.

Origines et avatars : On doit la création de Lobo au tandem Roger Slifer (scénario) / Keith Giffen (dessin), qui lui donnent naissance dans l’Omega Men #3 de 1983. D’emblée, l’argument est celui de la caricature, comme Lobo est un super-méchant aussi effrayant que risible. Volontairement décalé, il tranche avec le sérieux de ses confrères du crime. Venu de la lointaine planète de Czarnia , il est d’une pâleur extrême, contrastant avec la noirceur de sa moustache, qui encadre parfois tous le bas de son visage en formant comme un bouc. Ses cheveux hirsutes sont, eux aussi, couleur jais. Généralement, Lobo a les yeux injectés de sang, toutefois son regard semble doté d’une étincelle révélatrice de son grain de folie . Dans le berceau déjà, il se fait remarqué en arrachant les doigts de la sage-femme avec ses gencives…

DcComics300

Cultivant une absurdité sans borne, Lobo fait figure de marginal décomplexé , ce qui lui vaut le plébiscite de nombreux fans DC. Naturellement aliéné, le Czarnien use parfois de drogues , ce qui lui vaut de repousser encore d’un cran ses limites. Le culte de la personnalité et l’arrogance qui le caractérisent renforcent paradoxalement son surprenant charisme . Dans les pas d’un Zlatan Ibrahimović d’une autre galaxie, il renvoie l’image d’un être égocentrique fascinant. Son palmarès n’est toutefois pas uniquement fait de réussites et les échecs qu’il essuie régulièrement le rendent pitoyable. Le seul aspect qui l’honore est qu’il n’a qu’une parole . Son ambivalence ne l’empêche pas d’être « celui qui dévore vos entrailles et aime ça », traduction littérale de son surnom, Khundian.

DcComics301

Mode opératoire : On serait tenté de se dire qu’il a été 'lobo-tomisé', mais sa violence aveugle est tout simplement une passion pour lui. Sur un coup de tête, il n’hésite pas à ôter la vie à toute personne qu’il croise, pour la seule raison qu’il en ressent l’envie. Une tendance meurtrière qu’il met au service de sa carrière de mercenaire de l’espace . Grâce à sa force surhumaine et aux superpouvoirs dont il est doté, Lobo a un tableau de chasse bien rempli. Misogyne, outrancier et brutal, Lobo cumule les défauts. Sur le terrain, son absence de scrupule lui permet de ne jamais retenir ses coups. Se battant souvent à mains nues, il a aussi recours à un grand crochet et porte, sur ses avant-bras, des protections à pics . Immortel, il guérit seul de ses blessures. Enfin, le fait qu’il soit fumeur n’a aucune incidence sur son odorat surdéveloppé .

La battle des moustachus

Anti-conventionnel et résolument violent, le Comédien pourrait donner l’impression de faire partie du camp des méchants, s’il n’œuvrait pas en faveur de la justice. Lorsqu’on se penche sur ses particularités, on s’aperçoit qu’il partage de nombreux points communs avec Lobo. La manière dont il se met en scène et son cynisme ne sont pas sans rappeler Lobo. Aucun d’eux n’est passé par l’Actors Studio mais nul doute qu’ils sont des acteurs-nés.

DcComics302

Tous deux fument le cigare et sont des voyous à leur manière, mais on les imagine mal refaire le monde autour d’un Brandy. Venu de l’espace, Lobo possède un avantage certain sur son antagoniste humain, puisque ses superpouvoirs lui octroient une puissance qu’il est difficile d’égaler, même avec des pistolets aux smileys plaintifs. Si le Comédien venait à affronter Lobo, il verserait probablement aussi une larme. Nous déclarons donc Lobo vainqueur de la DCSuperBattle !

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier