Warner Bros. Actualités

#DCSuperBattle : Damien Darhk vs. Maxwell Lord

Publié

#DCSuperBattle : Damien Darhk vs. Maxwell Lord

Chez DC, les hommes et femmes de pouvoir donnent l’impression d’avoir mille visages. Qu’ils soient à la tête d’une multinationale, comme Bruce Wayne et Lex Luthor, ou d’une organisation gouvernementale secrète (Amanda Waller), ces personnages inspirent le respect, si ce n’est la crainte… N’échappant pas à la règle, Damien Darhk et Maxwell Lord imprègnent actuellement leur marque sur le petit écran. Mais qui du méchant d’Arrow ou du héros de Supergirl sortirait vainqueur d’une battle ?

Damien Darhk, obscur antagoniste

Alias : Essentiellement connu sous son nom de naissance, Damien Darhk, le méchant d’Arrow commet ses crimes en son nom propre, mais revêt parfois un alias pour plus de discrétion, en se faisant appeler Kenneth Bender .

Origines et avatars : C’est à la veille des années 2000 que le grand public fait sa connaissance, en le découvrant dans le Titans #1 de 1999, que cosignent l’auteure Devin Grayson et le dessinateur Mark Buckingham . Bien que, dans sa version originelle, il ait les cheveux foncés, c’est à travers la blondeur glaçante de Neal McDonough (Desperate Housewives) que Damien Darhk renaît aujourd’hui, grâce aux trois séries phares de la CW : Arrow , son spin-off Flash , et le spin-off qui en est lui-même dérivé, Legends of Tomorrow . Solidement ancré dans l’Arrowverse, Darhk a dévoilé sa noirceur en de nombreuses occasions.

DcComics158

Ses traits poupins ne sont pas sans rappeler ceux de Baby Face Nelson et, à l’instar du gangster des années 1930, il ne faut pas se fier à son visage d’ange. Ayant acquis sa maîtrise des arts martiaux au sein de la Ligue des Assassins , dans sa jeunesse, Damien Darhk est un rival de Ra's al Ghul , dont la promotion à la tête de la ligue signe son départ forcé de l’organisation. Ne pouvant compter que sur lui-même, il fonde alors la H.I.V.E – Hierarchy of International Vengeance and Extermination – une mystérieuse corporation terroriste, destinée à rassembler les méchants ( les Ghosts ) en les structurant autour d’une cause commune : le chaos, sous toutes ses formes et par tous les moyens.

DcComics159

Mode opératoire : Entièrement voué à sa cause maléfique, Darhk calque son organisation sur le modèle de la Ligue des Assassins. Si ses membres sont doués de multiples talents, il a lui-même une redoutable botte secrète, son totem . Reçu d’une idole Khushu, ce totem le dote de pouvoirs occultes relevant de la magie noire : capacités télékinésiques , aptitude à se connecter à des réseaux électriques à distance et force mentale qui lui permet d’interagir sur des objets en mouvement. Il peut, par exemple, figer une flèche de Green Arrow dans les airs. Marié à Ruvé Adams, qui lui donne une fille, Nora Darhk, le leader de la H.I.V.E. laisse seulement paraître ses émotions lorsque sa famille est en danger. Autrement, Damien Darhk est un être froid et dépourvu de scrupule. Adepte de l’attaque frontale comme de la ruse, il espérait corrompre les services de police de Star City mais fera face à l’intégrité sans faille du capitane Lance .

Maxwell Lord, milliardaire unique en son genre

Alias : Se faisant parfois appeler Black King ou Lord Havok , Maxwell Lord est, comme son nom l’indique, un seigneur de la finance.

Origines et avatars : Jalonnant la majeure partie de la saison 1 de Supergirl , Lord est présent dans 14 épisodes de la série d’Allison Adler, Andrew Kreisberg et Greg Berlanti , incarné par Peter Facinelli . Vu dans la saga Twilight, sous la blouse du Dr. Carlisle Cullen, l’acteur au sourire en coin ajoute un charme supplémentaire à la belle distribution dont se dote ce show, consacré à la cousine de Superman. À la télévision, les fans de Smallville ont aussi pu le voir sous les traits de Gil Bellows . Créé dans le Justice League #1 du printemps 1987, l’homme d’affaire au courage sans faille est le fruit de la collaboration de trois talentueux artistes : Keith Giffen et J. M. DeMatteis au scénario et Kevin Maguire au dessin.

DcComics160

Navigant parfois en eaux troubles, Maxwell Lord peut sembler insondable. Son histoire commence dans les coulisses de la Justice League , groupe d’élite que le jeune homme contribue à façonner, en assurant l’aspect informatique de sa conception. Tandis que l’ordinateur dont il se sert lui commande d’utiliser la ligue pour de sombres desseins, Maxwell Lord se rebelle contre la machine. Bien que nombre de ses actions puissent être considérées comme immorales, le milliardaire n’hésite pas à mettre sa vie en péril lorsque le devoir l’appelle. Agent gouvernemental sous couverture, Maxwell Lord a horreur de l’inaction et s’illustre auprès de différentes escouades, comme Checkmate, la Black Lantern Corps, la Super Buddies , ou encore le corps des White Lantern .

DcComics161

Mode opératoire : Démesurément fort et intelligent, Maxwell Lord est capable de contrôler l’esprit de ses adversaires . Un pouvoir plutôt utile, surtout quand on l’associe à une puissance physique surhumaine. Décuplée par la tenue de cyborg qu’il arbore à la suite de l’invasion extraterrestre dont il est victime, ses aptitudes font de lui un héros qu’il vaut mieux avoir dans son camp que contre soi. Ayant toujours vécu à l’abri du besoin, le jeune homme aurait pu se relâcher. Mais penser cela serait mal connaître Maxwell, qui démontre sa soif de justice depuis la mort de son père , à priori par suicide, lorsqu’il n’avait que 16 ans. Cette tragédie forge sa détermination et marque son rejet de l’autorité. Indépendant et méfiant, Maxwell Lord fait figure d’outsider . S’inspirant de Lex Luthor pour fonder le business qui lui a valu de faire fortune, il est surtout un self-made man , qui ne s’encombre pas de préoccupations éthiques, mais qui reste intègre à ses valeurs.

La Battle

Damien Darhk tué par Vandal Savage – mais ressuscité grâce au sang immortel d’Adeline Kane –succombera à l’assaut fatal de Green Arrow . Renaissant de ses cendres à chaque fois, il est très difficile à mettre hors-jeu. Un temps incarcéré derrière les barreaux de Star City, il parviendra justement à s’évader. Agile et déterminé, Darhk est capable de réaliser des prouesses dans le domaine des arts martiaux et, maîtrisant les secrets de la magie noire comme personne, il peut même se nourrir de l’âme des morts pour accroître sa puissance.

DcComics162

Gravitant entre le camp des gentils et celui des méchants – avec lequel il possède d’embarrassantes accointances – Maxwell Lord pourrait, pour sa part, être perçu comme neutre , si ses actions exemplaires ne jouaient pas en sa faveur. Néanmoins, au gré de ses péripéties, il mourra sous les coups de la pugnace Wonder Woman . Une manière de rappeler que le milliardaire reste mortel et que, dans le cadre d’un duel face à Damien Darhk, il aurait de quoi trembler… Notre vainqueur est donc Damien Darhk !

Pour rappel, les séries DC sont à suivre actuellement sur TMC (Arrow) et MYTFVOD (Flash, Legends of Tomorrow, Supergirl).

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier