Warner Bros. Actualités

DC Comics : Comment est née la Justice League ?

Publié

DC Comics : Comment est née la Justice League ?

La Justice League fascine depuis que Gardner Fox et Mike Sekowsky l’ont imaginée dans The Brave and the Bold #28 en 1960. Tandis que les fans guettent une apparition de Superman dans le prochain trailer, Justice League devrait distiller des surprises avant sa sortie le 15 novembre . Pour être fins prêts, révisez vos classiques avec la genèse de l’escouade super-héroïque.

Formation de l’équipe

La création de la Ligue de Justice d'Amérique (Justice League of America en VO, abrégée JLA) est sitôt reprise par le talentueux Julius Schwartz . Les justiciers d’antan mettent leurs forces en commun dans des albums riches en péripéties, après les collaborations ponctuelles de l’âge d’or. Une petite révolution, qui impose aux scénaristes de réfléchir à des modes de narration adaptés. Car il ne suffit pas de former une élite surentraînée pour séduire le lectorat.

DcComics484

Encore faut-il que les membres qui la composent fonctionnent en harmonie, sans se faire de l’ombre. Pendant des années, la mythologie DC s’est construite à la première personne et, avec la Justice League, ce sont des aventures chorales que les lecteurs découvrent. À l’origine, une menace extraterrestre a motivé sa constitution : la tentative d’invasion de la Terre par les guerriers d’Appellax , suite à une première offensive menée par les Martiens blancs .

Prémices du multivers

Formée dans le sanctuaire secret d’Happy Harbor, la Justice League établira plus tard son QG dans la Watchtower avant qu’elle ne soit détruite lors du New 52 . Avec les bouleversements de l’ère moderne de Crisis on Infinite Earths , son rôle évolue mais sa raison d’être demeure inchangée : s’ériger en escouade la plus puissante qui soit . Ses membres varient au gré des albums. On observe que Green Lantern, Martian Manhunter et Green Arrow faisaient ainsi partie des fondateurs, et qu’Hawkman a un temps rejoint ses rangs. Le noyau dur est formé de Superman, Batman, Wonder Woman, Aquaman et Flash comme on le voit sur l’affiche du film de Snyder et Wheldon.

DcComics485

Sur la planète bleue, dans l’espace, ou même à travers des mondes parallèles, le combat de la Justice League est infini. Ne se privant pas de faire alliance avec d’autres groupes de moins grande envergure, comme la Doom Patrol ou les Birds of Prey , elle est universelle. Le DC Rebirth jette la jeune génération dans l’arène. Congorilla, Donna Troy (Wonder Girl), Jade, Jesse Quick, Starman, ou Supergirl (la cousine de Superman) perpétuent courageusement l’effort tutélaire entamé par leurs prédécesseurs. Depuis près de 60 ans , la lutte de la ligue se lit en BD, en version animée dans la série Teen Titans Go ! ainsi qu’en jeu vidéo avec, récemment et dans une mouture alternative, Injustice 2 .

Elle livrera sa prochaine bataille en chair et en os, emmenée par le trio de tête qu’incarnent Ben Affleck, Henry Cavill et Gal Gadot.

Justice League , le 15 novembre au cinéma ! D’ici-là, Wonder Woman est toujours à l’affiche.

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier