TOUT WARNER BROS.

Batman, sous le masque et la cape : L’expo à ne pas manquer

Alors que la première bande annonce de Batman v Superman : Dawn of Justice (23 mars 2016) enflamme la toile depuis qu’elle a été officiellement dévoilée, l’Homme Chauve-Souris prend une longueur d’avance sur son homologue DC en étant à l’honneur d’une exposition exceptionnelle. Centrée sur ses deux accessoires emblématiques – le masque et la cape – elle permet de mieux comprendre le mythe de Batman et de découvrir comment les artistes d’aujourd’hui s’approprient cette figure incontournable de la pop culture, pour en détourner les codes et faire perdurer sa légende. Du haut de ses 75 ans, le super-héros de Bob Kane et Bill Finger ne cesse de se réinventer et conquerra bientôt les PC et consoles (PS4 et Xbox One) avec le troisième opus de sa saga virtuelle grâce à Batman Arkham Knight (23 juin). Un titre qui galvanise la critique, à l’instar de 01Net qui s’enthousiasmait, lors de la dernière Gamescom : « Quelle réussite ! (…) plus de graphismes époustouflants, plus d’action et plus de liberté ». De quoi ravir les fans et autres curieux, qui pourront visiter l’exposition qui lui est consacrée à la Maison Muller de Paris, du 17 au 24 juin prochains. Le point sur ce qui vous attend.

Que serait Batman sans son masque aux oreilles pointues et sa cape sombre comme la nuit ? Une question que pose l’exposition Batman, sous le masque et la cape , en rappelant qu’au-delà de l’anonymat que lui confère sa tenue, Batman se prévaut d’un look qui reflète sa personnalité. Montée à l’initiative de WB Games, cette exposition prendra ses quartiers à la Maison Muller de Paris (18e) pour une semaine dédiée au Chevalier Noir. Si la durée de l’expo peut sembler éphémère, les fans les plus fortunés auront néanmoins la possibilité d’acheter les œuvres exposées lors d’une vente aux enchères qui se tiendra à la fin de l’année et dont les bénéfices seront reversés à une l’association caritative Make A Wish, qui adoucit le quotidien des enfants malades à travers des activités thématiques.

Pour autant, une telle dépense n’étant pas à la portée de toutes les bourses, mieux vaut ne pas manquer l’exposition du mois de juin ; bien que la reprise de certaines œuvres au Forum de la Fnac en juillet laisse la possibilité aux retardataires de se rattraper, de même que l’exposition partielle que devrait abriter le ComicCon de Paris en octobre. Coïncidant avec la sortie officielle du troisième opus de la saga Arkham, Batman, sous le masque et la cape présage de belles réjouissances pour les inconditionnels du super-héros. Située sur les hauteurs de Paris, à quelques encablures du Sacré Cœur, la Maison Muller offre 500m² de galerie sur 4 niveaux.

Un espace dont une trentaine d’artistes aux influences diverses prendront possession, en proposant des œuvres éclectiques, allant du street art à la joaillerie, en passant par le design et le sketching. En marge de la carte blanche laissée aux artistes, le public est lui aussi convié à exprimer sa créativité à travers des ateliers pour toute la famille. Que vous soyez fan en herbe ou incollable sur l’univers DC, cette exposition vous montrera que le terrain de jeu de Batman ne se limite pas aux écrans de jeux vidéo. Au programme : des ateliers cuisine dispensés par le jeune talent de Top Chef Ruben Sarfati, mais aussi l’incontournable atelier maquillage pour se fondre dans la peau de Batman et, non moins ludique, un circuit pour Batmobile téléguidée !

Entre amis ou en famille, l’exposition Batman, sous le masque et la cape est à découvrir du 17 au 24 juin, à la Maison Muller de Paris (6, rue Muller – 18e / Métro Château Rouge, ligne 4).

Et n’oubliez pas que, côté jeu vidéo, Batman Arkham Knight arrivera dans les bacs le 23 juin !

Vous aimerez aussi

Attention