Warner Bros. Actualités Batman, star de la Nuit Internationale de la chauve-souris

Batman, star de la Nuit Internationale de la chauve-souris

Publié

Batman, star de la Nuit Internationale de la chauve-souris

Né sous la plume du tandem Bob Kane/ Bill Finger il y a plus de 75 ans, le plus célèbre des super-héros de l’écurie DC Comics tient son surnom d’ homme chauve-souris en raison de son symbole, une énorme chauve-souris noire sur fond jaune, et de sa tenue à l’effigie du volatile nocturne. Expert en arts martiaux, il arpente les toits de Gotham City la nuit pour y combattre la criminalité. À l’occasion de la 19ème Nuit Internationale de la chauve-souris, qui se déroulera les samedi 29 et dimanche 30 août prochains, envolez-vous avec Batman , un chevalier aussi noir que la cape sous laquelle il bat des ailes.

BatmanBegins

Le Batman version Nolan

En 2005, soit trente-neuf ans après la première apparition de l’homme chauve-souris au cinéma, Christopher Nolan , le prodige du blockbuster intelligent, sort son Batman Begins , le premier volet d’une trilogie dans laquelle l’acteur Christian Bale s’est glissé dans la peau du super-héros. Revenant sur les origines d’un justicier torturé et à la soif mortelle de justice , le cinéaste britannique s’inspire de Blade Runner (1982), et développe une facette plus psychologique et plus sombre de l’homme chauve-souris. À l’instar du long-métrage futuriste de Ridley Scott, dans lequel la frontière entre les machines et les hommes était personnifiée par la machine à tuer Rick Deckard, alias Harrison Ford, la trilogie de Nolan (Batman Begins, The Dark Knight, The Dark Knigth Rises) aborde avec une profonde violence la question de l’identité (l’absence, la perte, l’acceptation) d’un homme d’affaire riche le jour (Bruce Wayne) et chevalier noir la nuit (Batman).

Pourquoi la chauve-souris ?

BatmanBegins1

Christopher Nolan a bien une petite idée, qui diffère du comics original. Pour lui, le petit Bruce Wayne serait tombé dans un puit, dans lequel des chauves-souris lui seraient tombé dessus par milliers. Terrifié ce jour-là par les mammifères volants, il les a donc choisis comme symbole pour faire peur à son tour à ses ennemis. Vaincre la peur par la peur, tel sera le crédo du super-héros de Nolan. Dans le comics d’origine, la chauve-souris débarque en solo dans la vie de Bruce Wayne. Alors que ses parents viennent d’être assassinés et que l’adolescent s’est mis en tête de combattre le mal ambiant régnant dans les rues de Gotham, une chauve-souris traverse la véranda du manoir dans lequel il se trouve. C’est le déclic pour le jeune Bruce Wayne, qui voit en l’animal nocturne le symbole parfait pour incarner sa future transformation . En effet, la chauve-souris agit toujours de nuit et s’associe au sentiment de peur, à travers ses dents, ses griffes ou encore ses longues ailes membraneuses.

Les accessoires de l’homme chauve-souris

TheDarkKnightRises

Pour ressembler au maximum au mammifère volant, le justicier masqué a eu recours à de nombreux gadgets , de plus en plus travaillés et sophistiqués au fil des époques. Dans la littérature comme au cinéma, l’homme chauve-souris arbore le dessin d’une chauve-souris sur le torse et porte une ceinture sur laquelle sont accrochés des Batarangs , ces boomerangs en forme de chauve-souris qu’il utilise pour désarmer ses ennemis. Pour parfaire la panoplie du super-héros, Batman porte également un masque sur lequel sont greffées deux oreilles pointues semblables à celles des volatiles. Chez Nolan, des sonars sont même intégrés au masque, rappelant l’ouïe très développée du volatile. Au-delà du costume, le repaire de Batman, la Batcave (la Grotte aux chauves-souris), ainsi que son véhicule, la Batmobile , vont dans la continuité de son personnage ambivalent. Enfin, comment ne pas oublier l’immense projecteur qu’il met à disposition de la police, et plus particulièrement du commissaire James Gordon, pour qu’il communique avec lui. Positionné sur les toits de Gotham City, il émet, à son allumage, l’ombre d’une chauve-souris pour éclairer la nuit noire.

Le retour de Batman

BatmanvSuperman2

Depuis les clins d’œil à l’homme chauve-souris dans le Man of Steel de Zack Snyder en 2013 (le satellite de Wayne Enterprises dans l’espace, l’affiche « Keep Calm and Call Batman » sur les murs de l’immeuble que Zod détruit avec sa Vision Calorifique), les fans de la première heure attendent avec impatience le retour du justicier masqué au cinéma, qu’ils ont pu redécouvrir dans le jeu-vidéo Batman Arkham Knight , sorti en juin dernier. Pour le site Jeuxvideo.com, le jeu est d’ailleurs une véritable réussite : « En associant visuel bluffant, gameplay souple et dynamique et solide durée de vie, Batman Arkham Knight parvient sans peine à s'imposer comme l'un des meilleurs jeux de super-héros à ce jour sans pour autant être la fin parfaite qu'on était en droit d'attendre. » L’attente ne risque plus d’être très longue, puisqu’en 2016 l’homme chauve-souris revient sous les traits de Ben Affleck dans Batman v Superman : L’Aube de la Justice , réalisé par Zack Snyder. Cette rencontre entre les deux mastodontes de DC Comics aboutira aux prémices de La Ligue des Justiciers.

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier