Warner Bros. Actualités

WB95 : Top 5 des génériques et post-génériques

Publié

WB95 : Top 5 des génériques et post-génériques

Pour fêter ses 95 ans, Warner Bros. revient sur les œuvres inoubliables du catalogue et leurs petits secrets. Cette semaine, (re)découvrez les 5 meilleurs génériques et post-génériques.

Moments incontournables qui plongent directement dans l’ambiance des films, les génériques n’ont pas uniquement vocation à présenter les acteurs et les équipes du long-métrage. Ces séquences plus ou moins longues en disent déjà beaucoup sur le film que les spectateurs s’apprêtent à voir. Il en va de même pour les scènes post-génériques qui, comme leur nom l’indique, sont des courts passages survenant après le générique de fin. Découvrez sans plus attendre le top 5 des meilleurs génériques et post-génériques !

1. Le générique le plus visuel : Watchmen : Les Gardiens

Générique de Watchmen : Les Gardiens

Film de super-héros sorti en 2009 et réalisé par Zack Snyder, Watchmen : Les Gardiens a connu un grand succès. Adapté du comics Watchmen d'Alan Moore et Dave Gibbons, le film est une uchronie qui se déroule dans un monde mélangeant fiction et réalité. Les spectateurs sont projetés en 1985, dans une version alternative des États-Unis où Richard Nixon est président pour la cinquième fois. Lorsque le super-héros Comédien trouve la mort dans un suicide qui ressemble à un meurtre maquillé, Rorschach rassemble son ancienne team de justiciers pour enquêter sur cette affaire. Grâce à sa modernité et à son histoire qui se démarque des DC traditionnels, le film a remporté le Saturn Award du meilleur film fantastique en 2010.

Considérés comme des chefs-d’œuvre des comics, les romans graphiques qui ont inspiré le long-métrage sont encore culte aujourd’hui. Le générique de Watchmen : Les Gardiens rend hommage aux ouvrages d’origine en montrant au début de la séquence plusieurs super-héros récompensés pour leurs actes. Ensuite, le générique se transforme en une succession d’images qui revisitent des évènements historiques comme l’assassinat de JFK ou la guerre du Viêtnam. Le tout s’articule sur la chanson The Times They Are a-Changin' de Bob Dylan que l’on peut traduire par "les temps sont en train de changer". Une pensée qui colle parfaitement à ce film qui modernise les super-héros !

Découvrez Watchmen : Les Gardiens en Edition Ultimate 3 DVD.

2. Le générique le plus culte : La Mort aux trousses

Cinéaste britannique surnommé le maître du suspense, Alfred Hitchcock a réalisé plus de 50 long-métrages. Parmi les plus célèbres, La Mort aux trousses, sorti en 1959, met en scène Cary Grant, Eva Marie Saint et James Mason dans un haletant thriller. Roger Thornhill est un publicitaire enlevé par erreur par les sbires de M. Townsend qui recherchaient un certain George Kaplan. Pris pour un espion, Thornhill parvient à s’échapper de ses ravisseurs et s’enfuit pour tenter de découvrir la vérité sur cette affaire.

La Mort aux trousses s’impose comme un film culte dès son générique. Il s’ouvre sur un quadrillage graphique qui disparaît par transparence et laisse entrevoir un bâtiment sur lequel se reflète les embouteillages d’une ville. L’image s’efface ensuite et laisse entrevoir la cohue d’une entrée d’immeuble où des gens se bousculent pour rejoindre leurs transports respectifs. Ce générique signé du grand designer Saul Bass montre déjà le caractère angoissant du film et l’étouffement que provoque la ville.

La Mort aux trousses fait partie du Coffret Hitchcock avec Le grand alibi, Le crime était presque parfait, La loi du silence, L'inconnu du Nord Express et Le faux coupable.

3. Le post-générique pour les Potterhead : Harry Potter et la Chambre des secrets

La boutique officielle Wizarding World - Harry Potter - Les Animaux Fantastiques

Deuxième volet de la saga créée par J.K. Rowling, Harry Potter et la Chambre des secrets de Chris Columbus est sorti en 2002. Il narre la deuxième année à l’école de magie de Harry Potter et ses amis Ron Weasley et Hermione Granger. Les élèves de Poudlard sont perturbés par un étrange phénomène : la mystérieuse Chambre des Secrets a été rouverte, entraînant la libération du Basilic de Salazar Serpentard qui pétrifie plusieurs sorciers dont Miss Teigne, Nick Quasi-Sans-Tête et Hermione Granger.

La scène post-générique de Harry Potter et la Chambre des secrets a peut-être échappé aux moins patients des fans de la saga, pourtant, elle vaut le détour ! Elle montre Gilderoy Lockhart, le professeur de défense contre les forces du mal à Poudlard lors de la seconde année de Harry et ses amis, en couverture de son nouveau livre. Sorcier essentiellement connu pour ses best-sellers, Gilderoy Lockhart est un piètre magicien : à chaque fois qu’il utilise sa baguette, ses sorts n’aboutissent pas ! Victime d’un sortilège d'Amnésie qu’il s’est lui-même infligé, le professeur oublie tout et termine sa vie à l’hôpital Ste Mangouste. Sur la couverture magique de son nouveau livre "Qui suis-je ?" vue dans la scène post-générique, l’homme semble totalement détraqué !

Les films et l'intégrale Harry Potter sont disponibles en 4K.

Prolongez la magie Wizarding World de J.K. Rowling au Warner Bros. Studio Tour - Les coulisses de Harry Potter. Découvrez le Warner Bros. Studio Tour

4. Le générique le plus sombre : Batman : Le Défi

Batman, Le Défi de Tim Burton

Sorti en 1992, Batman : Le Défi de Tim Burton est la suite du Batman diffusé en salles trois années auparavant. Bruce Wayne, alias Michael Keaton, est confronté au terrible Pingouin campé par Danny DeVito. En plus de ce duel colossal, le Chevalier Noir est aussi accaparé par sa vie sentimentale tumultueuse. En couple avec la belle Selina Kyle (Michelle Pfeiffer), il ignore tout de sa double-vie de Catwoman, tout comme elle ne connaît pas sa double-identité de Batman. Nommé deux fois aux Oscars, le film a connu un grand succès.

Porté par la musique de Danny Elfman, le générique de Batman : Le Défi survient après la première séquence du film montrant l’abandon du bébé qui deviendra Le Pingouin une fois adulte. Dès que le berceau tombe dans les égouts, le générique se déclenche pendant que la caméra suit la trajectoire du panier contenant le bambin. Cette séquence très sombre est également accentuée par l’arrivée d’une horde de chauves-souris lorsque le titre du film s’affiche. Pas de doute, ce générique introduit bien les aventures du Chevalier Noir !

Batman, Le Défi est disponible dans l’intégrale DVD Batman 4 films.

5. Le post-générique le plus drôle : Very Bad Trip 3

Trilogie humoristique culte, Very Bad Trip raconte les aventures de Phil (Bradley Cooper), Doug (Justin Bartha), Stu (Ed Helms) et Alan (Zach Galifianakis), quatre potes champions des soirées qui dégénèrent ! Après avoir fêté dignement l’enterrement de vie de garçon de Doug, puis le mariage de Stu, les amis sont désormais réunis pour amener Alan dans un centre pour régler ses problèmes mentaux. Mais comme toujours lorsqu’ils sont réunis, l’escapade dégénère : ils doivent partir à la recherche de 21 millions de dollars, et leur quête les mène là où tout a commencé : Las Vegas.

Une fois leur aventure terminée, Alan se marie avec Cassie et invite ses amis à cet évènement. Tout semble bien se passer… Jusqu’à la scène post-générique ! On découvre alors les quatre compères se réveillant dans une chambre totalement en bazar. On devine qu’il s’agit du lendemain de la fête de mariage, quand tout à coup, Stu débarque torse nu… Ou plutôt seins à l’air ! Encore une fois, la fête a tourné au cauchemar et cette fois-ci, les dégâts semblent difficilement camouflables !

Redécouvrez la trilogie Very Bad Trip en coffret Blu-ray.

Rendez-vous sur le site 95answarner.fr pour découvrir tous les évènements entourant cet anniversaire !

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier