Warner Bros. Actualités

WB95 : 5 choses à savoir sur Les Affranchis

Publié

WB95 : 5 choses à savoir sur Les Affranchis

Pour fêter ses 95 ans, Warner Bros. revient sur les œuvres inoubliables du catalogue et leurs petits secrets. Cette semaine, découvrez 5 choses à savoir sur Les Affranchis.

Grand succès critique et public ayant engrangé plus de 46 millions de dollars de recettes et remporté 5 BAFTA, Les Affranchis (The Goodfellas, en VO) est un film culte de Martin Scorsese. Le long-métrage retrace le parcours d’Henry Hill (Ray Liotta), un gangster d’origine irlandaise et sicilienne, travaillant avec deux autres grands truands de la mafia, Paul Cicero (Paul Sorvino) et Jimmy Conway (Robert De Niro). Ambitieux et névrosé, Henry complote avec les bandits pour braquer des entrepôts et devient trafiquant de drogue. Ses nombreux crimes et ses problèmes de couple le mèneront à sa perte durant une longue et inévitable descente aux enfers. Découvrez 5 choses à savoir sur ce chef-d’œuvre.

1. L’intrigue du film est basée sur des faits réels

Si Martin Scorsese a pour habitude de s’inspirer de son passé pour ses longs-métrages, Les Affranchis est basé sur le livre Wiseguy de Nicholas Pileggi, publié en 1986, qui raconte l’histoire vraie du gangster new-yorkais Henry Hill. L’auteur aide Martin Scorsese à l’écriture du scénario du film qui diffère légèrement de l’histoire originale, notamment pour les noms des protagonistes : Tommy DeVito (Joe Pesci) s’appelait Tommy DeSimone et Jimmy se nommait Burke.

Le véritable Henry Hill a bénéficié du programme de protection des témoins après avoir donné ses complices aux autorités en 1980. Suite au film, il dût laisser son restaurant italien dans l’État de Washington pour s’installer ailleurs. Les Affranchis montre aussi le casse historique de la Lufthansa en décembre 1978. Les gangsters ont réussi à dérober un butin de 6,2 millions de dollars à l’époque. Henry Hill mourut d’un cancer des poumons en 2012.

2. Martin Scorsese s'est inspiré de François Truffaut…

enter image description here L’arrêt sur image (freeze frame, en VO) est une technique cinématographique, faite en post-production, consistant à dupliquer à plusieurs reprises le photogramme d’un film. Un cinéaste peut utiliser ce procédé pour mettre en valeur une séquence, pour montrer une photo prise par un protagoniste du long-métrage ou pour figer l’espace et faire comprendre au public que le récit est terminé, comme dans Thelma et Louise par exemple.

En hommage à la Nouvelle Vague et à la séquence d’ouverture de Jules et Jim, réalisé par François Truffaut, Martin Scorsese utilise ce procédé cinématographique. Les freeze frames sont très présentes dans Les Affranchis à des moments clés du film. Cela permet d’accentuer le côté dramatique des scènes en faisant des arrêts sur images bercés par la voix-off du personnage principal. Grâce à un style nerveux, cette mise en scène saccadée et rythmée fait le parallèle avec l’attitude des gangsters, une métaphore qu’a voulu exploiter le cinéaste.

3. …Et Les Affranchis a inspiré à son tour Les Soprano

Les Soprano Considéré comme un classique, Les Affranchis est devenu une source d’inspiration dans la culture populaire que ce soit dans les films ou les séries. Ainsi, dans le dessin animé Les Animaniacs, les trois bandits deviennent un trio de pigeons mafieux italo-américains qui se tirent dans les pattes dans les rues New-Yorkaises. Ray Liotta devient Squit, le nouveau de la bande, Robert De Niro devient Bobby et Joe Pesci devient Pesto, qui crie « Y’en a marre ! » à chaque fois que Squit le taquine.

Le célèbre long-métrage de Martin Scorsese a aussi inspiré l’une des meilleures séries de mafieux du petit écran. Diffusée sur HBO de 1999 à 2017, Les Soprano narre le quotidien d’une famille de truands du New Jersey, dirigée par le patriarche Tony Soprano (James Gandolfini). Le créateur de la série, David Chase, n’a jamais caché l’influence des Affranchis sur le processus créatif et narratif de son show, en y introduisant quelques clins d’oeil. Il faut savoir que 27 acteurs des Affranchis apparaissent dans Les Soprano, qui est devenue une véritable saga télévisée.

4. Le film a reçu un seul Oscar, grâce à la touche comique de Joe Pesci

enter image description here Ayant déjà tourné avec Martin Scorsese dans Raging Bull, Joe Pesci est un élément important du film tant son interprétation a marqué les esprits. Il incarne le gangster psychopathe Tommy DeVito, toujours prêt à se bagarrer, non sans une pointe d’humour. L’une de ses répliques culte « Marrant ?! J’te fais rigoler ? Tu me trouves marrant, mais marrant comment ?! » est inspirée de sa jeunesse. En effet, l’acteur travaillait comme serveur avant de commencer sa carrière et s’était pris le bec avec un gangster qu’il trouvait marrant.

En plus de ses nombreuses scènes de coups de colère qui rythment le film, Joe Pesci s’est illustré avec un langage vulgaire. Il faut savoir que le mot « fuck » est prononcé près de 246 fois dans le long-métrage, le plus souvent par le comédien. Il n’en reste pas moins que sa performance, ponctuée de nombreuses improvisations, lui a valu l’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle.

5. Il s’agit de la 5ème collaboration entre Scorsese et De Niro

enter image description here À Hollywood, Martin Scorsese et Robert De Niro forment un duo incroyable où le réalisateur insuffle sa personnalité dans les personnages qu’il crée pour l’acteur. Les deux artistes se rencontrent au début des années 1970 alors que Martin Scorsese commence à travailler sur le film Mean Streets, centré sur un tandem d’apprentis mafieux de Little Italy. Tel un alter ego à l’écran, Robert De Niro devient l’un des acteurs fétiches de Martin Scorsese après ses collaborations avec Brian De Palma et incarne des rôles puissants.

Ensemble, ils vont travailler sur huit longs-métrages de 1973 à 1995, dont Taxi Driver, New York, New York et Casino. L’interprétation du boxeur John LaMotta dans Raging Bull lui vaut d’ailleurs l’Oscar du meilleur acteur. Dans Les Affranchis, Robert de Niro incarne Jimmy Conway, le mentor mafieux d’Henry Hill. Vingt-quatre ans après leur dernière collaboration, Robert De Niro retrouve Martin Scorsese dans son futur projet The Irishman, prévu pour 2019.

Les Affranchis est disponible en Blu-ray 4K. Retrouvez la collection anniversaire des 95 ans de Warner.

Rendez-vous sur le site 95answarner.fr pour découvrir tous les évènements entourant cet anniversaire !

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier