TOUT WARNER BROS.

Vinyl : La saison 1 en Blu-ray et DVD

En retranscrivant les coulisses de l'industrie musicale des années 70 à travers une série mordante et résolument rock'n'roll, Martin Scorsese, Mick Jagger et Terence Winter ont réalisé le rêve des mélomanes, comme des sériephiles. Portant le sceau HBO , Vinyl n’est pas seulement une ode au quatrième art, mais aussi une formidable plongée dans un univers de tous les possibles, où on touche du doigt ses désirs les plus fous au risque, toutefois, de tomber de haut... Entre ascension et descente aux enfers , le maître de cérémonie de cette épopée sauvage est un personnage imaginaire, inspiré de multiples producteurs que le papy du rock connaît bien. De quoi donner un cachet d’autant plus authentique à cette série 100 % entraînante, disponible en Blu-ray et DVD en cliquant ici .

Un univers intense

Dès son season premiere , d’une longueur et d’une intensité exceptionnelles, Vinyl remportait le pari de mettre d’accord public et critique. Posant les bases de l’intrigue à venir, ce début en fanfare embarque le téléspectateur au cœur d’un univers aussi âpre que fascinant , où musique, drogue et désinhibition dictent leur loi. Bien qu’on ait plutôt le sentiment que la seule règle de rigueur soit, justement, l’absence de règle. « Le pilote du drame musical Vinyl est l'un des meilleurs films de Martin Scorsese », s’enthousiasme Vulture , louant « une explosion d'amplis et d'effets Larsen, de nez enneigés, de chemises aux larges cols et de chaos ».

Vinyl5

« Ce qui rend le projet de la série si pertinent, c’est la rencontre de cette métropole décadente [New York] et des possibles musicaux qu’elle autorisait dans les années 1970 (…) Pas étonnant que les gars qui devaient gérer tout ça, les patrons de maisons de disques ou de radios, soient devenus dingues. Et il y a beaucoup de dinguerie dans Vinyl » (Libération)

Avec son trio de producteurs – Scorsese, Jagger et Winter – Vinyl marche dans les pas de Boardwalk Empire , la touche rock en plus. Elle emprunte même à la série mafieuse l’un de ses acteurs, en la personne de Bobby Cannavale , découvert comme Gyp Rosetti sur les planches d’Atlantic City, qui se glisse ici dans le rôle principal de Richie Finestra , homme-orchestre brûlant la vie par les deux bouts.

Bond dans le passé

À l’instar de Boardwalk Empire, Vinyl ne laisse rien au hasard, en termes de reconstitution historique . Si les seventies jouent un rôle à part entière dans l’atmosphère de la série, ce n’est pas son seul atout. Aux côtés de Cannavale, on retrouve une brochette de comédiens de talent : Olivia Wilde , pour camper son incandescente épouse, Juno Temple , dans la peau de la délurée Jamie Vine, ou encore Max Casella et Paul Ben-Victor . En clin d'œil venant renforcer l'authenticité de la série, d'autres acteurs se glissent dans la peau des rockstars de l'époque : David Bowie, Alice Cooper, Lou Reed… Cerise – punk – sur le gâteau, James Jagger , le fils de Mick, figure au casting !

Vinyl6

« C’est rapide. C’est obscène. Ça te met une énorme claque » (Richie Finestra)

Cette définition du rock résume l’esprit de la série. Chargée d’une belle intensité, Vinyl délivre une énergie contagieuse, au rythme d’une BO qui vaut, à elle seule, le détour. Saluant « une évocation exubérante, dure et en même temps formidable d'une ère disparue », le Wall Street Journal s’est laissé happer par cet électron libre , à l’image de nombre de ses confrères. Donnant à voir une réalité pour partie méconnue et, surtout, inédite sur le petit écran. Le show revêt la marque d’HBO : audace et originalité. La recette d’épisodes efficaces – 10 au total – à (re)découvrir chez vous, si possible avec un home cinema doté d’un bon équipement sonore !

Après une diffusion sur OCS , Vinyl arrive à présent dans les bacs, en DVD et Blu-ray . Pour vous procurer la saison 1, cliquez ici .

Attention