Warner Bros. Actualités

5 bonnes raisons de redécouvrir Tarzan

Publié

5 bonnes raisons de redécouvrir Tarzan

En 1890, Lord John Clayton fait face à son destin. Plus connu sous le nom de Tarzan, ce gentleman anglais est rattrapé par son passé. Renvoyé sur le continent où il a grandi en tant qu’émissaire du Commerce, l’Homme-singe n’imagine pas le danger qui l’attend. Également du voyage, Jane l’accompagne, pour le meilleur et pour le pire… La part animale de Tarzan prendra-t-elle le pas sur l’homme civilisé qu’il est devenu ?

Il y en a de nombreuses mais nous avons choisi 5 bonnes raisons d’aller voir Tarzan :

1.Pour la sensationnelle relecture du mythe

Créé par Edgar Rice Burroughs en 1912, Tarzan a fait sa première apparition dans les pages du roman d’aventure Tarzan seigneur de la jungle . La naissance d’un personnage culte qui, en plus d’un siècle d’existence, a transcendé les générations. Explorant l’inépuisable leitmotiv du rapport de force entre la nature et les hommes , l’Homme-singe renvoie à l’essence du septième art, à travers sa compassion, son courage et sa tolérance. Autant de thèmes qui trouvent une nouvelle dimension dans la version live-action de 2016 , qui rappelle que Tarzan reste l’indétrônable seigneur de la jungle.

Tarzan15

« Dans ce film, il est surtout question des relations, pas seulement entre nos personnages mais aussi de leurs rapports à la terre, aux tribus, aux animaux et à tout ce qui les entoure » (Samuel L. Jackson / George Washington Williams)

2.Pour les têtes d’affiche

Incarné par un Alexander Skarsgard qu’on n’attendait pas dans le pagne de Tarzan, le héros de Burroughs retrouve ses lettres de noblesse, après les innombrables adaptations dont il a fait l’objet. S’étant plié à un entraînement de 9 mois à base de séances de sport quotidiennes et de régime sur mesure, le comédien de True Blood livre une saisissante performance physique. Face à lui, Margot Robbie ajoute une touche féminine des plus appréciables, en campant une Jane résolument combattive . « Je n'ai jamais voulu jouer les femmes en détresse et Jane est tout sauf ça » a récemment glissé l’actrice, qu’on retrouvera au cinéma cet été avec un rôle non moins pugnace : Harley Quinn dans Suicide Squad (3 août).

3.Pour David Yates

Depuis qu’il a signé les quatre derniers opus d’Harry Potter , on ne présente plus David Yates . Chez lui à Hollywood, le cinéaste britannique est très attaché à l’univers de l’apprenti sorcier, puisqu’en plus d’avoir réalisé la moitié de l’octalogie, il s’attèle à son spin-off : Les Animaux Fantastiques . Une nouvelle pépite féérique, à découvrir le 16 novembre. Auparavant, c’est grâce à Tarzan qu’il fait état de son talent, dans un registre qui lui réussit à merveille : la transposition au cinéma d’un mythe de la littérature. Pour cela, Yates s’est appuyé sur le scénario d’Adam Cozad et Craig Brewer , et a laissé la magie opérer.

Tarzan16

4.Pour le mélange d’action et d’émotions

Servi par des scènes d’action spectaculaires, Tarzan offre un déluge de sensations fortes, qui trouve d’autant plus d’ampleur au format 3D IMAX . Sublimées par l’intense travail de post-production dont elles ont fait l’objet, les prises de vue réelles tournées au Gabon dessinent un flamboyant décor au film. Le Dauphiné Libéré salue « un grand spectacle high-tech », ce à quoi Télé 2 semaines ajoute : « *Débordant de scènes épiques* , impliquant une impressionnante ménagerie d’animaux recréés numériquement, [le] film est un très beau livre d’images, doté aussi de majestueux paysages. Du vrai grand spectacle ! ». Les adeptes de romance** y trouveront aussi leur compte, puisqu’au-delà des scènes d'action, ce Tarzan est placé sous le signe de l’amour. De quoi mettre tout le monde d’accord.

5.Pour les échos enthousiastes de la presse

Dans les petits papiers de nombreux médias, Tarzan conquiert à la fois la critique et le grand public, comme en témoigne son excellent démarrage dans les salles hexagonales, avec 90.657 tickets vendus pour son premier jour d’exploitation. « Le cri tyrolien de Tarzan retentit jusqu’aux cimes du box-office », titre Les Inrocks , évoquant « une icône qui (…) démontre encore la vivacité de sa signifiance au sein de l’inconscient populaire ». « Cette nouvelle version des aventures du roi de la jungle donne la part belle aux effets numériques, mais dénonce aussi les dégâts du colonialisme », précise Le Parisien , tandis que Gala parle d’un « bon divertissement », et que Voici résume :

« Action, romance, dépaysement total »

Tarzan , actuellement à l’affiche en 2D et 3D IMAX !

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier