Warner Bros. Actualités

Ready Player One : les confidences du casting

Publié

Ready Player One : les confidences du casting

Sorti en salles le 28 mars, Ready Player One ravit autant le public que la critique. Placé en première position dès sa sortie, le film de Steven Spielberg impressionne par ses effets visuels mais aussi par une excellente distribution. Focus sur le tournage de ce chef d’œuvre de science-fiction avec les confidences du casting.

Les meilleurs chasseurs d’oeuf

Dans un monde en déclin en 2045, la population s’évade dans le monde virtuel de l’OASIS, créé par James Halliday. Ce dernier, décédé, a caché un œuf mystérieux (Easter egg) que tous les joueurs tentent de trouver pour prendre le contrôle de l’OASIS. Parmi les participants, Wade Watts (Tye Sheridan), un jeune garçon mal dans sa peau et fan d’Halliday. Grâce à son double virtuel Parzival, le jeune héros en quête d’un avenir meilleur se sent pousser des ailes, comme le souligne l’acteur : « Wade et Parzival sont deux personnes très différentes. Parzival est tout ce que Wade n’est pas. Wade, c’est ce jeune nerveux, timide et renfermé, alors que Parzival est sûr de lui, courageux, ingénieux et très adroit. » Ready Player One - Tye Sheridan Un de ses meilleurs amis dans l’OASIS est le colosse Aech, célèbre dans le monde virtuel pour ses talents de mécanicien. Dans la réalité, l’avatar a été créé par une certaine Helen et son interprète Lena Waithe explique ce choix : « Je pense que c’est parce qu’Helen ne veut pas qu’on la juge ou qu’on parte du principe qu’elle est moins compétente parce que c’est une femme. J’aime beaucoup le fait qu’on fasse référence au personnage à la fois avec des pronoms masculins et féminins : c’est très progressiste et ça illustre bien nos problématiques actuelles. »

Le film met en avant un autre personnage féminin fort : la légendaire Art3mis alias Samantha (Olivia Cooke) qui va bouleverser le destin de Wade en l’intégrant à la Rébellion. Olivia Cooke explique que malgré le monde virtuel Samantha reste fidèle à elle-même : « Art3mis est une fille forte, intrépide et très combative, ce qui lui donne un air un peu sauvage. Sur le plan de la personnalité, des objectifs et des valeurs, Samantha tâche de conserver la même exigence morale. »

Ready Player One - Ben Mendelsohn

Des menaces troubles dans un monde virtuel référencé

La Rébellion d’Art3mis, que rejoignent Parzival, Aech mais aussi Sho (Philip Zhao) et Daito (Win Morisaki), a été créée pour lutter contre l’IOI. Cette organisation veut mettre la main sur les clés du royaume et n’hésite pas à s’en prendre au top 5 des chasseurs d’oeufs. Le chef, Nolan Sorrento (Ben Mendelsohn), a monté une équipe de chasseurs, les Sixers, pour trouver l’Easter Egg et s’emparer de la fortune de James Halliday. Mais son histoire est plus complexe que cela, comme l’indique son interprète :

« Au début de sa carrière, Nolan apparaît un peu comme un loser. Mais il parvient à se hisser à la tête de la deuxième entreprise la plus puissante au monde, Innovative Online Industries. Ce sont eux qui contrôlent tous les outils informatiques et le matériel nécessaire pour jouer dans l’OASIS [et] Sorrento a énormément de ressources. » La haine de Nolan Sorrento envers James Halliday remonte au temps où il était son stagiaire et le chef d’entreprise n’a que peu d’intérêt pour la pop culture, qui rayonne dans le film de Steven Spielberg grâce à de multiples références.

Ready Player One - Mark Rylance Le créateur de l’OASIS, geek et rêveur, est interprété par Mark Rylance, qui a trouvé « sympa de jouer un personnage un rien insaisissable » et n’a pas hésité à tourner une nouvelle fois avec Steven Spielberg après Le Bon Gros Géant et Le Pont des Espions. Son personnage, James Halliday, a permis à n’importe quel joueur d’être ce qu’il voulait dans le monde virtuel, animé, super-héros ou monstre comme le souligne Tye Sheridan : « J’adore le fait que Ready Player One délivre un message aussi important : accepter qui l’on est. Tous les héros de notre film sont radicalement différents les uns des autres. Votre âge, votre couleur de peau, votre sexe ou même votre apparence physique ne devraient avoir aucune importance. »

Comme en témoignent les acteurs, voilà la clé du succès de Ready Player One : être capable de parler au plus grand nombre avec une palette de personnages riches et hauts en couleur dans un monde futuriste truffée de références culturelles qui permettent de réunir tout un public.

Ready Player One est en salles depuis le 28 mars.

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier