Warner Bros. Actualités Pan : La féerie de Rooney Mara

Pan : La féerie de Rooney Mara

Publié

Pan : La féerie de Rooney Mara

Sacrée Meilleure actrice au dernier Festival de Cannes – ex-aequo avec Emmanuelle Bercot – Rooney Mara est désormais reconnue sur la scène internationale. Derrière son sourire discret et son regard espiègle, l’attachante Erica Albright de The Social Network (2010) cultive une image de caméléon, si bien que les genres et les époques se bousculent dans sa filmographie. Étudiante d’Harvard, prodige du hacking, braqueuse amateur… Autant de déclinaisons de l’impressionnante palette d’émotions dont elle dispose et qui nourriront son prochain rôle : celui de la pétillante Lily la Tigresse dans Pan , adaptation du mythe de Peter Pan par Joe Wright (Orgueil et Préjugés). Prévu sur les écrans le 21 octobre , ce film d’aventure en live-action vaut à Rooney Mara de sortir les griffes, pour entraîner les spectateurs dans l’univers haut en couleurs de l’enfant qui ne voulait pas grandir . Un long métrage où la féerie est omniprésente et pour lequel la comédienne revêt costumes époustouflants et allure de guerrière. Mais qui est vraiment Rooney Mara ? Portrait.

Destination : Hollywood (avec escales)

Sourcils effacés, cheveux noir de jais et piercings apparents. En 2011, Rooney Mara ne passe pas inaperçue dans Millénium : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes , le film qui l’a consacrée auprès du grand public. « Une œuvre fulgurante quand Fincher filme Rooney Mara, fantastique Lisbeth Salander », résume Écran Large . Pour arriver au niveau d’exigence qui transparaît de la prestation qu’elle livre, l’actrice a gravit de nombreux échelons, animée par une farouche vocation et un goût pour les films sans concession. Originaire de Bedford , non loin de New York, elle est née Patricia mais adoptera par la suite le nom de jeune fille de sa mère, Rooney. Issue d’une fratrie de quatre enfants, elle a suivi les pas de sa sœur Kate ; apparue pour la première fois face-caméra dès 1997, dans un épisode de New York - Police judiciaire, mais qui n’a pas la même renommée que sa cadette.

Pan1

Descendant de la longue lignée des propriétaires des Giants , elle aurait pu, elle aussi, reprendre le flambeau en travaillant dans le monde du sport. Pour autant, loin des terrains de baseball, c’est à un tout autre avenir que rêve la jeune Rooney. Ayant le virus de la voyageuse, elle bouillonne de découvrir le monde et, son premier diplôme en poche, elle décide de prendre une année sabbatique avant la poursuite de ses études, pour parcourir l’Amérique du Sud . Après l’Équateur, le Pérou et la Bolivie, l’aventurière en herbe franchit l’Atlantique à la conquête d’un autre continent à explorer, l’Afrique. Touchée par la pauvreté qui frappe le Kenya, elle fondera par la suite une association humanitaire pour venir en aide aux populations dans le besoin. Pour l’heure, l’appel de l’actorat se fait sentir et, prenant son courage à deux mains, Rooney Mara décide de tenter sa chance en passant ses premières auditions.

Une actrice multifacettes

Si les classiques qu’elle avait l’habitude de regarder en famille ont forgé sa passion pour le Septième Art , comme c’est le cas pour sa grande sœur, Rooney Mara connaît des débuts hésitants. Durant la seconde moitié des années 2000, l’actrice débutante cherche son style, oscillant entre petit et grand écrans en multipliant les panouilles. En 2009, sa carrière connait une première envolée, grâce à The Winning Season – film indé sélectionné à Sundance – et à une double apparition dans Urgences . Le ton est donné : Rooney Mara alternera, dès lors, registre indépendant et projets plus grand public. Après un crochet par la case romance (Friends With Benefits), comédie (Be Bad!) et l’épouvante (Freddy - Les griffes de la nuit), elle rejoint le casting du film qui lancera véritablement sa carrière : The Social Network (2010). Devant la caméra de David Fincher , la comédienne donne la réplique à un Jesse Eisenberg désarmant en nerd à l’origine de Facebook. Rooney retient l’attention de la critique, qui sera définitivement conquise par son film suivant, l’adaptation du Millénium de Stieg Larsson par David Fincher, encore lui.

Pan2

La reconnaissance est totale et Rooney Mara décroche une pléthore de distinctions, dont une nomination aux Oscars . Forte des bons auspices de la presse et de l’Académie, elle poursuit son parcours sous le signe de l’audace, sans craindre de prendre des risques. La fresque intimiste Les Amants du Texas , le thriller SF Effets secondaires et l’ovni Her se succèdent, étoffant l’éclectisme de la filmographie exemplaire qu’elle s’est constituée depuis que Fincher a fait d’elle sa muse. Volant désormais de ses propres ailes, elle est à présent à l’aube d’un nouveau défi, en se glissant dans la peau du personnage culte de Lily la Tigresse . Une amazone du Pays Imaginaire, qui formera un duo détonant avec Crochet (Garrett Hedlund), comme on le devine dans la bande annonce.

Pour découvrir sa prestation dans ce film qui se profile comme la sensation ciné de cet automne, rendez-vous dans les salles obscures le 21 octobre pour la sortie de Pan !

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.

Produit ajouté au panier