Warner Bros. Actualités Dans le noir : Premier éclairage sur le prochain frisson de James Wan

Dans le noir : Premier éclairage sur le prochain frisson de James Wan

Publié

Dans le noir : Premier éclairage sur le prochain frisson de James Wan

Produit par James Wan , avec David F. Sandberg à la réalisation, Dans le noir promet de faire souffler un vent d’angoisse sur les salles obscures. Attendu sur les écrans français le 24 août , ce long métrage intrigue mais reste, pour le moment, plutôt confidentiel. Seulement connu des fans du père de la saga Conjuring , qui suivent de près tout nouveau projet auquel il est associé, ou des mordus de cinéma horrifique, ce film d’épouvante semble alléchant. Tandis que son tournage vient de s’achever, coup de projecteur sur ce qui pourrait être le grand frisson de l’été.

Adapté d’un court primé

Jeune cinéaste suédois, David F. Sandberg est à l’aube de sa carrière, puisque Dans le noir est seulement son premier long métrage. Décliné à partir de son court éponyme, ce film représente l’aboutissement d’un travail qui a porté ses fruits au-delà de ses espérances, puisqu’en dépit du peu de notoriété dont il bénéficie pour l’instant, le jeune homme peut se féliciter d’avoir fait une belle entrée dans l’univers de la réalisation, comme son film de 2 min 42 a remporté le premier prix du concours Who’s There.

S’il a su convaincre le jury de ce festival britannique en moins de 3 minutes, Sandberg devrait réserver de belles sueurs froides à travers un format long, lui permettant de développer d’autant mieux les terrifiants ressorts qu’il a testé dans son film court. Tourné avec peu de moyens ce premier Dans le noir s’appuyait sur des effets de jump scare, un nombre de personnages restreint, un décor ordinaire et, surtout, une tension qui va crescendo au fil de l’intrigue. Autant d’éléments qu’on retrouve dans le cinéma de James Wan et qui explique que le maître de l’horreur US ait souhaité accompagner Sandberg dans l’aventure de son premier long métrage, en devenant son producteur.

LightsOut1

James Wan en coulisses

Un joli coup de pouce, qui rappelle que James Wan est aussi à l’aise à la mise en scène qu’à la production . On se souvient qu’il avait également laissé les rênes d’Annabelle à son directeur de la photographie, John R. Leonetti, qui faisait son baptême de réalisateur avec ce spin-off de Conjuring, centré sur la fameuse poupée maléfique qui a fait vivre l’enfer au couple Form. Cette fois, c’est une sœur et son frère qui vont être pris au cœur de la tourmente…

Dès que Rebecca éteint la lumière, elle voit une créature surnaturelle apparaître dans la pénombre. Terrifiée par ces visions durant l’enfance, elle pensait avoir surmonté cet obscur phénomène en grandissant mais voit son passé la rattraper lorsque son petite frère est, à son tour, victime des mêmes visions fantomatiques . Tiraillés entre une peur galopante et la crainte de succomber à la folie, ils vont tenter de découvrir qui est cette mystérieuse silhouette qui paraît liée à leur mère.

Un pitch qui fait froid dans le dos, porté par un casting efficace au sein duquel on retrouvera Billy Burke, Alexander DiPersia, Gabriel Bateman, Maria Bello et Teresa Palmer . Âmes sensibles s’abstenir, pour les autres : rendez-vous le 24 août au cinéma !

D’ici-là, (re)découvrez la bande annonce de Conjuring 2 (6 juillet)

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.

Produit ajouté au panier