Warner Bros. Actualités

À vos fourneaux avec Les Soprano pour Thanksgiving

Publié

À vos fourneaux avec Les Soprano pour Thanksgiving

Dans la mafia , la nourriture n’est pas une mince affaire. Les imposantes silhouettes d’Al Capone et de son héritier fictionnel, Tony Soprano , en témoignent. À l’approche des fêtes, les cordons bleus pensent déjà au menu de Noël. Pour les Américains, qui prennent traditionnellement un peu d’avance avec Thanksgiving , l’incontournable dinde trônera sur la table ce 23 novembre. L’occasion de se souvenir de l’épisode 308, Il est ressuscité , où le parrain du New Jersey s’adonne au trafic du précieux volatile.

La dinde de la farce

Dans le monde du crime organisé, on ne perd jamais de vue les priorités, même en refroidissant quelqu’un. « Leave The Gun, Take The Cannoli », dit Clemenza ( Le Parrain ) à son subalterne tandis que celui-ci se saisit de la boîte de biscuits à côté du cadavre encore chaud de l’homme qu’il a abattu. Chez Les Soprano , on pratique aussi l’humour noir et c’est même la patte de David Chase , créateur de la série culte HBO . Diffusée de 1999 à 2007, celle-ci ne se résume pas au prolongement télévisuel des Affranchis , modèle dont Chase ne s’est jamais caché.

les-soprano-saison-3

Dix ans après son final aux interprétations multiples, le show mafieux ne finit pas de nous fasciner. Dans la troisième saison, contrarié par les tensions avec Ralph Cifaretto , Tony sait qu’il faut ménager l’ancien ami devenu rival. Dans l’épisode de Thanksgiving, le regretté James Gandolfini campe son personnage fétiche avec un plaisir non dissimulé. Ce parrain dépressif n’a jamais semblé aussi irrésistible que quand il tient une dinde sous cellophane , fronçant les sourcils d’un air désabusé en réalisant que Cifaretto fait partie des invités de Carmela. Côté affaires, Christopher a une théorie bien à lui pour expliquer le déchargement de marchandise auquel il s’adonne avec ses hommes : les dindes n’ont pas le sens de l’orientation, car elles se sont « perdues » entre le supermarché et son camion frigorifique…

On ne badine pas avec Thanksgiving

L’usage veut que Thanksgiving soit la fête du partage et du pardon. En 6 saisons , le clan Soprano a appliqué la doctrine en apportant les restes aux cousins incarcérés , ou en acceptant des personnes extérieures à la famille à dîner. Dans un épisode, Tony menace en revanche de faire des sandwiches à la dinde ( turkey sammies ) au petit-ami de Janice . Sans aller jusque-là, nos Italo-américains aiment adapter les traditions à leur goût. Ainsi, dans un savoureux dialogue avec le révérend James Jr., on apprend qu’il est meilleur d’accompagner la dinde d’antipastila première danse », selon Silvio) et de boulettes de viandes et rigatoni , d’après Paulie. De quoi ringardiser le révérend, qui préconisait une purée de patates douces et une tarte au potiron.

les-soprano-dinde

Sans plus attendre, place à l’immuable recette de la dinde de Thanksgiving !

Les ingrédients (pour 6 personnes)

1 dinde de 3 kg

Pour la farce

  • 100 g de hachis de porc
  • 100 g de lardons
  • 1 oignon
  • 1 carotte
  • ½ céleri rave
  • 60 g de maïs
  • 1 pomme
  • 100 g de pain
  • 2 œufs
  • 10 cl de lait ½ écrémé
  • ½ botte de persil plat
  • ail, thym, laurier, paprika

Pour la garniture

  • 800 g de potiron
  • 3 épis de maïs cuits
  • 80 g de beurre
  • 10 g de gros sel

Pour la sauce

  • 150 g de marmelade de canneberge
  • sel, poivre du moulin

La préparation

  1. Commencez par préchauffer le four à 180 °C (th. 6). Faites tremper le pain émietté en gros morceaux dans le lait chaud. Épluchez les légumes et la pomme, puis détaillez le tout en brunoise. Faites revenir les lardons à la poêle avec votre brunoise et réservez. Dans un grand récipient, disposez le pain essoré, le hachis, les légumes sautés, les œufs, le persil haché et les grains de maïs. Mélangez et assaisonnez.
  2. Salez l'intérieur et l'extérieur de la dinde, ajoutez les aromates puis farcissez la volaille. Bridez-la à l’aide de ficelle adaptée pour qu’elle se maintienne à la cuisson. Enfournez-la sur le dos en couvrant de papier aluminium pendant 2h30 en l’arrosant régulièrement de jus de cuisson. Découvrez et poursuivez la cuisson une demi-heure supplémentaire en portant l’intensité à 210 °C (th. 7).
  3. Passez à la garniture. Épluchez le potiron et coupez-le en gros cubes et mettez-le à cuire dans de l'eau salée bouillonnante. Passez-le au presse-purée et réservez au chaud. Faites cuire les épis de maïs de la même manière mais achevez la cuisson à la poêle en les dorant au beurre.
  4. Enfin, constituez la sauce en dégraissant le jus de cuisson de la dinde et le mettant dans une cocotte. Ajoutez un filet d’eau et la marmelade de canneberge pour faire réduire le tout.

C’est prêt !

les-soprano-recette-dinde

Pour vous replonger dans cette série, rendez-vous avec l’intégrale DVD en cliquant ici.

Attention

 
 
 
Produit ajouté au panier