Warner Bros. Actualités

Dans les coulisses de Lego® Ninjago®, Le Film

Publié

Dans les coulisses de Lego® Ninjago®, Le Film

Fans de Lego et amateurs de kung-fu seront à la fête le 11 octobre prochain, avec la sortie de Lego® Ninjago®, Le Film . Un feel good movie animé, dans la même veine que La Grande Aventure Lego sans être à proprement parler un spin-off. Créé par le studio WAG , il transpose l’univers de la série télévisée Lego Ninjago sur grand écran. Un travail de longue haleine, assemblé « brique par brique » par les graphistes et les équipes techniques. Décryptage.

Avec l'aide de Skype

Réalisé à six mains par Charlie Bean, Paul Fisher et Bob Logan , Lego® Ninjago®, Le Film a été entièrement conçu en images de synthèse. S’appuyant sur les mêmes techniques que les précédents opus du Legoverse, le long métrage renvoie un effet de fluidité et de stop-motion rappelant les jouets originels. Comme de coutume dans le monde du doublage vocal, les dialogues et indications du metteur en scène ont été transmises individuellement aux membres du casting… par Skype. « Faire un film d’animation sollicite toute la palette de jeu des acteurs », observe Olivia Munn , alias Koko, précisant : « Charlie [Bean] nous donnait la réplique : on pouvait voir sa réaction quand on faisait plusieurs propositions ».

lego-ninjago-le-film-coulisses-doublage

Enregistré en parallèle de l’infographie, le doublage a duré un an et demi. Ces deux domaines (la confection des décors et l’interprétation) se sont ainsi répondu en parfaite corrélation. Bean salue l’implication de Jackie Chan , qui assure le doublage du vénérable Maître Wu en plus de chorégraphier les scènes de combat. Pour Dave Franco , qui se glisse dans le rôle de l’héroïque Lloyd , c’est un rêve d’enfant qui se réalise : « Quand j’étais gamin, je me déguisais presque tout le temps en ninja pour Halloween », confie l’acteur. Côté VO, le film a de solides arguments, mais c’est aussi le cas de la version VF emmenée par le champion olympique Teddy Riner !

De nouvelles briques créées pour le film

Pour bâtir un décor aussi complexe que celui de La Grande Aventure Lego et sa déclinaison Lego® Batman, Le Film , les graphistes sont justement allés piocher dans le catalogue d’éléments virtuels conçus pour ces précédents volets du Legoverse ! Toutefois, près de 3.500 briques supplémentaires ont tout de même été créées en plus des briques existantes. Les deux grands challenges ont été la centaine de vêtements à imaginer et, à une plus grande échelle encore, les millions de grains de sable de la séquence de la plage.

lego-ninjago-le-film-tournage

Quatre années de gestation ont été nécessaires à l’aboutissement du projet, de la pré-production à la sortie en salles. En collaboration avec le studio d’effets spéciaux Animal Logic , WAG a testé les séquences animées les plus exigeantes sur des modèles. Le choix artistique qui prime est celui du réalisme, au point que Lego® Ninjago®, Le Film va plus loin que ses prédécesseurs en introduisant des accessoires inédits ; comme certaines plantes qui existent dans la réalité mais pas dans le paysage Lego. « On a écrit le film pour l’enfant qui sommeille en chacun de nous », indique le producteur Chris McKay , pour qui « c’est aussi un hommage aux productions des frères Shaw et aux films de monstres, et les fans y trouveront de nombreuses références ».

À vous de jouer à les repérer en allant voir Lego® Ninjago®, Le Film dès le 11 octobre et en 3D dans les salles équipées !

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier