Warner Bros. Actualités Le Nouveau Stagiaire : Anne Hathaway, the boss

Le Nouveau Stagiaire : Anne Hathaway, the boss

Publié

Le Nouveau Stagiaire : Anne Hathaway, the boss

Actrice de caractère, au regard aussi doux que perçant, Anne Hathaway a su se faire une place de choix à Hollywood, en gravissant les échelons du succès grâce à des rôles prégnants, qu’elle a endossés avec talent. L’éclectisme qui la caractérise lui a valu de dévoiler de multiples facettes de son jeu, en 15 ans de carrière et plus d’une trentaine de projets. Du haut de ses 32 ans , la comédienne fait partie de la crème du cinéma US et s’apprête à le prouver une nouvelle fois, avec un film qu’on découvrira sur les écrans français le 7 octobre : Le Nouveau Stagiaire . Une comédie signée Nancy Meyers – l’experte de la romcom – qui lui donne l’occasion de camper la patronne d’un Robert De Niro qui se glisse, avec humour, dans le rôle-titre. Ce face-à-face avec le monstre sacré qu’est De Niro rappelle le rayonnement d’Anne Hathaway dans le paysage cinématographique actuel. Mais savez-vous vraiment qui elle est ? Portrait.

Actrice de mère en fille

Née à New York , Anne Hathaway n’a pas eu à chercher sa vocation de comédienne très loin, bien que sa belle prédisposition à la danse et au chant aurait pu lui faire embrasser une autre voie que l’actorat. Enfant de la balle, elle passe les premières années de sa vie à Brooklyn en rêvant de suivre les traces de sa mère , actrice elle aussi. Partageant sa passion pour le théâtre, elle lui rendra un bel hommage, une fois adulte, en se glissant dans le costume de Cosette ; des décennies après que sa mère ait elle-même incarné Fantine dans une version théâtrale des Misérables . Pour l’heure, la petite Anne ignore tout du destin qui l’attend, mais croit déjà en ses chances. Résolue à se donner les moyens de les concrétiser, elle ne perd pas de temps et monte sur les planches dès l’adolescence, en se produisant dans des pièces de son école du New Jersey.

La princesse d’Hollywood

Très vite, l’appel des caméras se fait sentir et c’est à 17 ans à peine que la jeune fille décroche sa première audition. Retenue pour le rôle régulier de Meghan dans La Famille Green (1999), elle profite de cette première expérience télévisuelle pour apprendre les ficelles du métier et s’habituer aux plateaux de tournage. La sitcom lance sa carrière en lui valant d’être citée aux Teen Choice Awards . Tandis que son visage devient familier des téléspectateurs, Anne Hathaway guette le grand écran et c’est sans quitter le registre du divertissement familial que s’opère la transition avec le cinéma. Se voyant confier le rôle principal de Princesse malgré elle (2000), elle donne la réplique à Julie Andrews pour ses premiers pas de tête d’affiche. Ça sera le film de la révélation internationale avec, à la clé, une suite qui prolonge l’aventure, Un mariage de princesse (2004).

LeNouveauStagiaire3

Forte du coup de pouce de la firme aux grandes oreilles, Anne Hathaway aborde la seconde partie des années 2000 avec confiance. Pour autant, elle sait qu’il lui faudra briser son image de jeune ingénue pour s’émanciper et percer véritablement à Hollywood. Après un discret passage par le registre indé avec Le Secret de Brokeback Mountain, elle fait doucement sa mue avec Le Diable s'habille en Prada (2006), qui s’impose comme son projet de la consécration . Sa carrière est désormais lancée et, profitant de cet élan, la comédienne s’essaie à davantage d’éclectisme, en faisant des choix artistiques plus audacieux que jusqu’alors. On la retrouve ainsi successivement aux génériques du film en costume Jane, de la comédie d’espionnage Max la Menace et dans le drame intimiste Rachel se marie , qui lui vaut sa première citation aux Oscars.

Audace et lauriers

À la fois dans les petits papiers de la critique et du public, elle ne se pose aucune barrière et s’illustre le thriller SF Les passagers, ainsi que dans les comédies chorales Meilleures ennemies et Valentine's Day , avant de tourner pour Tim Burton ; qui fait d'elle la Reine Blanche de son adaptation d'Alice au pays des merveilles . Actrice aux mille visages, Anne Hathaway fait forte impression en enfilant le costume de l’envoûtante Selina du dernier volet que Christopher Nolan consacre au Chevalier Noir. Sa façon toute nuancée de revisiter le mythe de Catwoman séduit ses fans, définitivement conquis pas son interprétation bouleversante de la malheureuse Cosette pour Les Misérables . Un projet qui lui permet de donner de la voix, en plus de jouer la comédie, et l’alliance de ses deux passions fait des étincelles puisque l’Académie des Oscars lui décerne le trophée de la Meilleure actrice secondaire pour ce rôle.

Après avoir retrouvé Nolan pour une seconde collaboration choc avec Interstellar (2014), Anne Hathaway, s’apprête à faire mettre son talent au service d’un registre qu’elle connaît bien – celui de la comédie – grâce au Nouveau Stagiaire (7 octobre) !

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier