Warner Bros. Actualités

Le saviez-vous ? 5 faits étonnants sur La Nonne

Publié

Le saviez-vous ? 5 faits étonnants sur La Nonne

Prévu le 19 septembre dans les salles obscures françaises et disponible en version ScreenX, La Nonne devrait faire bondir les spectateurs de leurs sièges. Narrant l’histoire de Sœur Irène (Taïssa Farmiga) qui essaie de renvoyer le démon Valak dans les enfers, le spin-off de Conjuring remplit toutes les cases du film d’horreur qui donne la chair de poule. En attendant, découvrez 5 faits étonnants sur La Nonne.

1. Les décors religieux ont été construits pour le film

Il faut savoir qu’il est interdit de filmer dans une bâtisse religieuse en Roumanie. C’est pourquoi la production de La Nonne a fait construire une église à partir du décor de « l’abbaye de Cârta » dans les studios de Castel Film. Le réalisateur Corin Hardy s’est inspiré de l’église de son village natal dans le Sussex en Angleterre et a soufflé l’idée à Jennifer Spence, la chef décoratrice pour reproduire une architecture similaire.

2. Taïssa Farmiga a peur des films d’horreur

Taïssa Farmiga - La Nonne

Bien que l’actrice soit apparue à plusieurs reprises dans la série American Horror Story, elle a très peur des films d’horreur. Pendant la durée du tournage, elle rêvait qu’elle se battait contre des démons et a demandé des conseils à sa sœur Vera Farmiga, qui a joué dans les deux volets de Conjuring, pour surmonter ses peurs. Par ailleurs, Taïssa Farmiga a essayé à quatre reprises de regarder Conjuring : Les Dossiers Warren, mais elle n’a jamais pu aller jusqu’au bout du film.

3. Des évènements étranges ont eu lieu pendant le tournage

Bien que le plateau, au château Corvin, ait été béni par le père Cosmin, un prêtre chrétien orthodoxe, le réalisateur Corin Hardy affirme avoir été confronté à des phénomènes paranormaux. Il a d’abord découvert une mystérieuse « empreinte de main » dans la poussière de l’un des décors du château. Puis, il a fait une rencontre surnaturelle avec, selon ses dires, deux fantômes de soldats roumains lors du tournage d’une scène d’horreur dans une ancienne forteresse roumaine.

4. Demian Bichir, un choix évident pour Corin Hardy

Corin Hardy a suivi avec attention le parcours de Demian Bichir depuis son interprétation de Fidel Castro dans Le Che de Steven Soderbergh. Il lui a paru évident de lui proposer le rôle du père Burke, qu’il décrit comme « l’Inspecteur Harry des exorcistes ». Demian Bichir voit plus son personnage comme un « James Bond des sauveurs d’âmes » et s’est vraiment investi sur le tournage. À tel point que Corin Hardy a dû le convaincre de ne pas exécuter lui-même une cascade dangereuse près d’une fosse de tombe.

5. Le tournage a été perturbé par des animaux

Des troupeaux de chèvres et de moutons sont venus visiter le plateau lors du tournage et ont retardé la captation de certaines scènes en bloquant les routes d’accès. Le plus effrayant reste la nuit où une chauve-souris s’est introduite dans la tente où se reposait l’actrice Bonnie Aarons, alors vêtue du costume de la nonne démoniaque. Ce n’est pas tout puisque Mina et Pooke, un chien et un chat errant, ont été adoptés par des membres de l’équipe technique et ramenés aux États-Unis depuis.

La Nonne de Corin Hardy avec Taïssa Farmiga, Demian Bichir et Bonnie Aarons, en salles le 19 septembre.

Révisez la saga Conjuring avec l’intégrale en DVD et le coffret Horreur.

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier