Warner Bros. Actualités À vos fourneaux avec La Mort aux trousses

À vos fourneaux avec La Mort aux trousses

Publié

À vos fourneaux avec La Mort aux trousses

Triplement nommé aux Oscars®, La Mort aux trousses (1959)North by Northwest en VO – est l’un des films les plus emblématiques d’Hitchcock. Le maître du suspense y concentre la quintessence de son style, en faisant de Cary Grant et Eva Marie Saint un couple de légende. En cette journée internationale du popcorn , impossible de ne pas penser à Roger Tornhill courant, la peur au ventre, dans un champ de maïs où un avion le prend en chasse… S’il a failli faire « pop », le véloce héros d’Hitch nous donne l’occasion de nous pencher sur une recette ô combien cinéphile, les popcorns caramélisés.

Maestro Hitchcock

À l’honneur de la 3e édition du Champs-Élysées Film Festival pour son 55e anniversaire, La Mort aux trousses a bénéficié d’une version restaurée en 2014. Toujours cité en exemple par les historiens du septième art pour évoquer le brio d’Alfred Hitchcock, ce classique demeure inégalé et son influence est grande. Le générique de Saul Bass et le métier de publicitaire qu’exerce Tornhill ne sont d’ailleurs pas sans rappeler Mad Men . Dans la veine du violon strident de la douche de Psychose, La Mort aux trousses multiplie les scènes cultes qui ont inspiré d’innombrables clins d’œil sur petit et grand écrans.

LaMortAuxTrousses1

New-yorkais sans histoire, Roger Tornhill voit sa vie basculer le jour où un simple rendez-vous le conduit à se faire enlever, au motif que ses ravisseurs le prennent pour George Kaplan , un espion. Un terrible imbroglio se noue alors pour ce monsieur Tout-le-monde qui doit redoubler de ruse et d’audace pour échapper à ceux qui le traquent. En route pour Chicago, il croise une blonde magnétique mystérieusement liée à Kaplan, Eve Kendall . Tandis qu’une idylle naît entre eux, la situation se complique davantage. Qui est véritablement cette femme et est-elle de son côté comme elle veut le faire croire ? Tornhill finira par en avoir le cœur net…

Les codes intemporels du thriller

Après avoir été façonné par la littérature au XIXe siècle, le thriller s’est progressivement invité dans les salles obscures, où les procédés visuels employés stimulent l’imagination du spectateur. Les pas lourds de la créature de Frankenstein qui résonnent hors-champ en sont l’exemple. Si des précurseurs comme James Whale ont posé les bases du thriller, il doit ses lettres de noblesse à Alfred Hitchcock . Dès les années 1920, le cinéaste britannique choisit d’aller à l’encontre de la jovialité des années folles, en réalisant des films à l’atmosphère inquiétante . Il peine à trouver un public à l’époque du muet, mais l’ère du parlant le propulse sur le devant de la scène. Lorsqu’il signe La Mort aux trousses , à l’aube des sixties , sa carrière est à son paroxysme.

LaMortAuxTrousses2

La musique de Bernard Herrmann renforce le malaise croissant du spectateur et rappelle que les sons – ou plutôt leur absence – sont un bien aspect essentiel du thriller. Ce jeu du chat et de la souris tient le public en haleine pendant 2h16. Pour l’anecdote, Hitchcock n’est certes pas l’inventeur du caméo mais il est celui qui a popularisé cette pratique chez ses confrères. Son apparition fugace au générique d’ouverture permet aux plus attentifs de le reconnaître sous les traits d’un badaud pressé de monter dans le bus, voyant les portes se refermer sur lui. Derrière la caméra, le metteur en scène a plus de chance, puisque son chef-d’œuvre demeure intemporel.

« Ce qui fait le charme de La Mort aux trousses, c'est qu'on y feuillette en compagnie d'Hitchcock (…) l'Amérique comme un album de magnifiques clichés » (Positif)

LaMortAuxTrousses3

Sans plus attendre, place à la recette des popcorns caramélisés qui accompagneront votre (re)découverte de La Mort aux trousses !

Les ingrédients (pour 4 personnes)

  • 1 paquet de maïs de 50 g
  • 2 c. à s. d’huile spéciale friture
  • 30 g de beurre
  • 30 g de cassonade
  • 1 pincée de sel

La préparation

  1. Dans une casserole, commencez par faire chauffer l’huile. Une fois que celle-ci est suffisamment chaude, versez le maïs. Couvrez immédiatement en veillant à ne pas vous éloigner. En éclatant, les grains peuvent en effet faire bouger le couvercle.
  2. Laissez cuire environ 3 minutes de façon à ce que tous les grains soient bien ouverts. À l’issue de cette étape, retirez du feu et remuez afin qu’aucun popcorn n’attache dans le fond. Ajoutez le beurre, la cassonade et la pincée de sel puis remuez à nouveau.

Astuce : servez dans un cornet pour une dégustation 100 % cinéphile !

C’est prêt !

LaMortAuxTrousses4

Ce film est disponible en édition spéciale Blu-ray™ (film + livret inédit + documentaire sur Cary Grant) en cliquant ici et en digital en cliquant là.

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.

Produit ajouté au panier