Warner Bros. Actualités

La Malédiction de la Dame Blanche : connaissez-vous toutes les versions de cette terrifiante légende ?

Publié

La Malédiction de la Dame Blanche : connaissez-vous toutes les versions de cette terrifiante légende ?

En salles dès le 17 avril 2019, La Malédiction de la Dame Blanche est un film d’horreur haletant produit par James Wan. Avant de découvrir cette nouvelle intrigue sur ce spectre légendaire, voici un petit tour du monde des différentes versions du mythe de la Dame Blanche !

Une femme avide d’enfants

Dans La Malédiction de la Dame Blanche de Michael Chaves, le spectre effrayant s’attaque à des enfants. Lorsqu’elle était encore en vie, la jeune femme a succombé à la folie et a noyé sa progéniture dans un excès de rage. Désormais morte et maudite, elle s’attaque à des innocents pour remplacer ses bambins. Dans le film, Linda Cardellini campe une mère dont les enfants sont pris pour cible par le fantôme.

Cette histoire entre la Dame Blanche et les enfants tire ses origines de plusieurs mythes. Au Japon par exemple, une légende raconte qu’une femme avec une bouche fendue cachée par un masque chirurgical aborde des personnes aux arrêts de bus et dans les gares. Elle aime surtout s’adresser aux enfants en leur demandant s’ils la trouvent belle. S’ils répondent "non", elle leur taille le visage pour leur faire une bouche fendue sanglante similaire à la sienne !

Les enfants victimes de la Dame Blanche dans La Malédiction de la Dame Blanche

En Indonésie, un autre mythe terrifiant concerne les mères et leurs progénitures. Il s’agit du Pontaniak, une femme morte en couche qui revient se venger en tuant des humains. Cet être avide de sang a l’apparence d’un fantôme blanchâtre. Elle n’hésite pas à arracher les organes de ses victimes et à les dévorer… Les cris des nouveaux nés peuvent parfois être le signe de l’arrivée de cette terrible créature.

Les autres légendes de la Dame Blanche

En France, le mythe de la Dame Blanche fait partie des grands classiques des histoires effrayantes. La version la plus connue reste celle de l’auto-stoppeuse habillée en blanc qui apparaît la nuit, avant un danger routier. Les automobilistes qui ne l’accueillent pas risquent grandement de mourir d’un accident. D’autres versions françaises de la Dame Blanche existent, notamment celle racontant que ce sont des fantômes qui rôdent dans certains châteaux afin de protéger les trésors. De manière générale, toutes les histoires considèrent que les apparitions de ce spectre sont annonciatrices d’une mort prochaine.

Le spectre dans La Malédiction de la Dame Blanche

En Angleterre ou aux États-Unis, la vision d’une Dame Blanche est aussi synonyme de mauvais présage. Elles sont aussi considérées comme des spectres qui tentent d’informer leurs proches d’un trésor ou d’un secret qui les empêche de reposer en paix. Aux USA, ces fantômes féminins sont souvent vêtus d’une robe de mariée. Beaucoup ont été aperçues sur les bords des routes dans l'État de New York, dans le Connecticut, ou encore en Floride. Dans La Malédiction de la Dame Blanche, le spectre s’attaque désormais à la ville de Los Angeles !

La Malédiction de la Dame Blanche de Michael Chaves, au cinéma dès le 17 avril 2019.

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier