Warner Bros. Actualités

Key Largo : Lauren Bacall, The Look

Publié

Key Largo : Lauren Bacall, The Look

Figure éternelle de l’âge d’or hollywoodien, la regrettée Lauren Bacall a marqué l’histoire du cinéma, en imposant son style envoûtant auprès de spectateurs médusés par sa beauté glacée. Si sa voix rauque et son regard soutenu sont sa signature, ils permettaient surtout à cette grande timide de dissimuler une personnalité fragile. Dans Key Largo (1948) , elle donne pour la dernière fois la réplique à son mythique partenaire – à la ville comme à la scène – Humphrey Bogart. Portrait, à l’occasion de l’édition de ce classique de John Huston en coffret et pour la première fois en Blu-ray™. Disponible en cliquant ici.

Archétype de la femme fatale

Bien que Lauren Bacall se soit écartée du feu des projecteurs dans sa trentaine, la carrière brève mais intense qu’elle laisse derrière elle est auréolée de plusieurs chefs-d’œuvre, salués par un Oscar® d’honneur reçu en 2010, quatre ans avant sa disparition. Égérie du film noir entre 1944 et la fin des années 1950, Lauren Bacall incarnait la femme fatale. Révélée à l’âge de 19 ans, c’est face à Humphrey Bogart qu’elle fait son baptême des plateaux de tournage. Dès lors, les deux stars deviendront l’un des couples de légende du septième art, insufflant une belle alchimie aux quatre films dont ils partagent l’affiche : Le Port de l’angoisse, Le Grand sommeil, Les Passagers de la nuit et Key Largo .

KeyLargo2

Née Betty Joan Perske à New York , Lauren Bacall grandit dans une famille de migrants polonais. Lorsque ses parents divorcent, la fillette est séparée de son père et, pour qu’elle s’épanouisse en développant sa fibre artistique, sa mère l’inscrit à des cours de danse et de comédie . Alors seulement âgée de 5 ans , la petite Lauren témoigne de belles prédispositions et se lance dans le grand bain du théâtre une dizaine d’année plus tard, en intégrant l’American Academy of Dramatic Arts . À 15 ans, des rêves plein la tête, elle espère que cette formation lui ouvrira les portes du succès. Toutefois, la réalité matérielle l’emporte et l’adolescente est contrainte de mettre ses aspirations entre parenthèses.

D’Hawks à Huston

Après un job d’ouvreuse dans un cinéma de la ville, elle s’essaie au mannequinat : un pari gagnant puisque Lauren décroche la couverture de l’iconique Harper’s Bazaar , magazine de référence dont elle devient le modèle en 1942. La jeune femme l’ignore encore, mais ce sera l’étincelle de sa fulgurante carrière ! Feuilletant le numéro dont Lauren Bacall fait la une, l’épouse du réalisateur Howard Hawks décèle immédiatement son potentiel 'filmogénique'. Cherchant une inconnue pour porter son adaptation d’En avoir ou pas – roman d’aventure signé Ernest Hemingway – Hawks lui confie le premier rôle féminin du Port de l’angoisse (1944). La débutante est néanmoins peu encline à jouer avec Humphrey Bogart, dont la renommée internationale et la récente citation à l’Oscar® du meilleur acteur pour Casablanca la tétanisent. Pour autant, la magie du cinéma opère.

KeyLargo3

'The Look' – comme on la surnomme désormais – et Bogie se marient l’année suivante et poursuivent leur carrière sous les meilleurs auspices, ceux du film noir. 12 ans de vie commune, marqués par le triomphe critique et public du Grand sommeil (1946), des Passagers de la nuit (1947) et de Key Largo (1948), un polar dans le décor pas si paradisiaque de l'archipel des Keys, au large de la Floride. Ça sera leur chant du cygne . Bogart tire sa révérence moins de dix ans plus tard, en succombant à un cancer. La carrière de Lauren Bacall, n’y résistera pas : elle choisit de quitter Los Angeles pour retourner vivre sur la côte Est. Préférant les planches de Broadway aux studios hollywoodiens, elle continuera de se produire au cinéma de façon sporadique mais toujours avec le charisme de ses débuts.

LeTresorDeLaSierraMadre2

Retrouvez-la au sein du coffret DVD Blu-ray™ John Huston . Disponible en cliquant ici.

Il comprend :

  • Le Faucon maltais
  • Key Largo
  • Le Trésor de la Sierra Madre
  • Reflets dans un œil d’or

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier