TOUT WARNER BROS.

Qui est Fabian Wagner, le directeur de la photo de Justice League et Game of Thrones ?

Les dernières images de Justice League conquièrent des fans plus impatients que jamais de découvrir l’escouade de Zack Snyder sur grand écran. Qualifiée « d’explosive » par Première , la bande-annonce finale est jalonnée de « bastons colorées » bien qu’une noirceur générale domine. Un parti pris artistique qui semblera peut-être familier aux aficionados de Game of Thrones , qui auront reconnu la patte de Fabian Wagner . Plein feu sur ce directeur de la photo qui gagne à être connu.

Cité deux fois aux Emmys®

Dans le métier depuis moins de 15 ans, Fabian Wagner est en bonne voie pour devenir incontournable à Hollywood. À 39 ans, il a gravit les échelons en se faisant la main sur des courts métrages , puis des séries , avant de rejoindre l’écurie HBO et de goûter au registre du blockbuster avec le film de super-héros événement de la fin d’année. Une belle ascension pour cet Allemand originaire de Munich, formé sur les bancs de la Northern Film School de Leeds. Son master en poche, le jeune chef opérateur a travaillé sur des clips musicaux au milieu des années 2000, avant de se professionnaliser à partir de 2008 auprès des chaînes britanniques de référence, la BBC et ITV .

game-of-thrones-fabian-wagner

Mais c’est l’américaine HBO qui lui apporte les lauriers de la reconnaissance. Après un passage réussi par la case Sherlock avec une première citation aux Emmys® , Wagner s’affirme avec une seconde nomination pour la série au succès planétaire Game of Thrones . Opérant sur le show depuis 2011 et de manière régulière depuis 2014, c’est avec l’épisode 508 Hardhome qu’il est consacré. Également lauréat d’un OFTA Television Award® et d'un ASC Award® , il n’a pas eu de mal à faire chanter les sirènes du cinéma.

justice-league-fabian-wagner

Un style puissant

S’il a évoqué « l’organisation quasi-militaire de Game of Thrones » en interview, nul doute que Justice League est un autre défi de taille. Pour le relever, Fabian Wagner peut compter sur une méthode qui a fait ses preuves : ne pas trop éclairer les extérieurs , laisser le jour entrer des fenêtres pour donner une impression de réalisme. De quoi mettre en lumière la puissance des super-héros de Justice League . Récemment, c’est le travail de son confrère Matthew Jensen qui a bluffé les spectateurs de Wonder Woman . Au vu des extraits du film de Snyder, gageons que l’Amazone et ses alliés soient autant magnifiés par Fabian Wagner.

Pour rappel, la Justice League s’emparera des salles obscures le 15 novembre !

Vous aimerez aussi

Attention