Warner Bros. Actualités

Saga Harry Potter : Buck, un hippogriffe loyal

Publié

Saga Harry Potter : Buck, un hippogriffe loyal

Magique à bien des niveaux, la saga Harry Potter est peuplée de créatures fantastiques, réalistes ou fantasmées, toutes nées de la plume de J. K. Rowling. Avec son corps de cheval ailé et sa tête d’oiseau, Buck ne passe pas inaperçu. Fidèle hippogriffe d’Hagrid, cet animal au regard à la fois doux et déterminé aura été bien plus qu’un compagnon à poils et à plumes pour Harry et ses amis. En effet, nos jeunes héros pourront compter sur lui lors de la Bataille de Poudlard, dénouement final d’une lutte de longue haleine contre les forces du mal… Alors qu’une réplique de cet animal hors du commun se dévoilera bientôt aux fans français dans le cadre de l’exposition parisienne consacrée au célèbre sorcier – 4 avril - 6 septembre, Cité du Cinéma – et qu’il est visible en ce moment au parc londonien du Warner Bros. Studio Tour, redécouvrez son étonnant parcours.

Mi-aigle mi-cheval, Buck émerveille les jeunes apprentis sorciers d’Hagrid dès l’instant où ceux-ci le découvrent en classe de Soins aux créatures magiques. Sous l’égide du bon géant, ils apprennent à approcher l’animal avec tact et sans avoir peur. Peu farouche, l’hippogriffe est néanmoins une espèce plutôt fière ; à se demander s’il ne trouve pas ses origines chez les paons plutôt que chez les aigles ! Tant et si bien que Buck se vexe terriblement face à l’ostensible manque de respect que lui témoigne Drago Malefoy en l'insultant devant la classe.

Tandis que cette méchanceté gratuite, si caractéristique de Drago, pourrait sembler anodine, les choses se compliquent pour Buck quand la situation prend une tournure beaucoup plus dramatique. Dans le viseur de Lucius Malefoy, le père de Drago, l’animal se retrouve condamné à mort. Un triste sort, auquel il échappe de justesse grâce au sauvetage in-extremis d’Harry et Hermione. Dès lors Buck leur voue une loyauté sans faille.

Ainsi « apprivoisé » par les deux amis, Buck les autorise à partir de ce moment à faire une entorse au protocole tacite des hippogriffes, qui veut que la créature ne laisse aucun humain l’approcher sans s’être incliné au préalable, en signe de respect. Une belle preuve d’amitié, qui n’a pas besoin de mot pour être comprise. Après avoir été libéré du joug des Malefoy, Buck n’est pourtant pas entièrement sorti d’affaire et doit se faire rebaptisé Ventdebout pour plus de discrétion.

Après que Sirius Black se soit un temps occupé de lui, Hagrid le reprend sous son aile en veillant à préserver son anonymat. Afin de lui témoigner sa gratitude ainsi qu’à Harry, Buck n’hésitera pas à se lancer dans la bataille contre Voldemort à deux reprises, en faisant preuve d’un courage qui est tout à son honneur. Une façon de rappeler que si le chien est le meilleur ami de l’homme, l’hippogriffe est, quant à lui, un précieux allié du sorcier.

Et n’oubliez pas que les coulisses d’Harry Potter se visitent tout au long de l’année outre-Manche, grâce au Studio Harry Potter Warner Bros. Studio Tour London. Le parc à thème dédié au célèbre sorcier vous accueille avec de nombreuses animations pour petits et grands et une nouvelle attraction : la Dark Arts section. Profitez du tarif promotionnel des créneaux de 17h et 18h.

Infos pratiques et réservations, en cliquant ici.

Attention

 
 
 
Produit ajouté au panier