Warner Bros. Actualités

Retour à la Belle Époque avec Gigi de Vincente Minnelli

Publié

Retour à la Belle Époque avec Gigi de Vincente Minnelli

Adaptation cinématographique du roman éponyme de Colette, Gigi de Vincente Minnelli fête ses 60 ans cette année. Pourtant, cette comédie musicale n’a pas pris une ride tant la fraîcheur et l’insouciance de Gigi, interprétée par Leslie Caron, sont intemporelles. Les tribulations de la jeune femme ont conquis un public international et ont fait rêver de nombreux romantiques.

La vie musicale d’une rêveuse

Gigi On ne présente plus Vincente Minnelli, à qui l’on doit, en plus de Gigi, de grands chefs d’œuvre du cinéma. Maître incontesté des films musicaux du milieu du XXe siècle, le père de la chanteuse Liza Minelli a offert au public Un Américain à Paris, Le Chant du Missouri, Tous en scène mais aussi Le Pirate. L’adaptation de Gigi lui vaudra son deuxième Oscar du meilleur film. Le cinéaste met ici en scène la jeune Gigi qui est élevée par sa grand-mère et sa grand-tante à la « Belle Époque », au temps des premières automobiles à la fin du XIXe siècle.

Le personnage qu’interprète Leslie Caron est destiné à la vie de demi-mondaine mais l’adolescente, espiègle et charmante, ne compte pas se laisser faire sans dire un mot. Rebelle, Gigi va troubler le riche Gaston Lachaille (Louis Jourdan), un charmant parisien qui rend souvent visite à sa grand-mère et sa grande tante. Mamita et Alicia sont d’anciennes cocottes, des amantes ou maîtresses entretenues par des hommes fortunés. Véritables institutions du XIXe siècle, les deux femmes préparent un futur similaire pour Gigi.

À peine âgée de 15 ans, la jeune fille est encore innocente mais s’intéresse beaucoup à ce milieu luxueux et finira par tomber amoureuse de Gaston. Contre l’avis de sa famille, Gigi refuse de n’être qu’une maîtresse pour Gaston. Après plusieurs déconvenues, ce dernier, tenant compte des réels sentiments qui les lient, demandera la main de Gigi en bonne et due forme, le tout sous un fond musical romantique et taquin, signé Alan Jay Lerner et Frederick Loewe.

Le charme à la française

Gigi

Gigi, qui a récolté neuf Oscars et trois Golden Globes, fait la part belle à la France. Avec un casting quatre étoiles, porté par un trio de tête 100 % Français, le film est plutôt fidèle aux écrits de la romancière Colette. Les têtes d’affiche, Maurice Chevalier, Leslie Caron et Louis Jourdan - des acteurs français qui font alors carrière à Hollywood – crèvent l’écran dans le film qui se fait l’étendard d’un certain charme à la française. L’œuvre de Vincente Minnelli d’ailleurs été présentée en avant-première au Festival de Cannes en mai 1958 pour faire honneur à la France.

Bien que réalisé en anglais, Gigi a été tourné à Los Angeles pour les décors intérieurs et à Paris même pour les décors extérieurs. Ce film américain a été l’une des toutes premières comédies musicales tournée en extérieurs et en décors réels. On y découvre notamment le jardin des Tuileries, le parc Monceau, le bois de Boulogne, le jardin du Luxembourg mais aussi le Pont Alexandre III.

Si Leslie Caron et Louis Jourdan sont au début d’une carrière florissante et brillent à Hollywood, Maurice Chevalier n’a déjà plus rien à prouver. Le personnage d’Honoré Lachaille est un rôle taillé sur mesure pour l’acteur français vieillissant et en fin de carrière, qui n’apparaît pas dans la nouvelle originale de Colette. Vincente Minnelli a, à sa façon, mis en avant la culture française ancienne et moderne dans Gigi, faisant rayonner à l’international le charme de la France.

Pour ses 60 ans, (re)découvrez Gigi de Vincente Minnelli en Blu-ray.

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier