TOUT WARNER BROS.

À vos fourneaux avec Gangster Squad

« Difficile de bouder son plaisir avec ce bon petit film de gangsters qui renoue avec la tradition hollywoodienne du genre. Celle de Scarface et des Incorruptibles », observait Le Figaroscope lors de la sortie de Gangster Squad en 2012. Justement, impossible de ne pas voir se dessiner la silhouette d’Al « Scarface » Capone derrière celle du redoutable chef de clan Mickey Cohen (Sean Penn) . En l’honneur du père de tous les parrains, focus sur son plat favori : la caponata sicilienne.

Los Angeles, 1949.

Se sentant trop à l’étroit à New-York « où les habitants s’entassent comme des rats », Mickey Cohen jette son dévolu sur Los Angeles. Une ville qu’il souhaite faire sienne et qui, contrairement à ce que son nom suggère, n’a alors rien d’angélique . À l’aube des années 1950, la mainmise du parrain mafieux est telle qu’il est impossible pour la police de combattre Cohen frontalement, tant les rangs des forces de l’ordre sont corrompus. Une situation que le sergent John O’Mara (Josh Brolin) ne prend pas avec fatalité, bien au contraire ! Décidé à reprendre le contrôle de l’intérieur , il infiltre la pègre grâce à ses hommes de l’ombre…

gangster-squad-film-ruben-fleischer

Casting de rêve

En digne héritier de Brian de Palma, Ruben Fleischer truffe son film de clins d’œil référentiels aux classiques. Au-delà de la forme, le fond a son importance car Gangster Squad révèle une facette méconnue de Los Angeles, à l’ombre des projecteurs des studios de cinéma. Surtout, Fleischer « s'est entouré de la fine fleur d'Hollywood », comme le rappelle 20 Minutes en saluant la prestation chorale d’un casting auquel figurent Nick Nolte, Anthony Mackie, Giovanni Ribisi ( Friends ), Michael Peña ( Beauté cachée ), ou encore Mireille Enos ( Si Je Reste ) et Sullivan Stapleton ( 300 : La naissance d’un Empire, Blindspot ). Ryan Gosling et Emma Stone , quant à eux, se retrouvent après Crazy, Stupid, Love et avant * La La Land * .

Sans plus attendre place à la recette de la caponata :

Les ingrédients (pour 4 personnes)

  • 500 g d'aubergine
  • 50 g d'olives vertes
  • 50 g de câpres
  • 2 poivrons
  • 1 oignon
  • 3 tomates
  • 1 branche de céleri
  • 4 c. à s. d'huile d'olive
  • 7 cl de vinaigre
  • 1 morceau de sucre
  • Sel, poivre du moulin
  • Pignons de pin, basilic

La préparation

  1. Commencez par détailler les aubergines et les poivrons en petits dés. Faites-les revenir à la casserole dans un filet d’huile, à feu doux pendant 15 minutes pour qu’ils obtiennent une consistance fondante.
  2. Dans une casserole à bords larges, faites de même avec l’oignon émincé. Pelez et épépinez les tomates, puis écrasez-les grossièrement à la fourchette et ajoutez-les à l’oignon une fois que celui-ci aura pris une teinte dorée. Couvrez et laissez mijotez une dizaine de minutes.
  3. Ajoutez les câpres, les olives préalablement dénoyautées et la branche de céleri émincée en morceaux fins. Mélangez à l’aide d’une cuillère en bois et incorporez vos aubergines et poivrons. Imbibez le tout dans de vinaigre (allongé avec un filet d’eau) et assaisonnez avec le sucre, en corrigeant au sel et au poivre. Poursuivez la cuisson 15 minutes supplémentaires à découvert en remuant fréquemment. Parsemez de pignons de pin et de quelques feuilles de basilic au moment de servir.

Attention : Contrairement à son apparence de ratatouille, la caponata est une compotée qui se déguste froide . Prévoyez donc le temps de refroidissement.

C’est prêt !

gangster-squad-recette-caponata

Et, pour (re)voir Gangster Squad en Blu-ray™, cliquez ici .

Attention