TOUT WARNER BROS.

Dunkerque : Qui est l’oscarisé® Mark Rylance ?

Son nom ne vous dit peut-être rien, mais Mark Rylance est désormais un visage familier du cinéma américain. Propulsé sous le feu des projecteurs à 55 ans grâce au Pont des espions (qui lui a valu l’Oscar® du meilleur acteur secondaire), cet abonné des rôles de composition sera dans les rangs du Dunkerque de Nolan ; l’occasion de dresser le portrait de ce comédien atypique.

La passion du théâtre

Avec ses airs de monsieur Tout-le-monde et son aisance à se fondre dans n’importe quel costume, Mark Rylance a mené une carrière éclectique. Bien que sa filmographie ne comporte qu’une trentaine de titres et qu’il ait connu des débuts hésitants, il peut remercier Spielberg de l’avoir pris sous son aile. Issu du monde du théâtre , Rylance se concentre à présent sur son autre passion, le septième art, avec un nouveau guide et pas des moindres : Christopher Nolan .

Dunkerque1

Originaire du Kent , au sud de l’Angleterre, il grandit dans une famille où la culture est importante. Fils d’un couple de professeurs d’anglais, le jeune Mark passe son enfance de l’autre côté de l’Atlantique, d’abord au Connecticut, puis dans le Wisconsin à partir de l’âge de 9 ans. Initié au sixième art à cette époque il est dans son élément sur les planches et, après s’être rodé dans des spectacles scolaires, il livre une saisissante performance dans Hamlet, au milieu des années 1970.

Le cinéma sur le tard

Ne craignant pas de se confronter au répertoire shakespearien , Mark Rylance se perfectionne ensuite sur les bancs de la Royal Academy of Dramatic Art de Londres et ajoute une corde à son arc en jouant dans un téléfilm de guerre en 1985, Wallenberg: A Hero's Story . Prenant goût aux plateaux de tournage sans pour autant délaisser les salles de théâtre qu’il affectionne tant, le comédien n’apparaît que ponctuellement à l’écran.

Dunkerque2

Il faut en effet attendre le début des années 2000 pour le voir tenir un rôle significatif dans un long métrage. Il s’agit d’Intimité (2001), un drame du Frenchie Patrice Chéreau qui précède un creux cinématographique de sept ans que Deux sœurs pour un roi comble en 2008. Sous la direction de Justin Chadwick, Rylance y donne la réplique à la crème hollywoodienne : Natalie Portman, Scarlett Johansson et Eric Bana. Changeant de registre dans la foulée avec le punchy Blitz , puis le thriller Anonymous , l’acteur revient à la fiction en costumes grâce à la série Dans l'ombre des Tudors .

Après avoir joué à deux reprises pour Spielberg (la deuxième fois dans le rôle-titre du Bon gros géant ), Mark Rylance revêt l’uniforme d’un soldat de l’armée britannique durant la Seconde Guerre mondiale à l’affiche de Dunkerque , à découvrir le 19 juillet et en IMAX dans les salles équipées.

Attention