Warner Bros. Actualités

Du Miel plein la tête : qui est Til Schweiger, le réalisateur du film ?

Publié

Du Miel plein la tête : qui est Til Schweiger, le réalisateur du film ?

À la fois réalisateur, scénariste et acteur, l'Allemand Til Schweiger s'est fait un nom à Hollywood. Prochainement au cœur de l’actualité cinématographique grâce à son film Du Miel plein la tête, le cinéaste en dévoile davantage sur son nouveau long métrage poignant. Portrait.

De l’Allemagne aux États-Unis

Originaire d’Allemagne, Til Schweiger tarde à se lancer dans la comédie. C’est après avoir abandonné ses études de médecine puis de littérature allemande qu’il s’oriente vers une école d’art dramatique. Il se révèle dans la série Lindenstrasse et enchaîne ensuite les téléfilms et longs-métrages allemands, comme Paradis express dont il co-signe le scénario. Acteur très apprécié dans son pays, il débute une carrière internationale en apparaissant dans les films Driven et Investigating Sex.

Til Schweiger continue dans sa lancée et tourne dans Lara Croft : Tomb Raider, le berceau de la vie et Le Roi Arthur, deux blockbusters américains. Tout en continuant sa carrière d’acteur, il passe derrière la caméra avec Barfuss (2005) et Keinohrhasen (2007). Aujourd’hui, le comédien est essentiellement connu pour avoir campé le mythique sergent Hugo Stiglitz dans Inglourious Basterds de Quentin Tarantino. Il apparaît également dans le film à succès Happy New Year, aux côtés de grands acteurs comme Robert De Niro, Jessica Biel et Ashton Kutcher.

Til Schweiger dans Honig im Kopf

Cette année, le cinéaste revient sur le devant de la scène grâce à son film Du Miel plein la tête. Remake du long métrage allemand Honig im Kopf qu’il a réalisé en 2014, il narre l’histoire touchante d’un grand-père souffrant de la maladie d'Alzheimer. Autour de lui, son fils, sa belle-fille et son adorable petite fille font face à ses troubles.

Les confidences de Til Schweiger

Du Miel plein la tête parle d’une thématique bien connue du réalisateur, puisque son grand-père a lui-même été atteint d'Alzheimer. Malgré les moments d’émotion liés à la maladie, le long métrage se veut tout de même positif et s’articule autour de sujets qui devraient toucher la plupart des spectateurs, comme l’explique Til Schweiger : "Tous les films que j'ai écrits et réalisés évoquent les mêmes thématiques, autrement dit les valeurs familiales, l'amour et l'amitié. On ne voulait pas seulement raconter l'histoire d'un homme souffrant de la maladie d'Alzheimer. On souhaitait montrer que sa pathologie affecte toute la famille et que chacun des membres du foyer réagit différemment."

Du Miel plein la tête de Til Schweiger

Pour porter au mieux son long métrage, le réalisateur s’est notamment entouré de Matt Dillon et d'Emily Mortimer pour jouer les parents de la petite Tilda. Il a aussi directement pensé à Nick Nolte pour le rôle d’Amadeus, le grand-père malade. "J'ai rencontré Nick dans le restaurant où il adore prendre son petit-déjeuner, à Trancas Canyon, en Californie, pour parler du projet. Il avait vu le film d'origine et avait tellement pleuré qu'il n'avait même pas vu le générique de fin", confie Til Schweiger. Ce casting cinq étoiles parvient à délivrer un message fort sur la maladie d’Alzheimer. Le cinéaste conclut qu’il "espère que ce film rassurera un peu ceux qui peuvent être effrayés par cette pathologie et qu'ils arriveront à l'envisager avec humour et sagesse."

Découvrez Du Miel plein la tête de Til Schweiger, dès le 20 mars 2019 au cinéma.

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier