Warner Bros. Actualités

#DCSuperBattle : Liv vs. Solomon Grundy

Publié

#DCSuperBattle : Liv vs. Solomon Grundy

Entre le monde des mortels et celui de l’au-delà, la frontière est parfois ténue. Surtout quand on n’est ni tout à fait mort, ni tout à fait vivant. Un entre-deux dans lequel progressent les zombies, avec plus ou moins de facilités. Si Liv , la protagoniste d' iZombie, a d’abord peiné à s’adapter à sa condition de morte-vivante, le redoutable Solomon Grundy y trouve son compte et donne ainsi du fil à retordre aux super-héros. Sans plus attendre, place à une battle fictive d’outre-tombe.

Liv, dévoreuse de cerveaux

Alias : Dans les comics dont elle issue, l’héroïne d’iZombie s’appelle Gwen Dylan (née Gwendolyn Price). À la télévision, elle devient Olivia Moore et est surnommée Liv par ses amis.

Origines et avatars : Imaginée par l’auteur Chris Roberson , Gwen est le fruit d’une création chorale, à laquelle ont participé plusieurs artistes de renom, à l’instar de Michael Allred, Jay Stephens, Jason Bone et James Rugg. Publiée chez Vertigo , la première aventure de cette charismatique morte-vivante date de 2010 et a été suivie de 27 numéros supplémentaires. Alors que l’affiliation d’iZombie à DC ne fait aucun doute pour les puristes, il reste méconnu des téléspectateurs du show qui a popularisé son univers. Avec Rob Thomas et Diane Ruggiero ( Veronica Mars ) aux manettes de la conception et du développement, la série iZombie s’est fait une place de choix dans la grille des programmes de la CW et se prépare à une saison 3 pour la rentrée 2016.

DcComics192

Mêlant horreur et polar, l’atmosphère d' iZombie est captivante à plus d’un titre. Lorsqu’on fait la connaissance de son héroïne, on découvre une jeune femme semblable à toutes les autres, promise à un brillant avenir dans la médecine. Son plan de carrière et ses rêves de mariage avec le beau Major vont toutefois voler en éclats, lorsque la brillante étudiante se rend à une fête sur un bateau. Une fête qui tourne mal… Blessée par un zombie, elle devient immortelle, très pâle et obsédée par les cerveaux ; un mets aux étonnantes vertus. Désormais, rien ne sera plus pareil pour elle, qui préserve son secret derrière un emploi de médecin légiste et qui, dans l’ombre, résout les crimes grâce à ses pouvoirs surnaturels .

iZombie22

Mode opératoire : Si Liv a coutume de manger les cerveaux humains pour assouvir sa faim, elle utilise aussi le sien pour faire la lumière sur les meurtres qui conduisent ses patients sur la table d’autopsie. Cuisinant lobes et hémisphères à toutes les sauces, elle puise une mine d’informations dans cette matière cérébrale , qui l’aurait rebutée du temps où elle était humaine. Effectivement, en ingérant le cerveau d’une personne décédée, Liv revit ses souvenirs et détient ainsi de précieux indices quant aux circonstances ayant entraîné ces morts. Un jeu de piste qu’elle mène avec le concours de son collègue Ravi – seul dans la confidence – et de l’inspecteur Clive Babineaux , qui la croit douée d’un don de voyance. Avec ses cheveux peroxydés et ses yeux cernés, Liv cultive un look qui modernise considérablement l’image du zombie en lambeaux, marchant à la manière d’un somnambule. Il en va de même pour le ton délicieusement décalé de la série, qui a valu à son interprète principale, Rose McIver (révélée dans Lovely Bones), de gagner du galon à Hollywood.

Solomon Grundy, monstre de cruauté

Alias : Avant de devenir un super-zombie, Solomon Grundy a vécu une existence humaine ordinaire, sous le nom de Cyrus Gold .

Origines et avatars : Plus vieux que sa consœur – bien qu’au royaume des immortels, les années ne se comptent plus – Solomon Grundy a vu le jour en 1944, dans l' All-American Comics #61. Créé par Alfred Bester (scénario) et Paul Reinman (dessin), il a une apparence caractéristique des zombies, avec son teint cadavérique, ses cicatrices apparentes et ses yeux sombres ; les bandelettes en moins. Colosse aussi grand que musculeux, il fait peur instantanément. Avec des traits qui ne sont pas sans rappeler ceux du mort-vivant le plus célèbre d’entre tous, il s’inspire fortement de la créature de Frankenstein , d’autant qu’au milieu des années 1940, le monstre de Mary Shelley est encore une référence sur laquelle il est difficile de faire l’impasse.

DcComics193

Pour autant, c’est en 1842 qu'il trouve ses origines, dans une comptine de composée par le Britannique James Orchard Halliwell , qui évoque sa vie, son mariage et son assassinat, comme une ritournelle. Laissé pour mort dans un marécage, cet ancien marchand, tombé gravement malade avant d’être tué pour d’obscures raisons, va 'renaître' en zombie , une centaine d’années plus tard. À l’instar de Swamp Thing , ce phénomène peut être dû à la présence de produits chimiques dans l’eau, mais l’hypothèse qui prévaut reste celle des cérémonies vaudou pratiquées aux abords du marécage. Promis à l’éternité, Solomon Grundy ne va pas utiliser le temps infini dont il dispose pour œuvrer en faveur de la paix, bien au contraire. Apparu dans plusieurs animés, il s’est décliné en jeux vidéo et a donné matière à plusieurs easter eggs. Les mordus d' Arrow ont aussi pu l’apercevoir dans la saison 2.

DcComics194

Mode opératoire : Bête et massif, il est un roc de violence. Son agressivité déraisonnée est le plus souvent dirigée à l’encontre des figures de proue de la Justice League , Green Lantern (Hal Jordan), Superman et Batman en tête. De la légende urbaine au super-méchant légendaire il n’y a qu’un pas, que Solomon Grundy franchit de sa lourde démarche. D’abord présenté comme un personnage dépourvu d’intelligence, le zombie surpuissant a obtenu quelques neurones supplémentaires au gré de ses aventures, jusqu’à se hisser en personnage manipulateur en tentant d’acquérir l’immortalité absolue. Pour atteindre ses sombres objectifs, sa force de frappe est surtout physique. Doué d’une puissance surhumaine, le monstre est endurant et peut se régénérer de blessures infligées par des adversaires. Enfin, hasard ou non, le personnage qu’incarne Djimon Hounsou ( Tarzan ) dans Blood Diamond s’appelle Solomon Vandy – un nom dont la consonance avec Solomon Grundy est proche – et trouve un diamant dans une eau marécageuse, avant de dire dans une réplique déchirante « Je suis déjà mort », évoquant la disparition de son fils.

La Battle : Back from the dead

Là où Liv utilise ses pouvoirs de zombie pour aider les vivants, Solomon Grundy se range pour sa part dans le camp de la mort. Capable de répandre le chaos autour de lui, il n’hésite pas à user de sa force pour commettre des actes de violence envers les défenseurs de la justice. Sa nature morte-vivante est son principal atout, dans la mesure où il est particulièrement ardu de se débarrasser d’un être qui a déjà un pied dans la tombe et qui, de surcroît, est immortel.

DcComics195

Un atout qui joue aussi en faveur de Liv, d’autant que la jolie zombie a une longueur d’avance sur son homologue : l’intelligence. Forte d’un instinct qui l’a aidée à triompher des cas les plus impénétrables, elle marche dans les pas de la précédente héroïne du tandem Thomas / Ruggiero et, à l’image de Veronica Mars , a coutume de mener ses enquêtes en faisant fi des risques qu’elle encourt. Un courage qui, associé à son esprit aiguisé, saurait faire la différence face au monstre mort-vivant. Nous déclarons donc Liv gagnante de la battle !

Pour rappel, iZombie est disponible en DVD, dans les bacs ou en ligne en cliquant ici

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier