Warner Bros. Actualités

#DCSuperBattle : Heat Wave vs. Firestorm

Publié

#DCSuperBattle : Heat Wave vs. Firestorm

En cette Journée du soleil , super-héros et super-méchants incandescents sont à l’honneur. Si les pouvoirs des personnages DC donnent souvent lieu à des duels enflammés, certains tirent leur épingle du jeu en maîtrisant les flammes mieux que quiconque. C’est le cas du redoutable pyromane Heat Wave et du valeureux génie du nucléaire Firestorm. Sans plus attendre, place à une battle 100 % brûlante !

Heat Wave, les flammes de l’enfer

Alias : Baptisé Mick Rory par des parents qui n’imaginent pas encore quel monstre pyromane sommeille en leur fils, Heat Wave – littéralement vague de chaleur – est un enfant particulièrement instable. Au cours de sa carrière criminelle, il louera aussi ses services de mercenaire au Conseil des Maîtres du Temps, en se faisant appeler Chronos .

Origines et avatars : Actuellement incarné par Dominic Purcell dans la série de la CW Legends of Tomorrow – diffusée en France sur MYTF1 VOD – Heat Wave a été introduit dans Flash et se décline en animés et jeux vidéo. Il vaut mieux ne pas trop s’approcher de ce colosse pétri de mauvaises intentions au risque de se brûler. Tenant son alias évocateur de sa fascination pour le feu , il commet ses premiers coups d’éclats dès la prime enfance en incendiant la maison familiale, sans raison apparente. Heat Wave révèle, à cet instant, son vrai visage : celui d’un pyromane n’éprouvant ni scrupule ou compassion, même à l’égard de ses proches.

DcComics106

Mode opératoire : Né de la plume du tandem John Broome / Carmine Infantino en 1963, Heat Wave a d’abord été pensé comme un antagoniste au Captain Cold (Wentworth Miller dans Legends of Tomorrow), personnage que le duo avait créé six ans plus tôt. Apparu pour la première fois dans le Flash #140 , Heat Wave se caractérise par une brutalité sans borne. Œuvrant dans le camp du mal depuis toujours, le super-méchant a eu le temps de rôder son style destructeur. Son arme favorite est le lance-flammes . Un pistolet dont il ne se sépare jamais et qui lui a été remis par Captain Cold lui-même, pour sceller leur association contre Green Arrow, Flash et, plus largement, contre tous les défenseurs de la justice.

Firestorm, super-héros central

Alias : Littéralement orage de feu , Firestorm est un super-héros explosif. Possédant de nombreux alias, il est aussi complexe que la fusion nucléaire. Au cours de ses aventures, les puristes ont pu se familiariser avec ses différentes identités : Ronald 'Ronnie' Raymond, le Pr. Martin Stein, Jason Rusch , ou encore The Nuclear Man .

Origines et avatars : Créé par Gerry Conway et Al Milgrom en 1978, Firestorm a bâti sa légende sur près de quarante années riches en rebondissements. Affilié à la Justice League, à l’Extreme Justice, à la Power Company et au groupe des Orishas, il protège les populations. Portant un costume rouge et or , il est apparu dans des séries (Flash), des animés, des films et des jeux-vidéo, mais c’est dans les vignettes de Firestorm, The Nuclear Man #1 qu’il a été introduit chez DC. Pour l’anecdote, l’Homme-nucléaire a même eu droit à une parodie hilarante de la part d’Alfred Molina, qui le double dans Robot Chicken. Aux premières loges des événements de la Blackest Night et du Brightest Day, Firestorm se caractérise par sa dualité, puisqu’il est la somme de deux êtres, à l’image de la fusion des deux atomes dont résulte la puissance nucléaire.

DcComics107

Le premier Firestorm se compose ainsi de 'Ronnie' Raymond, un jeune étudiant, et de son professeur, Martin Stein. Initié au nucléaire fortuitement à la suite d’un accident ayant provoqué la fusion de ces deux êtres, le super-héros décide d’employer sa force surhumaine pour faire le bien autour de lui. Lorsque Ronnie meurt, Jason Rusch poursuit la mission entamée. Quand l’étudiant ressuscite, il fusionne avec lui.

Mode opératoire : Capable de maîtriser la matière atomique et de s’en servir comme d’une arme, Firestorm est l’un des super-héros les plus puissants de l’univers DC. Sa 'permanente embrasée' donne le ton, de sorte que les méchants sont nombreux à se tenir à distance. À l’instar de Mera, qui peut modifier la densité de l’eau, Firestorm agit sur les objets. Il fend les airs à une vitesse prodigieuse . Capable d’émettre des rayons d’énergie pure , il est aussi doué d’un système d’absorption des émissions nucléaires, ce qui lui vaut de se prémunir des radiations et chocs explosifs.

La Battle : Il suffira d’une étincelle

Heat Wave est un super-vilain redoutable qui, au cours de son évolution, deviendra capable d’émettre des flammes sans avoir à se servir d’une arme, à mains nues. Le feu est aussi son point faible , dans la mesure où sa fascination pour les flammes peut le plonger parfois des états hypnotiques. Un talon d’Achille que Firestorm pourrait tourner à son avantage. L’autre désavantage d’Heat Wave provient de sa combinaison ignifugée… en amiante . Un sérieux handicap, étant donné le caractère cancérigène de cet isolant.

DcComics108

De son côté, Firestorm peut être gêné par un dédoublement de personnalités pouvant se révéler dissonant. Pour autant, la balance penche en sa faveur. Super-héros 2 en 1, il est doublement plus efficace que le super-méchant lanceur de flammes et ne lui laisserait que peu de chance dans un duel. Au passage, Firestorm pourrait lui rappeler « qu’à trop jouer avec le feu, on finit par se brûler ». Notre gagnant est donc Firestorm !

DcComics109

Pour retrouver Legends of Tomorrow , rendez-vous sur le service de vidéo à la demande MYTF1 VOD.

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier