Warner Bros. Actualités

#DCSuperBattle : Bat Lash vs. Jonah Hex

Publié

#DCSuperBattle : Bat Lash vs. Jonah Hex

Réputé impitoyable, le Far West a inspiré de nombreuses fictions. « Impitoyable » c’est justement le titre du film que Clint Easwood a réalisé il y a 25 ans. À l’occasion de cet anniversaire, salué par une remasterisation 4K inédite en précommande ici, place à une battle 100% western !

Bat Lash ou l’appât du gain

Alias : Son nom complet est Bartholomew Aloysius Lash et, si son patronyme renvoie au fouet qui claque dans les airs, le pseudonyme « Bat » n’est pas dérivé de Batman.

DcComics461

Origines et avatars : Chez DC, on parle davantage d’Old West que de Far West. Dans ce passé lointain, certains desperados ont fait parler la poudre, à l’instar de Bat Lash. Créé par le quatuor Joe Orlando, Carmine Infantino, Sheldon Mayer et Sergio Aragonés, il a été présenté au public en 1968 dans le Showcase #76 . En apparence, il est archétypal : Stetson sur la tête, chemise à carreaux, veston sans manche et santiags à éperons. Parieur à la petite semaine, il a l’art de tricher aux jeux d’argent . Il s’est parfois retrouvé derrière les barreaux ou la corde au cou mais parvient à chaque fois à s’en sortir grâce à sa débrouillardise.

Mode opératoire : Revolver à la ceinture, Bat Lash sait aussi bien dégainer son arme qu’abattre ses cartes. Dans son regard perçant, on ne distingue pas de compassion. Affilié à la Rough Bunch (dans la veine de La Horde sauvage de Peckinpah), il agit seul ou en bande mais toujours par intérêt. Apparu dans la série animée Justice League , il a côtoyé El Diablo, vu dans Suicide Squad .

Jonah Hex, as de la gâchette

Alias : Il se bat en son nom propre.

DcComics462

Origines et avatars : Plus récent que Bat Lash, Jonah Hex est pourtant plus connu que lui et a su conquérir le grand public en BD, ainsi qu’avec un film live emmené par Megan Fox, John Malkovich, Michael Fassbender et Josh Brolin dans le rôle-titre. Ce sont John Albano et Tony DeZuniga qui lui donnent naissance dans l’All-Star Western #10 de 1972 . Certes, son chapeau de confédéré souligne l’ancrage du personnage dans la guerre de Sécession , mais ce qui frappe c’est l’imposante balafre sur son visage. D’origines indiennes (apache et kiowa), il contraste avec le cowboy fordien par ce multiculturalisme. Devenu unioniste en prenant conscience que c’était le camp de la justice, il s’évertuera à faire le bien en dépit du danger.

Mode opératoire : Son Colt « Peacemaker » est son meilleur allié, mais Jonah Hex peut aussi compter sur les zombies qui sont à ses ordres. Chasseur de primes, il n’est pas le héros sans peur et sans reproche qui s’est souvent décliné sur grand écran en cinémascope. Plus proche d’Eastwood que de John Wayne, il est délicieusement borderline.

DcComics463

La battle : pour une poignée de dollars

Fin limier, Bat Lash n’a rien à envier à son homologue franco-belge Lucky Luke. Pas en reste, Jonah Hex a coutume de toucher sa cible en plein cœur. Le cœur c’est peut-être le point faible de Bat Lash, séducteur invétéré qui ne résiste pas aux charmes de la gente féminine. Le super-méchant ne serait donc pas entièrement dénué de sentiments ? Si une jolie demoiselle à ombrelle le déconcentrait, Jonah Hex remporterait sûrement le duel !

Pour rappel, Wonder Woman sort au cinéma le 7 juin.

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier