Warner Bros. Actualités

DC Comics : Les 10 love story qui nous font fondre

Publié

DC Comics : Les 10 love story qui nous font fondre

À l’approche de la Saint Valentin , la romance est à l’honneur. Si les comédies à l’eau de rose et les drames sentimentaux font figure d’incontournables, le registre des comics n’est pas en reste. Connu pour ses combats épiques, son suspense et son déluge d’action, l’univers DC Comics n’oublie pas de ménager quelques séquences émotion, entre deux vignettes punchy. De sorte qu’en marge de la justice et du destin – ses thèmes phares – l’amour est un autre sujet qu’on a plaisir à retrouver dans les BD, films, séries et jeux vidéo où se déclinent les super-héros et leurs antagonistes. Même les super-vilains ont un cœur alors, pour la fête des amoureux, focus sur 10 love story qui mettent les fans en émoi !

DcComics6

1.Clark Kent et Lois Lane

Couple star de DC, Clark Kent et Lois Lane ont connu de nombreuses péripéties depuis que Jerry Siegel et Joe Shuster ont dessiné les contours de leurs aventures, il y a plus de sept décennies. Tandis que les obstacles n’ont eu de cesse de se mettre en travers de sa route, le sacrosaint duo est resté soudé, envers et contre tout, amoureux comme au premier jour. Mise en scène avec panache par Zack Snyder dans Man of Steel (2013), leur rencontre initie une belle complicité. Tandis que Clark protège son identité secrète derrière une carrière bien rangée au Daily Planet , il peut compter sur sa jolie collègue journaliste pour lui mettre du baume au cœur. Malgré les innombrables tentatives de Lex Luthor pour ruiner leur idylle, le couple tient bon et reste à jamais l’un des plus vibrants qui soit né de l’imagination d’un auteur et de son dessinateur.

DcComics7

2.Bruce Wayne et Catwoman

À l’instar de L’Homme d’acier, Batman ne se montre pas indifférent aux charmes d’une de ses collègues. Créée par Bill Finger et Bob Kane , la féline Catwoman se dote d’atouts particulièrement efficaces en matière de séduction, comme Michelle Pfeiffer en apporte la preuve, toute de skai vêtue, dans le Batman (1989) de Burton. Entre eux, l’alchimie est électrique. Dès le premier regard échangé, ils se livrent à un jeu du chat et de la chauve-souris qui initie leur relation. Celle-ci connaîtra des hauts et des bas, à l’image de l’ambivalence propre au personnage de Catwoman ; dont on ignore, en définitive, si elle est du bon ou du mauvais côté de la justice. Pour le Chevalier Noir – qui s’éprendra ensuite de Talia Al Ghul , la mère de son fils Damian – l’essentiel est de chérir les bons moments passés ensemble et de ne compter que sur lui-même pour mener ses combats.

DcComics8

3.Flash et Iris West

« On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux », a écrit Saint-Exupéry dans Le Petit Prince . Cette célèbre citation pourrait s’appliquer à Flash et Iris West, les deux amis d’enfance de la série éponyme de la CW qui, sans s’avouer leurs sentiments, entretiennent une belle entente. De l’amitié à l’amour, il n’y a qu’un pas et, à ce stade incertain, des indices laissent penser qu’un sérieux rapprochement est envisageable entre le véloce super-héros et la douce Iris. Fréquentant Barry Allen à Central City, celle dernière exerce sa profession de reporter-photographe sans rien savoir de la double identité de Barry. Une dissimulation qui pourrait nuire à leur relation, à moins qu’on assiste bientôt au véritable coup de foudre ?

DcComics9

4.Batwoman et The Question

Ayant beaucoup en commun avec Bruce Wayne, Batwoman a, comme lui, choisi de revêtir le costume d’une justicière noctambule pour combattre la pègre de Gotham City . Aussi déterminée que lui, elle n’a pas pour habitude de se laisser impressionner ou qu’on lui dicte la bonne conduite à adopter. Un mantra qu’elle met en pratique face aux vilains qu’elle affronte, mais également dans sa vie personnelle, comme le rappelle le couple qu’elle forme avec The Question, alias Renée Montoya . Au-delà de l’amour qui les unit, la femme chauve-souris et l’agent de police s’associent dans leur lutte commune contre les criminels qui gangrènent les bas-fonds de la ville, en cherchant à s’en prendre aux honnêtes citoyens. Un duo aussi flamboyant qu’explosif.

DcComics10

5.Harley Quinn et les vilains d’Arkham

Dotée d’un tempérament ingérable, Harley Quinn donne l’impression de n’en faire qu’à sa tête côté cœur, en menant sa vie sentimentale de la même manière que tout le reste : avec impulsivité . Insouciante et allègre, en dépit des rebondissements en cascade qu’elle provoque autour d’elle, cette ex-psychiatre d’Arkham n’a pas eu à chercher ses prétendants bien loin, puisque les relations qu’on lui prête ont toute en commun un passage par la case prison. Au vu des idylles houleuses qu’Harley Quinn entame successivement avec Le Joker – dont elle a été l’assistante et qui exerce sur elle une étrange fascination – Deadshot et Poison Ivy alias l’Empoisonneuse, dont elle tombe amoureuse après une tentative de vol commune dans un musée, on peut se demander si le pénitencier d’Arkham ne serait pas le lieu de rendez-vous des cœurs solitaires. Comme on le découvrira dans Suicide Squad le 3 août , Harley Quinn (Margot Robbie) est en tout cas loin de se préoccuper des risques que cela comporte.

DcComics11

6.David Singh et Pied Piper

Cristallisant la diversité DC Comics, David Singh et Pied Piper vivent une histoire d’amour placée sous le signe de la justice, le premier étant agent de policier et le second justicier. Une foi en la défense de Central City , qui varie selon les adaptations, comme Piper est tantôt affilié au camp des vilains et tantôt à celui des héros. Dans le New 52 , c’est à un personnage résolument positif et valeureux qu’on a affaire mais, dans le spin-off d’Arrow (Flash) , un vilain appelé Ratcatcher et surnommé Le Joueur de Flûte l’incarne. Une dualité qui n’empêche pas David Singh et Pied Piper de conserver un lien fort dans l’esprit des inconditionnels.

DcComics13

7.Andrew Bennett et Mary Steward

Devant son surnom de Reine du Sang à son statut vampirique, Mary Steward est l’ennemie d’Andrew Bennett, vampire lui aussi, qui utilise cependant son immortalité et sa force surnaturelle en faveur de son idéal de justice, à contrario de la soif de chaos qui anime son antagoniste féminine. De cette rivalité va pourtant naître les prémices d’une romance dévorante, échappant à toute logique. « Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point », disait Pascal. Un adage qui est aussi vrai que celui, tout aussi célèbre, selon lequel « les contraires s’attirent ». Cela étant, le sauvetage l’humanité ou sa chute reste une question qui les divise profondément, comme on le comprend au regard des événements de Prime Earth (New 52) .

DcComics12

8.Supergirl et Jimmy Olsen

Cousine kryptionienne de Superman, Supergirl descend sur Terre avec la ferme intention de sauver son peuple de la menace qui pèse sur lui. Fraîchement arrivée, elle va devoir s’acclimater à son nouvel environnement et cela passe aussi par une mise au point quant à ses sentiments. Tandis que son cœur bat un peu plus fort lorsque Jimmy Olsen est dans les parages, la situation est loin d’être simple pour Kara. Déjà engagé avec Lucy Lane – la sœur de Lois – ce dernier n’est pas libre mais concentre tous les espoirs de l’amoureuse transie qu’est Kara à chaque fois qu’elle pense à lui. Semant d’autant plus le trouble dans ce triangle amoureux, Winn est subjugué par la jolie Supergirl. Entre prétendants éconduits et amour impossible, la série de CBS joue la carte de l’ascenseur émotionnel, pour le plus grand plaisir des mordus du genre.

DcComics14

9.Liv et Major

En devenant une morte-vivante assoiffée de cerveaux humains, Liv a simultanément perdu son humanité, son teint hâlé, son fiancé et, dans une moindre mesure, son glamour d’antan. Devant à la fois prendre ses marques dans l’univers des zombies et préserver son secret, la star de la série iZombie est obligée de rivaliser d’imagination. Néanmoins, si elle a accepté de faire une croix sur son passé d’étudiante en médecine et de jeune femme désinvolte et épanouie, tirer un trait définitif sur l’homme de sa vie n’est pas chose aisée. Alors que Major et elle étaient censés se marier, elle ne peut à présent plus l’approcher, sous risque de le contaminer et de le transformer, à son tour, en zombie . Un amour contrarié sur fond de phénomènes surnaturels qui, dans un autre registre, n’est pas sans rappeler la relation platonique de Ned et Chuck de Pushing Daisies.

DcComics15

10.Green Arrow et ses nombreuses conquêtes

Enfin, concurrençant Cupidon sur son propre terrain en décochant des flèches comme personne, Oliver Queen, alias Green Arrow , est l’un des plus grands briseurs de cœurs de DC. Dans la série à succès d’Andrew Kreisberg, le héros encapuchonné de Mort Weisinger et George Papp , incarné par Stephen Amell, revêt l’attitude et le mode de vie du parfait playboy. Une façade pour celui qui, à son retour de l’île (quasi) déserte où il s’était échoué, n’est plus le même homme. À l’instar de Bruce Wayne, Ollie se sert de son image de tombeur fortuné pour mener à bien ses missions de l’ombre sans être démasqué. Un jeu dangereux, surtout quand les sentiments sont trop forts pour les ignorer. Désormais, exit Laurel et place à la nouvelle petite amie de l’Archer, Felicity . Parvenue à hacker son cœur, va-t-elle réussir à le conserver ? Pour le savoir, rendez-vous avec la saison 4 d’Arrow, actuellement en cours de diffusion outre-Atlantique.

Bonne super-Saint Valentin avec DC Comics !

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier