Warner Bros. Actualités

Killer Frost : Un vent de fraîcheur souffle sur DC Comics

Publié

Killer Frost : Un vent de fraîcheur souffle sur DC Comics

Tandis que l’été peine à montrer le bout de son nez, Killer Frost aurait de quoi contrer une hypothétique canicule. Les vagues de fraîcheur n’ont aucun secret pour elle, et c’est justement le problème, puisque cette super-méchante sans scrupules a coutume d’employer ses glaciaux pouvoirs pour faire le mal autour d’elle. Mais a-t-elle toujours eu un cœur de glace ? Pour le savoir, focus sur cette reine des neiges du comics.

Coup de froid chez DC

Qu’elle porte les cheveux wavy longs ou une coupe courte de punkette, Killer Frost se reconnaît à sa signature capillaire : un blond si clair qu’il paraît blanc comme neige . Donnant l’impression d’être peroxydée jusqu’en son for intérieur, la jeune femme donne des sueurs froides à quiconque la croise. Née de l’imagination de Gerry Conway (scénario) et d’Al Milgrom (dessin), elle fait une entrée glaçante dans la légende DC Comics, en étant introduite par le Firestorm #3 de 1978 . Au terme de près d’une quarantaine d’années d’existence, le bilan qu’on peut dresser est, qu’en dépit des différentes évolutions dont elle a fait l’objet, Killer Frost demeure fascinante à plus d’un titre.

DcComics208

Lorsqu’on observe la manière dont Danielle Panabaker l’incarne dans Flash , on se dit que l’atmosphère est loin de se réchauffer pour la super-méchante délicieusement givrée de DC. Dans le civil, Killer Frost se fait appeler Caitlin Snow . Si on serait tenté de lui dire « qu’elle ne sait rien », force est de constater que la jeune femme est parfaitement au fait de tous les moyens crapuleux pouvant lui permettre d’étendre sa mainmise sur Central City , pour faire souffler un vent nordique des plus dévastateurs sur ses habitants. Bien que Caitlin Snow soit son alias le plus célèbre, Killer Frost se décline à travers plusieurs identités.

Chute des températures, hausse de la menace

Son nom de naissance, Crystal Frost, renvoie à son passé de laborantine , quand son destin bascule grâce au pouvoir de cryokinésie qu’elle se découvre au cours d’une expérience de chimie. Son amie et collègue Louise Lincoln devient à son tour Killer Frost, en effectuant le même mélange réfrigérant que sa consœur. Toutes deux se caractérisent par des desseins meurtriers : le socle du personnage est posé. Affiliée, un temps, à la Suicide Squad – ainsi qu’à l’Injustice League et à la Secret Society of Super Villains de Lex Luthor – la frigorifique super-méchante apparaît parfois sous l’alias The Ice Maiden .

DcComics209

Une constante demeure : son goût pour les températures extrêmes, sous la barre de zéro degré. Capable de maîtriser le froid sous forme solide ou liquide, elle était redoutable dès ses prémices dans les BD de la fin des années 1970, mais son reboot par le New 52 , sous l’alter ego Loren Fionter , repousse la barre d’un cran supplémentaire vers la violence. Toutefois, aux yeux des puristes, Killer Frost reste Caitlin Snow, beauté glacée sans foi ni loi. Détachée dans les labos de S.T.A.R Labs , en Arctique, elle y apprend à absorber la chaleur. Tirant sa force de toute source gelée, elle peut aisément se régénérer , ce qui renforce d’autant plus sa puissance. Aucun doute, avec elle l’été n’est pas près d’arriver…

Pour rappel, l’univers DC Comics est à l’honneur de Suicide Squad, actuellement à l’affiche !

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier