Warner Bros. Actualités

Fire, héroïne tout feu tout flamme de DC Comics

Publié

Fire, héroïne tout feu tout flamme de DC Comics

Acolyte historique d’Ice, Fire est une justicière qui n’a pas froid aux yeux. Brûlant du désir de faire régner la paix, elle n’hésite pas à se lancer dans la bataille, quel que soit le danger que cela implique. Fière et courageuse, elle a marqué l’histoire DC et continue d’entretenir la flamme en étant présente dans les récents albums, séries et jeux vidéo . Portrait.

Vert espoir

Née Beatriz Bonilla da Costa , Fire fait partie des héroïnes incendiaires de la fin des seventies . Introduite en 1979 dans le Super Friends #25 , elle est l’œuvre du scénariste E. Nelson Bridwell et de l’illustratrice Ramona Fradon . Cette dernière est l’une des rares femmes à avoir crayonné pour DC et, quand on se penche sur l’allure d’independent woman de Fire, on sent une patte féminine. La gestation de la version aboutie du personnage dure six ans et il faudra attendre l’Infinity, Inc. #32 de novembre 1986 pour qu’elle soit complétement installée dans le DCverse.

dc-comics-heroine-fire-origines

À l’issue de cette période de rodage, notre pyromane aux collants verts est également connue sous l’alias de Green Fury . À la tête de l’antenne brésilienne de Wayne Enterprises, Fire est non seulement une femme d’affaire aguerrie mais aussi une fine connaisseuse de la magie , ce qui lui vaut de pouvoir se transformer en torche humaine pour projeter des flammes vertes : sa principale force. Ce superpouvoir est à la fois un moyen d’attaque et de défense.

Il suffira d’une étincelle

Ses aptitudes sur le terrain lui permettent de rejoindre l’escouade des Global Guardians avec, comme mentor, Superman . Plus tard, le personnage connaît un léger reboot en devenant un mannequin vivant à Rio, avant de devenir danseuse exotique puis agent secret. En officiant pour le gouvernant brésilien, la jeune femme adopte l’alias de Green Flame , avant d’être promue combattante de la Justice League . Entraînée aux arts martiaux par Big Barda , elle n’a pas l’habitude de laisser quiconque lui dicter son comportement et incarne bien le proverbe « à trop jouer avec le feu, on finit par se brûler ».

dc-comics-heroine-fire-portrait

En dépit des obstacles qui se sont dressés sur sa route, Fire est toujours restée intègre à elle-même. Précieuse alliée d’Ice dans leur lutte contre les forces du mal, elle commet un seul écart en entamant une brève romance avec le Green Lantern Guy Gardner , ex-petit ami d’Ice. Pas de quoi lui en tenir rigueur cependant, les deux amies restent soudées par un lien indéfectible. Lorsque la Justice League éclate, Fire envisage de se retirer du monde des super-héros. Après un passage par les Super Buddies et Checkmate , elle réintègre heureusement la Justice League Internationale avec le New 52 , et les jeunes téléspectateurs peuvent parfois la croiser parmi les lycéennes de DC Super Hero Girls .

Pour rappel, Wonder Woman tutoie toujours les sommets du box-office actuellement, plus de deux mois après sa sortie.

Attention

 
 
 
Produit ajouté au panier