Warner Bros. Actualités

April Fool : Hommage aux freaks DC Comics

Publié

April Fool : Hommage aux freaks DC Comics

Traditionnellement, le 1er avril est le jour où on rivalise d’imagination pour faire tomber son entourage dans des canulars. Si la coutume veut qu’on accroche, en prime, un poisson dans le dos de sa malheureuse proie, nos amis anglo-saxons concluent leurs stratagèmes d’un magistral « April Fool ! », destiné à leurs crédules victimes ; 'fool' signifiant 'imbécile' en Anglais. Au-delà de ce jeu de dupes, qui conduit les plus farceurs à imaginer des scénarios dignes d’Hollywood, et les autres à rester sur leurs gardes toute la journée, DC Comics nous rappelle que le monde de la BD est, lui aussi, riche en coups de bluff. En l’honneur de l’April Fools' Day, focus – non-exhaustif – sur des freaks marquants.

Grain de folie chez DC

« Why so serious ? », a l’habitude de demander le Joker dans un rictus à glacer le sang. Si cette ritournelle est sa signature – autant que le sourire de Dalhia Noir qui barde son visage scarifié – le psychopathe de Gotham cultive, d’une manière générale, un humour bien à lui. Au fil de ses aventures illustrées, mais aussi des incarnations cinématographiques qu’on doit à Jack Nicholson, Heath Ledger et maintenant à Jared Leto , le clown démoniaque a fait retentir son rire en maintes occasions. Prenant un malin plaisir à tromper son monde, il semble constamment avoir une idée derrière la tête, à l’instar de la mythique séquence du second volet de la trilogie Dark Knight, lors de laquelle il n’hésite pas à se déguiser en infirmière pour faire exploser un hôpital.

DcComics69

Et comment oublier son ' tour de magie ' ? Devant une assemblée mafieuse qui ne sait pas ce qui l’attend, il propose de faire disparaître un crayon. Le fameux crayon disparaitra… dans la tête d’un infortuné gangster se trouvant là. « Et je pensais que mes blagues étaient mauvaises ? » sera sa seule explication. Comptant de nombreux disciples dans ses rangs, le Joker influence les dérapages de vilains de toutes sortes. Faisant autant d’émules que d’adeptes, son humour cynique à souhait fait écho à l’histoire du Pingouin , qui dissimule une arme à feu dans son parapluie, ce qui montre que le Joker n’a pas le monopole de la diversion. Surnommé 'Haleine de sardine', le Pingouin incarne au moins aussi bien que Fish Mooney l’esprit du poisson d’avril. Dans son genre, L’Épouvantail est également un fin sociopathe, puisqu’il manie les ficelles de l’emprise psychologique avec autant de dextérité que les produits chimiques dont il se sert pour provoquer des hallucinations cauchemardesques.

La Suicide Squad, vivier de freaks

Différents degrés d’aliénation correspondent aux freaks DC, mais la plus grande manne de personnages atteignant les sommets de la folie reste la Suicide Squad . Une spécificité qui provient de son mode de recrutement, puisque les agités qui la composent sont tous, ou presque, d’anciens détenus de l’asile d’Arkham . C’est dans ces murs, alors qu’ils effectuaient leurs peines pour des crimes résolument freaky, qu’Amanda Waller a lancé son « appel à candidature » pour former sa fameuse escouade de têtes brûlées, chargée de résoudre les soucis qui incommodent le gouvernement. À l’image de leur réputation badass, la mission suicide qui leur incombe désormais témoigne de la folie désespérée qui les caractérise.

DcComics16

Si le film de David Ayer lèvera prochainement le voile sur la vision que le réalisateur a de chacun d’entre eux, les membres de la Suicide Squad ont tous en commun d’être enclins à commettre des actes irraisonnés . Une tendance qui accentue le grain de folie de ces vilains sans scrupules et qui se manifeste surtout à travers le personnage d’Harley Quinn . Entendant des voix, elle est à la fois schizophrène et incontrôlable. Un cocktail détonant, qui la fait même paraître folle aux yeux de son propre clan et donne lieu à d’irrésistibles quiproquos. Après avoir passé ses troupes en revue et fait l’inventaire des aptitudes de chacun, le Capitaine Rick Flag synthétise la personnalité d’Harley Quinn en une phrase : « Elle, elle est juste folle ».

DcComics70

Un vent de folie qu’on a hâte de voir souffler sur les salles obscures, avec la sortie de Suicide Squad le 3 août !

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier