Warner Bros. Actualités

À vos fourneaux avec CREED – L’Héritage de Rocky Balboa

Publié

À vos fourneaux avec CREED – L’Héritage de Rocky Balboa

N°1 du box-office français avec un démarrage à 100.000 entrées (97.271) dès son premier jour d’exploitation, CREED – L’Héritage de Rocky Balboa ne démérite pas à la franchise dont il est le spin-off, ni à l’immense attente des fans. Dans le prolongement du premier Rocky de 1976, le film de Ryan Coogler tient ses promesses en s’imposant comme une ode à la rage de vaincre. Prenant la forme d’une leçon de vie autant que d’une leçon de cinéma, il montre le brio du jeune réalisateur de Fruitvale Station, dont ce n’est pourtant que le second passage derrière la caméra. Porté par un nouveau talent à suivre de près – Michael B. Jordan , alias Adonis Johnson – ce septième opus est surtout l’occasion de retrouver le mythique Rocky Balboa dans un registre plus touchant qu’à l’accoutumée, avec une prestation pleine d’émotions, qui vaut à Stallone les lauriers académiques des Golden Globes et des Critics’ Choice Awards, avec deux trophées dans la catégorie Meilleur acteur secondaire. Une consécration pour l’acteur, qui pourrait voir se profiler une statuette dorée à son tableau de chasse, grâce à sa citation aux Oscars 2016 . Si Sly décroche le précieux trophée, ça sera la première fois de l’histoire des Oscars qu’un acteur est récompensé dans la même section à 40 ans d’intervalle. Tourné à Philadelphie, CREED – L’Héritage de Rocky Balboa contient de nombreux clins d’œil à la ville de Rocky, à l’image du Philly Cheesesteak dont nous vous proposons la recette !

Le champion des salles obscures

« Ça sent le cuir, la sueur et le camphre. Il se dégage en revanche de l'intrigue une certaine douceur, hormis le combat final, contre un puncheur de Liverpool, d'une intensité telle qu'il nous laisse KO » (Le Parisien)

Loué par une presse unanime, CREED – L’Héritage de Rocky Balboa est autant dédié aux fans de la première heure qu’aux néophytes de l’univers de Rocky. Un film à la fois spectaculaire et intimiste, qui impressionne autant qu’il émeut et qui porte fièrement les valeurs de la franchise originelle. Mis en scène par un cinéaste débutant qui a déjà tout d’un grand, le long métrage déroule le fil d’une intrigue ressemblant aux prémices des aventures de Rocky sur le ring de la gloire. Comme lui, Adonis Johnson a tout à prouver. Déterminé à atteindre l’objectif qu’il s’est fixé – être reconnu comme son père, l’ancien cador Apollo Creed – il s’entraîne sans relâche pour devenir un boxeur digne de ce nom. Pouvant compter sur ses prometteuses capacités, la victoire qui coule dans ses veines et, surtout, sur l’aide de Rocky Balboa dans le survêt du coach, Donie se prépare au combat de sa vie.

Creed24

Philly, la ville de Rocky

Interrogé sur les coulisses du tournage, Coogler avait confié, dans un sourire : « La froideur de Philadelphie était plutôt intense. Je viens de Californie et, pour être honnête, je n’étais pas vraiment préparé à ça. J’ai donc porté des caleçons longs tous les jours ! ». Au-delà de la rudesse de la météo, filmer Philly était un défi pour le réalisateur qui, en tant que fan ultime de Rocky, sait mieux que quiconque l’importance que joue ce décor dans la saga. Lorsqu’il est en haut des marches du Philadelphia Museum of Art – surnommées les 'Rocky steps' – Stallone incarne, le temps d’une scène, l’âme de la ville. De quoi inciter Philly à lui rendre hommage avec une statue à son effigie et, plus récemment, avec l’instauration d’un Creed Day le 25 novembre, date de la sortie américaine de CREED – L’Héritage de Rocky Balboa. Une belle façon de rappeler le lien qui unit Philadelphie au mythique boxeur et de montrer que leur histoire commune est loin d’être finie. Fraîchement débarqué de Los Angeles, Adonis va en découvrir les subtilités en croquant à pleines dents dans la spécialité locale : le Philly Cheesesteak .

Creed1

Sans plus attendre, place à la recette de ce sandwich incomparable !

Les ingrédients (pour 4 personnes)

  • 4 petits pains à hot dog
  • 1 oignon
  • 1 poivron vert
  • 1 boîte de champignons émincés
  • 400 g de bœuf (aloyau)
  • 125 g de mozzarella
  • huile d’olive, sel

La préparation

1.Commencez par préchauffer le four à 180°C (thermostat 6). Dans une sauteuse, faites revenir l’oignon et le poivron finement hachés, avec un filet d’huile. Ajoutez-y les champignons émincés et laissez cuire à feu doux pendant dix minutes environ, en veillant à ce que le mélange ne noircisse pas.

2.Découpez votre pièce de viande en très petits morceaux, que vous verserez dans la sauteuse pour qu’ils cuisent quelques minutes avec les légumes. Dans le même temps, coupez les pains au lait en deux, dans le sens de la longueur, et passez-les au four quelques instants.

3.Enfin, garnissez vos pains hot dog de la préparation à base de bœuf et de légumes, puis ajoutez la mozzarella coupée en fines lamelles. Placez les sandwiches au four (maximum 3 minutes), jusqu’à ce que le fromage soit fondu à souhait.

Astuce : Brûlez vos calories avec une session de shadow boxing, burpees et d’entraînement au sac , pour être au top sur le ring.

C’est prêt !

CREED – L’Héritage de Rocky Balboa, actuellement à l’affiche

Creed25

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier