Warner Bros. Actualités

Crazy Rich Asians : les confidences du casting

Publié

Crazy Rich Asians : les confidences du casting

Comédie romantique très attendue de l'automne 2018, Crazy Rich Asians sera en salles dès le 7 novembre. En attendant de voir sur grand écran cette romance adaptée du roman de Kevin Kwan, découvrez les confidences du casting du film !

Diversité culturelle et acceptation de soi

Crazy Rich Asians, c’est une histoire d’amour de rêve, mais avec sa part de cauchemar. Rachel (Constance Wu) et Nick (Henry Golding) s’aiment à la folie. Chose qui ne gâte pas : Nick vient d’une famille très riche de Singapour. Lorsque Rachel rencontre sa belle-famille dans le pays d’origine de sa moitié, les choses se corsent : la mère de son cher et tendre est loin de vouloir l’accepter dans leur famille. Cette situation n’est pas inconnue pour le réalisateur du film Jon M. Chu, comme il le raconte : "Les mères, surtout, sont capables de mettre leur fils sur un piédestal et de se mêler de leur vie pour que leur compagne en vaille la peine. Je l'ai d'ailleurs moi-même vécu avec ma propre mère."

Crazy Rich Asians : Rachel dans la famille de Nick

Pour Nina Jacobson, co-productrice du film, Constance Wu était l’actrice idéale pour incarner Rachel : "Elle est sûre d'elle, drôle, sympa, accessible, bref, elle est emblématique de l'Américaine d'aujourd'hui et elle est une vraie bouffée d'oxygène pour un type comme Nick". L’actrice a d’ailleurs très vite cerné son personnage : "Il faut qu'elle arrive à se défendre et à accepter la personne qu'elle est en train de devenir : une femme prête à se battre, non seulement pour le bonheur de Nick, mais pour le sien."

"Chaque personnage a un parcours qui résonne chez chacun de nous", Ken Jeong, qui campe le père de la meilleure amie de Rachel.

Henry Golding s’est aussi identifié à son rôle. "Quand j'étais gamin, j'ai grandi au Royaume-Uni, mais j'ai ensuite vécu l'essentiel du temps en Asie, si bien que je peux comprendre ce que ça fait de ne pas se sentir totalement dans son élément ou d'avoir l'impression d'être tiraillé entre deux cultures. Je me suis imprégné de plusieurs cultures, tout comme Nick." Premier film américain entièrement joué par des acteurs asiatiques depuis 25 ans, Crazy Rich Asians porte la diversité culturelle au cœur de son intrigue et de sa réalisation.

Une alchimie évidente

Placé au centre du film, le couple de Rachel et Nick se devait d’être soudé. Dès leur rencontre, les deux acteurs ont matché. Et pour cause : Henry Golding a écourté son voyage de noces pour rencontrer sa future partenaire de jeu. "On sentait immédiatement que ces deux-là faisaient des étincelles. Je savais que le spectateur allait s'éprendre de ce couple. On a envie qu'ils s'embrassent. On a envie de les voir se battre. On a juste envie de les voir ensemble", confie le réalisateur.

Awkwafina et Constance Wu dans Crazy Rich Asians

Au-delà du couple phare du film, toute l’équipe et tous les acteurs présents sur le tournage étaient très complices. Awkwafina qui interprète Peik Lin, la meilleure amie de Rachel, révèle que cette bonne ambiance est surtout due au réalisateur. "Jon était aussi enthousiasmé par le film que si c'était son bébé", confie l’actrice. "Il était attaché à tous les personnages, il connaissait notre potentiel, et il a su mettre en place une atmosphère nous permettant de travailler au mieux. On était comme une grande famille." Nul doute que cette alchimie transparaîtra à l’écran !

Crazy Rich Asians de Jon M. Chu, avec Constance Wu, Henry Golding, Michelle Yeoh, Gemma Chan, Awkwafina. Au cinéma à partir du 7 novembre 2018.

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier