Warner Bros. Actualités

5 bonnes raisons de vous laisser emporter par la tornade Geostorm

Publié

5 bonnes raisons de vous laisser emporter par la tornade Geostorm

Mercredi 1er novembre, Geostorm a déferlé sur les écrans tel un ouragan emportant tout sur son passage. Découvrez cinq bonnes raisons de tenter l'expérience au cinéma.

1. Pour ses effets spéciaux

Des tornades destructrices, des raz-de-marée dévastateurs, des incendies dantesques... Une chose est sûre, avec Geostorm, vous en prenez plein la vue. Et ce principalement grâce à des effets spéciaux d'un réalisme bluffant, qui enrobent le long métrage catastrophe de Dean Devlin. Au cinéma, n'oubliez pas de bien vous cramponner-vous à votre siège et à votre tonneau de pop corn, vous en sortirez secoué.

2. Pour son casting

geostorm2_1

Visuellement au top, Geostorm brille aussi et surtout pour son casting quatre étoiles. Sont regroupés dans le film une panoplie d'acteurs tous aussi talentueux les uns que les autres, au service d'une narration effrénée. Parmi eux, Ed Harris ( Gravity, Apollo 13 ), Abbie Cornish ( Bright Star ), Andy Garcia (la trilogie Ocean's ) dans le costume présidentiel et Gerard Butler (Leonidas dans 300 ) qui enfile quant à lui la combinaison du sauveur de l'humanité.

3. Pour son message écolo

Dans un futur proche, un réseau de satellites conçu par plusieurs États permet de contrôler la météo, et ainsi d'éviter toute catastrophe naturelle sur la Terre. Mais le dérèglement de ce système ne tardera pas à entraîner des conséquences désastreuses aux quatre coins du monde. En ces temps de réchauffement climatique, l'important message de Geostorm ne passe pas inaperçu. "Je trouve aussi que la science-fiction fonctionne mieux, et a un plus grand impact, quand on a quelque chose à dire [...] Peut-être aussi que le film éveillera un peu leur curiosité au sujet du monde qui les entoure", a déclaré son réalisateur Dean Devlin.

4. Pour la 3D

geostorm-andy-garcia-portrait

Grand spectacle qui invite à se rendre au cinéma, le film catastrophe est un genre qui se déguste avec encore plus de délectation en trois dimensions. C'est bien évidemment le cas de Geostorm, qui sublime ses effets visuels au moyen de cette technique cinématographique. Et quel plus grand plaisir coupable que d'admirer des buildings engloutis par des raz-de-marée géants sortant de l'écran ou de pratiquement sentir le souffle de l'ouragan sur sa peau ?

5. Parce que c'est les vacances

Du 21 octobre au 6 novembre, ce sont les vacances de la Toussaint, soit deux semaines de repos bien méritées avant les festivités de fin d'année. Et quel meilleur moyen de s'occuper en ce temps automnal qu'avec une bonne toile ? Qui plus est si le film promet un spectacle sans précédent à coup d'effets spéciaux bluffants. Alors, qu'est-ce que vous attendez ?

L'ouragan Geostorm est à découvrir au cinéma depuis le 1er novembre.

Attention