Warner Bros. Actualités

Quand le cinéma s’anime

Publié

Quand le cinéma s’anime

LaGrandeAventureLego1

Depuis l’invention du Cinématographe par les frères Lumière il y a 120 ans, les films s’animent grâce un effet de mouvement en trompe l’œil, faisant se succéder 24 images par seconde ; ou le double dans le cas de la trilogie du Hobbit, réalisée en HFR. Si le Septième Art a toujours été celui de l’image animée , il l’est d’autant plus aujourd’hui, pour la Journée mondiale du cinéma d’animation . Célébrée chaque 28 octobre depuis bientôt dix ans, elle fait la part belle à un genre intrinsèquement lié à la genèse du cinéma, propice à l’émerveillement et à l’émotion. Loin de se reteindre aux spectateurs en herbe, le cinéma d’animation touche tous les publics et se décline dans une multitude de formes : dessin au trait, images de synthèse, motion capture, stop motion … Les variantes sont aussi nombreuses que le cinéma d’animation est créatif. Focus.

LooneyTunes2

Pour petits et grands enfants

Dédiée à Émile Reynaud , pionnier du dessin animé, la Journée mondiale du cinéma d’animation rappelle que trois ans avant les frères Lumière, Reynaud dévoilait le premier dessin animé de l’histoire, à Paris : Un bon bock (1892). Un court métrage utilisant le procédé du théâtre optique et qui bénéficiait à la fois de la couleur, comme les vignettes étaient peintes à la main, et de musique, puisque la projection s’accompagnait d’une BO signée d’un autre précurseur, le compositeur Gaston Paulin. De ces premiers films appelés ' pantomimes lumineuses ' aux cartoons de Tex Avery , il n’y a qu’un pas et quelques décennies d’écart. En 1930, le père de Bugs Bunny et Daffy Duck imagine les aventures – animées, au sens propre comme au figuré – de l’ingénieux lapin de du canard malhabile. Foisonnant de personnages récurrents auxquels le public a vite fait de s’attacher, l’univers des Looney Tunes fait écho à celui des Merrie Melodies, une série lancée l’année suivante et qui met le catalogue musical Warner en images, à travers de petits clips. Si chacun d’eux se conclue par le fameux « That’s All Folks ! », nul doute que, 85 ans après leur création, les Tunes ne sont pas près de tirer leur révérence, comme en témoigne la confirmation d’une suite pour Space Jam . Un univers cartoonesque auquel Les Animaniacs ont rendu un hommage disjoncté , comme ils le disent dans la chanson de leur générique.

Prenant leur essor à la fin des années 1930, les comics ont permis aux super-héros DC de naître dans les pages de BD que les petits Américains dévoreraient, avant de s’ériger en symboles de la pop-culture, au cinéma, à la télévision et sur les consoles de jeux. Le registre de l’animé japonisant n’est pas en reste, avec des titres présentés en conventions de fans, à l’instar du Fils de Batman . À noter que, l’Homme chauve-souris a aussi droit à sa série animée éponyme, de même que Superman et ses acolytes de la Justice League . Faisant également figure de pionniers de l’animation, Tom et Jerry, Scooby-Doo et Snoopy , affichent respectivement 75, 46 et 65 ans au compteur. Des personnages intemporels, qui ne cessent de se réinventer tout en restant fidèles à l’essence de leurs débuts aux studios Hanna-Barbera et sous la plume de Charles M. Schulz pour l’adorable beagle. Aimés de tous, ils entretiennent la légende du dessin animé dans sa forme originelle. Pour autant, les techniques d’animation se sont diversifiées et ont évolué au fil du temps.

LeGeantDeFer1

Du crayon au stylet

En plus d’un siècle d’existence, le cinéma d’animation a beaucoup changé. Les avancées technologiques ont permis d’affiner les procédés de sorte que, des croquis dessinés et colorisés à la main, on est passé à des films en images de synthèse . Depuis que Toy Story a ouvert la voie dans les années 1990, un duel tacite semble se jouer entre dessins animés et films créés par ordinateur. Toutefois, si la préférence des puristes va à la première catégorie de films, le cinéma d’animation repose désormais autant sur son versant classique que sur son versant moderne. En témoignent Yogi l’ours ou le diptyque dansant de George Miller, Happy Feet , qui a rencontré un franc succès en 2D puis en 3D, mais aussi la rumeur persistante d’une suite pour Le Géant de fer . Un dessin animé emblématique signé Brad Bird, qui n’est pas sans rappeler King Kong ; dont la version de 1933 fait appel à la stop-motion.

LesNocesFunebres1

Renvoyant à l’art ancestral du théâtre de marionnettes , la stop motion est encore très utilisée. Un travail de fourmi, qui suppose de changer, à chaque plan, l’élément qui devra être en mouvement à l’écran. Dans la veine des incontournables studios Aardman (Wallace et Gromit), les réalisateurs sont nombreux à se lancer dans l’aventure, à l’instar de Tim Burton qui, après avoir fait ses gammes en scénarisant et produisant L'Étrange Noël de M. Jack a réalisé Les Noces Funèbres sur le même principe, en explorant une nouvelle fois le leitmotiv délicieusement lugubre de l’au-delà. Mêlant stop-motion et effets ajoutés en post-production, La Grande Aventure Lego brouille les pistes sur un ton résolument fun et décalé, au rythme de la fameuse chanson d’Emmet Tout est super génial ! Premier volet d’une quadrilogie que complèteront Ninjago, The Lego Batman Movie et La Grande Aventure Lego 2 , d’ici 2018, il annonce la couleur en soulignant l’importance du doublage, que l’on doit à Chris Pratt et Will Ferrell en VO. Alors que La Légende de Beowulf, Le Pôle Express ou 10 000 ont contribué à poser les jalons de la motion capture, le cinéma donne parfois l’impression que tout reste à découvrir, à l’instar de l’expérience graphique que propose Richard Linklater (Boyhood) avec A Scanner Darkly . Portant cette adaptation d’une nouvelle de Philip K. Dick – l’auteur qui a inspiré Blade Runner – Keanu Reeves a été filmé en prises de vue réelles avant que les images ne soient retouchées par des artistes.

Autant d’exemples qui montrent que l’avenir du cinéma d’animation se dessine au fil des projets et qu’il a encore de beaux jours devant lui.

AScannerDarkly1

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier