TOUT WARNER BROS.

Ça : Jaeden Lieberher, prodige du ciné US

De grands yeux clairs, une aisance naturelle et un goût pour les personnages mystérieux : il n’en fallait pas plus à Jaeden Lieberher pour devenir le nouveau visage du cinéma à suspense outre-Atlantique. Du haut de ses 14 ans , il fascine grâce à son air juvénile, contrastant avec sa maturité d’acteur. Au sommet de la dizaine de titres que compte sa filmographie, il y a l’horrifique Ça , à découvrir dans les salles le 20 septembre.

À la conquête d’Hollywood

Originaire de Philadelphie , Jaeden Lieberher s’est fait une place à Hollywood. C’est en donnant la réplique à Bill Murray et Naomi Watts dans St. Vincent qu’il est révélé au grand public. Un premier long métrage et un premier succès ! Auréolé de plusieurs prix et nominations, le comédien débutant poursuit son parcours avec Playing It Cool et Welcome Back . Toutefois c’est à Jeff Nichols qu’il doit son rôle de la consécration : celui du jeune héros aux pouvoirs surnaturels de Midnight Special .

It6

Spécial

« Jaeden est l'un de ces rares jeunes acteurs qui s'avère déconcertant tellement il est doué » (Jeff Nichols)

Ce film SF indé porté par Michael Shannon , sous les traits du père, vaut à Jaeden Lieberher de crever l’écran dans un registre qui lui sied si bien qu’il va encore plus loin dans la veine du thriller avec Ça . Cette adaptation du roman culte de Stephen King promet d’être aussi glaçante que la version télévisée du début des années 1990. Devant la caméra d’Andrés Muschietti , il campera Bill Denbrough, le jeune garçon dont le frère cadet disparaît suite à une rencontre avec Grippe-Sou le Clown (Pennywise en VO)…

Ça , au cinéma le 20 septembre .

Attention