Warner Bros. Actualités

Bruce Lee, le dragon du septième art

Publié

Bruce Lee, le dragon du septième art

Peu d’artistes sont entrés dans la légende comme Bruce Lee . À la fois maître des arts martiaux et maître à penser, il a transporté son public au cœur de films d’action sans pareil, tout en distillant à chaque interview des paroles pleines de sagesse qui survivent à sa mémoire. Sur la pellicule ou hors des plateaux de tournage, il était l’archétype du sensei . Plus de 40 ans après sa mort et alors qu’on célèbre aujourd’hui la journée internationale des Ninjas , retour sur la dernière apparition cinématographique de ce "Petit Dragon" qui possédait la marque des grands.

Œuvre épitaphe

Titre culte de la filmographie de Bruce Lee, Opération Dragon (1973) clôt une aventure au goût d’inachevé, celle du prodige qui a conquis Hollywood avec calme et détermination. Ultime œuvre d’un acteur soufflé en pleine gloire par un œdème cérébral, ce film de Robert Clouse est une référence et pas uniquement parce que Bruce Lee y livre son dernier combat . Interprète principal et producteur du film, Lee chorégraphie aussi les scènes d’action, auxquelles il ajoute sa fameuse touche personnelle : le nunchaku tournoyant si vite dans les airs qu’on le distingue à peine.

OperationDragon1

À l’écran, il incarne un agent des renseignements aux méthodes musclées. Afin d’aider les autorités à stopper Han – un dangereux truand à la tête d’un tournoi d’arts martiaux servant de façade à un trafic d’opium – Lee (Bruce Lee), un moine Shaolin , accepte d’infiltrer la compétition pour réunir les preuves nécessaires à son arrestation. Un corps à corps décisif se profile… Surnommé "Le Petit Dragon" et né l’année du dragon, Bruce Lee était prédestiné à jouer dans Opération Dragon . Arraché à la vie moins d’un mois avant sa sortie, l’acteur ne verra jamais ce film, tandis que les fans le découvrent à titre posthume. Pour l’anecdote, si Chuck Norris a refusé le rôle d’O’Hara, les plus attentifs apercevront Jackie Chan sous le costume de l’un des assaillants de la scène du tunnel sous-terrain.

Leçon de maestria en bonus

Les fans de Bruce Lee le savent : « Vouloir n’est pas suffisant, il faut accomplir ». Si son accomplissement personnel se décline à travers 32 rôles , ce mantra a guidé l’ensemble de sa carrière. Après avoir manqué de rejoindre un gang hongkongais de Seattle durant sa jeunesse, l’étude de la philosophie lui est devenue essentielle et c’est au moyen du septième art qu’il l’exprime. Opération dragon concentre son art. Considéré comme le chef-d’œuvre de la star disparue, il fait figure de « film d’action de première classe (…) toujours aussi divertissant » pour Movie Metropolis .

OperationDragon2

« Si le kung-fu est maintenant la langue badass standard, ce film (…) est la première leçon de grammaire » (Rolling Stone Magazine)

Certifié 95% fresh par Rotten Tomatoes, Opération Dragon est le tutoriel rêvé pour devenir un ninja digne de ce nom ! Au rayon bonus de son édition Blu-ray DVD on trouve une pléthore de contenus. À commencer par l’interview (version longue) que Bruce Lee avait donnée à Pierre Berton l’année précédant sa mort, mais aussi une plongée dans l’univers du Wing Chun expliqué par les enfants de son créateur, ainsi qu’une séquence intitulée Retour sur l’île de Han , pour une visite comparative des décors originaux et du lieu de tournage de nos jours.

OperationDragon3

Retrouvez ce classique du kung-fu dans un coffret Blu-ray DVD doté, cerise sur le gâteau, d’un t-shirt collector aux couleurs du plus rugissant des dragons. Disponible en cliquant ici.

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier