TOUT WARNER BROS.

Big Little Lies : Que vous réserve la série de Jean-Marc Vallée pour HBO ?

« It’s not TV, it’s HBO ». Un slogan qui n’a jamais été aussi vrai qu’aujourd’hui tant la chaîne câblée brouille les pistes entre petit et grand écrans. The Young Pope a ouvert une voie magistrale en ce sens et c’est désormais au tour de Jean-Marc Vallée de suivre les traces de Paolo Sorrentino, en délaissant le septième art le temps d’un crochet télévisuel. Le réalisateur du triplement oscarisé Dallas Buyers Club entraîne avec lui d’autres pointures du cinéma, avec Nicole Kidman, Reese Witherspoon et Shailene Woodley en tête d'affiche. Il n’en fallait pas plus à Télérama pour la placer dans sa sélection des séries les plus attendues de 2017. Focus, avant sa diffusion à partir du 19 février.

D’après le roman de Liane Moriarty

Si son titre peut faire penser à Pretty Little Liars, Big Little Lies ne ressemble en rien à la série pour ados d’ABC. D’aucuns diront qu' elle est aussi adaptée d’un livre et que son intrigue repose sur un jeu de faux-semblants, mais la comparaison s’arrête là. Résolument plus adulte, elle joue la carte du réalisme et de la noirceur. Fidèle à l’essence du roman de Liane Moriarty , Jean-Marc Vallée met en scène une histoire chorale haletante qui contraste avec les comédies dramatiques qu’on a coutume de voir habituellement.

BigLittleLies1

Prenant la forme d’une mini-série en 7 épisodes, elle doit son existence à David E. Kelley ( Ally McBeal ), qui est à la fois l’initiateur du projet et le scénariste du pilote. Comme de rigueur sur HBO , on ne sait encore que peu de choses sur le synopsis. Toutefois, les premières images dévoilées sur la toile et le pitch laissent présager d’une fiction de bon calibre : Sur la côte ouest des États-Unis, non loin de la baie de San Francisco, trois femmes vivent une existence en apparence confortable. Une vie de mères de famille qui va pourtant se déliter quand un meurtre est commis lors d’une soirée parents-élèves à laquelle toutes trois participaient…

Casting vertigineux

Tourné à Monterey (Californie) il y a un an, Big Little Lies est très attendue. Au-delà du portrait de femmes qu’elle propose, cette série léchée et servie par une BO envoûtante dresse le portrait d’une Amérique secrète et captivante . Entre rivalité et coups bas, les stratagèmes auxquels recourt notre explosif trio n’a rien à envier à ceux de Game of Thrones . Au pied du mur – ou plutôt de la falaise où viennent s’écraser les vagues d’un océan déchaîné – ces femmes vont chacune révéler leur nature profonde . Une intrigue qui appelle des interprètes de haut rang. Au vu du florilège d’acteurs oscarisés que compte le casting, nul doute que le défi est relevé.

BigLittleLies2

En plus de Nicole Kidman, Reese Witherspoon et Shailene Woodley, on retrouve ainsi la muse de David Lynch Laura Dern , mais aussi Alexander Skarsgård ( True Blood, Tarzan ), Adam Scott qu'on avait pu voir dans Strictly Criminal , Zoë Kravitz qui poursuit sa carrière cinématographique après Mad Max : Fury Road et avant le second opus des Animaux Fantastiques . Se profilant comme la série événement du premier trimestre, Big Little Lies a de quoi intriguer. « Au menu : de l’océan, de la funk et d’énormes petits secrets », résume Allociné concernant l’alléchant trailer qui nous permet de patienter jusqu’au season premiere .

Pour rappel, Big Little Lies sera diffusé outre-Atlantique à partir du 19 février .

Attention