Warner Bros. Actualités

All Inclusive : Josiane Balasko, la reine de la comédie à la française

Publié

All Inclusive : Josiane Balasko, la reine de la comédie à la française

L'incontournable Josiane Balasko, qui a débuté dans la troupe du Splendid, également scénariste et réalisatrice, excelle depuis plusieurs décennies dans l’art de la comédie. À l’affiche d’All Inclusive de Fabien Onteniente, la comédienne retrouve son ami Thierry Lhermitte pour incarner un rôle déjanté. Portrait.

Une artiste touche-à-tout

D’abord destinée à une carrière dans le dessin, Josiane Balasko découvre le théâtre à l’âge de 22 ans. Elle apparaît pour la première fois au cinéma dans le film L'An 01 de Jacques Doillon, tout comme Thierry Lhermitte qui devient son partenaire de scène lorsqu’elle rejoint la troupe du Splendid en 1976. Deux ans plus tard, elle obtient son premier rôle important dans Les Petits câlins de Jean-Marie Poiré. La même année, l’actrice est à l’affiche des Bronzés, comédie qui rend célèbre la troupe du Splendid. Elle conserve le personnage de Nathalie dans les deux autres volets Les Bronzés font du ski (1979) et Les Bronzés 3 (2006).

Josiane Balasko et Thierry Lhermitte dans All Inclusive

Dans les années 80, Josiane Balasko tourne plusieurs longs-métrages avec ses amis de troupe. Elle campe Madame Musquin dans Le Père Noël est une ordure et apparaît dans Papy fait de la résistance. Elle retrouve également une partie de sa bande dans Les Hommes préfèrent les grosses qu’elle co-scénarise avec le réalisateur Jean-Marie Poiré. En 1986, elle partage l’affiche de Nuit d’ivresse avec Thierry Lhermitte après avoir écrit le scénario avec lui, suite au succès de la pièce créée au Splendid avec Michel Blanc. En 1989, elle incarne une femme ordinaire qui vit une relation extraconjugale avec son patron (Gérard Depardieu) dans Trop belle pour toi de Bertrand Blier. Sa performance lui permet d’être nommée pour la première fois au César de la meilleure actrice.

En parallèle de sa carrière d’actrice et de scénariste, la jeune femme débute en réalisation avec les films Sac de nœuds et Les Keufs respectivement sortis en 1985 et 1987. Il faut attendre 1995 et son quatrième long-métrage Gazon Maudit pour que la réalisatrice connaisse la consécration sous cette nouvelle casquette. Cette comédie décalée sur l’homosexualité féminine lui vaut le César du meilleur scénario original ou adaptation. Elle continue sur sa lignée et réalise quatre autres films, dont L'Ex-femme de ma vie en 2005 et Cliente en 2008.

Des Bronzés à All Inclusive

En parallèle de ses réalisations, elle continue sa carrière de comédienne et diversifie ses rôles. Elle campe notamment une policière dévastée par la mort de son fils dans le polar de Guillaume Nicloux Cette femme-là. Bien qu’elle excelle dans les drames, Josiane Balasko reste célèbre pour ses nombreux rôles comiques. Habituée aux rôles d’hystériques ou de femmes à problèmes, elle apparaît également dans le film Musée haut, musée bas de Jean-Michel Ribes. Récemment, elle a joué dans Retour chez ma mère ou encore dans Les nouvelles aventures de Cendrillon.

Franck Dubosc, Josiane Balasko et François-Xavier Demaison dans All Inclusive

En 2019, l’ancienne de la troupe du Splendid retrouve son compagnon de scène Thierry Lhermitte dans la comédie évènement All Inclusive. Josiane Balasko interprète Lulu, une retraitée habituée des clubs de vacances bien déterminée à profiter de tous les petits plaisirs de la vie ! À ses côtés, il y a Jean-Paul Cisse, un touriste envahissant incarné par Franck Dubosc, et Bruno, un vacancier planté par sa femme campé par François-Xavier Demaison. Toute cette joyeuse bande est accueillie par le directeur de club, alias Thierry Lhermitte. À nouveau réunis, les deux bronzés risquent de faire des étincelles !

All Inclusive de Fabien Onteniente, au cinéma dès le 13 février 2019.

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier