Warner Bros. Actualités L'Actu Cinéma

Rio Bravo : le western culte a 60 ans

Publié

Rio Bravo : le western culte a 60 ans

Inscrit au National Film Registry en vue d’être conservé à la bibliothèque du Congrès depuis 2014, Rio Bravo fait partie de ces films de western légendaires qui font date dans l’histoire du cinéma. Le cinéaste Howard Hawks met en scène John Wayne, Dean Martin, Angie Dickinson et Ricky Nelson dans ce film désormais culte. Retour sur ce western qui fête ses 60 ans.

L’histoire d’un shérif et de sa bande de bras cassés

Après une altercation entre le shérif John T. Chance (John Wayne), son adjoint Dude (Dean Martin) et Joe Burdette, frère du riche éleveur Nathan Burdette, la ville de Rio Bravo devient le centre d’un règlement de comptes sanglant. Pendant la lutte, Joe Burdette a tué un passant innocent et le shérif John T. Chance réussit à le coincer et à l’emprisonner malgré ses blessures. Pendant les funérailles de ce pauvre homme, Pat Wheeler arrive en ville en chariot avec Colorado Ryan (Rick Nelson), un jeune tireur. Il informe le shérif et son adjoint que Nathan Burdette et ses hommes ont bloqué les issues de Rio Bravo pour se venger.

John T. Chance se barricade donc dans son bureau sous la protection du vieux Stumpy (Walter Brennan) alors qu’une femme mystérieuse, Feathers (Angie Dickinson), se cache à l’hôtel. Tous les protagonistes se retrouvent autour d’une partie de cartes : Wheeler veut proposer l’aide de Colorado au shérif, Dude noie son malheur dans l’alcool et Feathers est accusée de tricherie. Cette réunion fortuite sera de courte durée puisque des hommes de Nathan Burdette attaquent le shérif et ses nouveaux comparses. Dans la bagarre, Patt Wheeler se fait tuer. Le shérif et Dude se lancent à la poursuite des meurtriers et se vengent.

Rio Bravo - John Wayne et Angie Dickinson

Alors que Feathers et John T. Chance se rapprochent, Nathan Burdette et ses hommes rendent visite à Joe, toujours emprisonné, et menacent le shérif pour qu’il le libère. Ils font jouer la chanson du deguello (« la chanson du coupe-gorge »), un air joué par les Mexicains lors du siège de Fort Alamo pour indiquer qu’ils ne feront pas de prisonniers comme moyen de pression. Le shérif et ses compagnons sont piégés dans Rio Bravo en attendant qu’un shérif fédéral puisse transférer Joe dans une autre prison mais Dude et Colorado élaborent un plan pour piéger Nathan et ses hommes. Un règlement de comptes à coups de dynamite plus tard, le shérif et ses amis réussissent enfin à emprisonner Nathan et ses hommes grâce à un travail d’équipe exemplaire

Le plus grand des westerns

Sorti en 1959, Rio Bravo est le deuxième plus gros succès de la carrière d’Howard Hawks. Il a rapporté presque six millions de dollars de recettes, un grand succès commercial à l'époque. Le cinéaste américain a révélé avoir fait ce film, adapté d’une nouvelle de sa fille Barbara H. McCampbell, en réponse au long métrage Le Train sifflera trois fois de Fred Zinnemann qui s’éloignait des codes classiques du western. John Wayne était du même avis : il pensait que la figure du shérif dans le film de Fred Zinnemann était bafouée et voulait revenir à un rôle de héros compétent et pro-américain dans Rio Bravo.

Rio Bravo - Rick Nelson

Comme le souhaitait Howard Hawks, Rio Bravo repose sur un scénario et une mise en scène classiques pour laisser les acteurs prendre la lumière. John Wayne, habitué des westerns, réussit une nouvelle fois à incarner à la perfection un shérif. De son côté, Dean Martin (Dude) a prouvé qu’il méritait ce rôle tant convoité grâce à la scène où il s’écroule en sanglots. Le réalisateur a fait en sorte de tourner cette scène le dernier jour et sa performance était si impressionnante que Jack Warner n’a pas reconnu le comédien lors du premier visionnage. Quant à Angie Dickinson, qui tient ici son premier grand rôle, elle a réussi à gérer la pression pour incarner Feathers, inspirée des Nuits de Chicago de Josef von Sternberg.

Devenu culte, Rio Bravo s’est imposé comme une référence absolue dans le cinéma et la pop culture. Le cinéaste John Carpenter a avoué que son film Assaut de 1976 était un remake du film d’Howard Hawks. Il s’est crédité au montage du film sous le nom de John T. Chance, le personnage de John Wayne. Quentin Tarantino cite Rio Bravo comme son film préféré et y fait souvent référence dans ses œuvres. Des images du western apparaissent dans Dead Pigeon on Beethoven Street de Samuel Fuller et Get Shorty de Barry Sonnenfeld. On retrouve aussi des références à Rio Bravo dans Who’s that knocking at my door ? De Scorcese et Le Mépris de Godard. Plus qu’un simple western, Rio Bravo est aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands chefs-d’œuvre du genre.

(Re)découvrez le film culte Rio Bravo dans le coffret Blu-ray 10 films Western.

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier