Warner Bros. Actualités L'Actu Cinéma

La Mule : les coulisses du tournage

Publié

La Mule : les coulisses du tournage

Au cinéma à partir du 23 janvier 2019, La Mule est le nouveau film de Clint Eastwood. Pour la première fois depuis Gran Torino, le cinéaste est à la fois devant et derrière la caméra. Il incarne Earl, un vieil homme seul qui s’engage dans un poste de transporteur qui s’avère être en réalité un travail de passeur de drogue. Lumière sur les coulisses de tournage de ce long-métrage.

Travailler avec Clint Eastwood

Pour son nouveau film inspiré d’une histoire vraie, le réalisateur oscarisé s’est entouré des meilleures équipes. Il a notamment retrouvé Nick Schenk, le scénariste de Gran Torino, pour écrire la trame du film. "La meilleure mule de l’histoire du cartel de Sinaloa était celui auquel on s’attendait le moins : un vieux monsieur de 90 ans qui voyageait pour son travail […] Ils l’adoraient. Ils le recevaient comme un roi et le laissaient faire ce qu’il voulait. C’est à partir de là que j’ai commencé [à travailler le scénario]", déclare Nick Schenk.

Clint Eastwood dans le rôle de Earl

Côté casting, Clint Eastwood a aussi sélectionné de grands talents. Bradley Cooper, Laurence Fishburne, Dianne Wiest ou encore Michael Peña étaient enchantés de tourner avec le célèbre cinéaste. "Travailler avec Clint, c’est comme travailler au sein d'une rythmique car c’est un musicien. Le rythme est généreux, on le suit et on se rend compte qu’on devient meilleur qu’on ne pensait l’être. On fait confiance à son intelligence et à ses remarques. On est traité avec une infinie gentillesse, on se sent comme une note de jazz", raconte Dianne Wiest.

Le décorateur Kevin Ishioka a aussi pris beaucoup de plaisir à travailler sur La Mule. Le long-métrage a principalement été tourné en Géorgie, dans différentes régions. "Le film s’inspire d’une histoire vraie mais a été fictionnalisée", explique Ishioka. "J’ai donc eu la liberté de faire ce que je voulais pour le film, de créer visuellement les éléments nécessaires pour accompagner l'intrigue", confie le décorateur.

Un tournage extérieur mouvementé

Clint Eastwood dans La Mule

Ils ont trouvé la demeure idéale pour le personnage d’Earl à Augusta, un petit village de l’Illinois. Il s’agit d’une belle ferme horticole au milieu des champs. Les équipes de tournage se sont confrontés aux aléas de la nature, n’ayant pas le pouvoir de contrôler la météo, ni la floraison des plantes ! "Pour pouvoir utiliser un endroit réel pour le film, on devait le trouver et pouvoir y filmer au meilleur moment de l’année et espérer que le climat s’accorde à notre planning", explique Kevin Ishioka.

"La semaine avant notre arrivée, il a plu presque tous les jours, mais quand Clint est arrivé, je ne plaisante pas, grand soleil. Puis, la nuit avant le tournage, les fleurs n’avaient pas fleuri alors vous imaginez mon stress. Et puis, le lendemain matin, elles se sont ouvertes. C’est l’effet Clint Eastwood". Kevin Ishioka, le décorateur.

Enfin, l’un des meilleurs souvenirs de tournage reste le road-trip qu’ils ont dû faire pour filmer les nombreux plans extérieurs où l’on voit Earl conduire à travers l’Amérique pour ses livraisons. Le producteur Tim Moore raconte : "On a fini par traverser le Nouveau-Mexique, le Colorado et on est remonté vers Chicago, en Illinois, pour montrer les paysages de la campagne, les champs de maïs, les vaches dans les pâturages, le désert et les routes à perte de vue. Pendant trois jours, Clint s’est mis au volant, sous les traits d’Earl, conduisant et chantant ses chansons".

La Mule de Clint Eastwood, en salles à partir du 23 janvier 2019.

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier