Warner Bros. Actualités L'Actu Cinéma

La Malédiction de la Dame blanche : qui est Raymond Cruz ?

Publié

La Malédiction de la Dame blanche : qui est Raymond Cruz ?

Acteur de séries telles que Major Crimes ou Breaking Bad, Raymond Cruz est de retour sur le devant de la scène grâce à un rôle majeur dans La Malédiction de la Dame blanche. Avant de découvrir ce film d’horreur au cinéma dès le 17 avril 2019, focus sur ce célèbre comédien.

Raymond Cruz, l’as du petit écran

Passionné de cinéma depuis l’enfance, Raymond Cruz obtient ses premiers rôles en 1987, à 26 ans. Il débute dans la série Cagney et Lacey puis dans le film Maid to Order. L’acteur apparaît dans de nombreux shows comme Côte ouest et Rick Hunter puis dans le long-métrage Gremlins 2, la nouvelle génération de Joe Dante. Il obtient des personnages un peu plus importants dans les longs-métrages Justice Sauvage, Danger Immédiat et Personnel et confidentiel.

Raymond Cruz dans La Malédiction de la Dame blanche

En 1997, il incarne Distephano dans Alien, la résurrection de Jean-Pierre Jeunet. En parallèle de ses rôles au cinéma, l’acteur continue de tourner dans des séries comme Nip/Tuck ou 24 heures chrono. Il campe le détective Julio Sanchez dans The Closer : L.A. Enquêtes prioritaires, personnage qui le révèle aux yeux du grand public. Raymond Cruz conserve son rôle durant 7 saisons couronnées de succès !

De baron de la drogue à prêtre

C’est en 2008 que Raymond Cruz incarne pour la première fois Tuco Salamanca, un trafiquant de drogue caractériel, dans la série Breaking Bad. Il retrouve son personnage pour deux épisodes de Better Call Saul. L’acteur rejoint ensuite le casting de Major Crimes, le spin-off de The Closer : L.A. Enquêtes prioritaires dans lequel il interprète toujours Julio Sanchez. Récemment, il a joué Federico Sturgis dans la saison 3 de Full Circle.

Raymond Cruz affronte la Dame blanche

Cette année, le comédien est de retour au cinéma dans le film d’horreur La Malédiction de la Dame blanche réalisé par Michael Chaves. Il campe Rafael Olvera, un ancien prêtre désormais guérisseur qui aide Anna et ses enfants à combattre le terrible spectre qui les hante. Équipé de totems et d’instruments en tous genres, il va tenter de calmer ce fantôme terrifiant qui s’attaque principalement aux bambins. Raymond Cruz donne la réplique à Linda Cardellini qui prête ses traits à Anna, la mère désespérée face à la Dame blanche.

La Malédiction de la Dame blanche de Michael Chaves, en salles dès le 17 avril 2019.

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier